Jeudi 20 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’hypnothérapie permet de réécrire une autre possibilité

Par Rachel Scharly | Publié le 22/04/2019 à 17:00 | Mis à jour le 22/04/2019 à 17:00
Photo : Sylvain Coulon
Hypnothérapie

Sylvain Coulon est hypnothérapeute. Considérée comme une médecine douce, l’hypnothérapie permet de se détacher de tous les comportements non voulus, non désirés comme le stress, l’anxiété, les addictions, la prise de poids, la procrastination...

 

Sylvain Coulon n’a que 19 ans quand il quitte la France. Il a envie de voir du pays et se fixe un objectif : avoir travaillé sur les 5 continents avant ses 30 ans. Du pays, il va en voir ! Irlande, Canada, Fuerteventura, Antarctique, Australie, Guinée équatoriale, Émirats arabes unis... Il évolue dans le monde du management. En Afrique, il est le bras droit d’un riche industriel. Il gère alors une équipe de 100 personnes. Comprendre son équipe, passer outre les différences culturelles et canaliser les énergies vont lui permettre d’envisager tant le management que l’être humain, autrement.

En Afrique, il rencontre sa future épouse et la suit alors aux États-Unis. C’est au pays de l’oncle Sam que Sylvain Coulon s’interroge sur la suite de son projet professionnel. Ce qui l’intéresse, c’est bel et bien le développement personnel. Afin de mieux comprendre l’hypnose, il s’inscrit à l’Hypnotherapy Academy of America. S’en suivent quatre mois intenses de découverte sur l’esprit et sur le comportement. Sylvain en ressort changé et séduit. Il a trouvé sa voie : aider les gens à se sentir mieux. 

 

« Je peux aider des gens »

C’est avec cette phrase en tête « je peux aider les gens » qu’il revient à New York. En 2016, il monte son cabinet d’hypnothérapie et le voilà lancé dans l’aventure. Celle d’aider les gens à aller mieux. Sa clientèle est tant américaine que française. Il constate ainsi que les Américains font un pas vers la médecine alternative bien que cela reste confus pour eux. Avec eux, Sylvain Coulon a un travail d’éducation et d’explication à faire. 

Ses clients français sont plus éduqués à ce type de médecine bien qu’ils soient plus sceptiques. 

Mais l’enthousiasme de Sylvain, couplé aux résultats qu’il obtient ont vite fait de convaincre tant de l’intérêt que de la pertinence de l’hypnothérapie.

 

Se sentir mieux grâce à l’hypnothérapie

« Je voudrais mettre en place quelque chose mais je n’y arrive pas » c’est souvent avec cette phrase que les clients de Sylvain arrivent. D’où vient cette incapacité à arrêter de fumer, à prendre la parole en public, à finaliser un projet, à aller de l’avant ? Pourquoi avons-nous ces comportements non voulus non désirés, mais qui collent à la peau et à l’esprit ?

Sylvain Coulon part du postulat que le pouvoir de l’esprit a un pouvoir sur le corps. C’est souvent dans l’enfance qu’il faut aller chercher un instant vécu. C’est cet instant, parfois isolé, parfois répété, qui peut marquer à vie et inconsciemment une personne. Historiquement, l’hypnothérapie est née d’un modèle médical, sous l’influence des Professeurs Bernheim et Charcot, à la fin du 19ème siècle. Leurs questions étaient : “qu’y a-t-il de cassé ? que doit-on réparer ?“

C’est en voyageant dans le temps, à travers les émotions que l’on peut trouver l’origine de son problème. Sylvain Coulon l’affirme « avec l’hypnothérapie, on utilise le passé comme une source de force pour mieux se focaliser sur l’avenir ».

 

Nous avons tous un traumatisme

Sylvain explique qu’ « en hypnose, le client se voit en train d’y arriver, il réécrit donc une autre possibilité » Et c’est cette possibilité qu’il choisira une fois en situation. En effet, sous hypnose, un fumeur se voit ne pas vouloir toucher à une cigarette, c’est ce qui se passera « pour de vrai » par la suite. 98 % des clients qui consultent Sylvain pour mettre fin à cette addiction y arrivent, grâce à l’hypnothérapie.

Nous avons tous en nous des traumatismes nés de situations, de croyances transmises par nos parents généralement. Involontairement, il en va de soi, mais ce sont ces croyances, inconscientes, qui empêchent d’avancer. 

Selon Sylvain Coulon « la thérapie marche si le client est prêt, s’il n’en peut plus de sa situation ». Les thérapies sont généralement courtes. « Environ 6 séances » précise-t-il.

Comme une conclusion, il précise « je veux qu’ils se sentent en contrôle, ce sont les résultats qui m’intéressent ». Force est de constater que les résultats sont bel et bien là.

 

Pour en savoir plus sur Sylvain Coulon 

https://sylvaincoulon.com

 

Hypnothérapie

 

Rachel Scharly

Rachel Scharly

Expatriée à New York depuis 2012, Rachel Scharly est la Rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir