Jeudi 12 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Jérôme de Chaunac « en 2020, le PSG célèbrera ses 50 ans »

Par Portraits d’Hommes par de Tilly Real Estate | Publié le 12/11/2019 à 15:22 | Mis à jour le 12/11/2019 à 15:42
Photo : Jérôme de Chaunac
PSG à New York

Jérôme de Chaunac dédie sa carrière au sport. Une passion pour le foot et le marketing sportif l’amène vers le Club du Paris Saint-Germain dont il est aujourd’hui, le Managing Director Americas. Jérôme de Chaunac fait partie des 30 hommes du « Mois de l’Homme » du Petit Journal New York.

 

Le sport dans l’ADN 

Jérôme de Chaunac a le sport dans son ADN. Il faut dire que c’est une histoire de famille, de passion et de carrière. Un père qui dirige une écurie de course automobile, et amène sa famille vivre à proximité des plus grands circuits, un parrain directeur de Roland Garros, un frère tennisman professionnel, un autre frère impliqué dans l’écurie automobile familiale et une sœur chez Havas, pour le compte de marques sportives. Oui, chez les Chaunac, le sport est vraiment une histoire de famille. « J’ai appris à lire en lisant l’Équipe » s’amuse-t-il.

Plus tard, il choisit des études commerciales, une prépa à Paris, puis l’ESSEC avant de partir en Amérique Latine où Jérôme de Chaunac effectue une coopération chez Peugeot « Je suis parti avec ma fiancée qui est mon épouse aujourd’hui » précise-t-il. De retour à Paris, il entre chez IMG, le leader mondial du marketing sportif où il collabore durant quatre ans. Envoyé au Maroc, il en ouvre la filiale. Comme au Chili, Jérôme et son épouse sont fascinés par le pays, et ils prennent goût à l’expatriation. Goût qui ne les quittera plus.

Après deux ans passés chez M6, s’en suit une collaboration de quatorze ans chez Havas. D’abord en charge de budgets principalement relatifs au football ou au tennis, Jérôme de Chaunac devient Directeur des trente bureaux mondiaux. En 2014, l’expatriation sonne de nouveau à la porte des Chaunac, Jérôme est nommé Global Managing Director d’Havas Sport et Entertainment et a pour mission de développer les marchés Nord et Sud-américains. Direction New York ! Trois ans plus tard, on lui demande de rentrer à Paris, politique de la maison oblige. « C’est à ce moment-là que j’ai eu envie d’aller vivre le monde du sport de l’intérieur, de travailler pour une équipe ou une ligue. Chez Havas, j’étais en périphérie ».  

 

Développer le PSG outre Atlantique

Il est en contact avec le club du Paris Saint Germain, lequel a comme projet d’ouvrir un bureau à New York. Jérôme de Chaunac est nommé Managing Director Americas de la célèbre équipe de foot parisienne. Sa mission : développer la marque et le business sur tout le continent américain, la tâche est vaste, stimulante. Le fan de foot qui voulait être au coeur du réacteur est comme un poisson dans l’eau. « Nous avons une très belle marque, Paris parle à tout le monde, autour de valeurs différentes. Mon challenge est de créer de l’intérêt autour d’une marque et d’une équipe, sans que celle-ci soit présente au quotidien ».

En 2020, le PSG célébrera ses 50 ans « c’est une année importante pour nous, et nous allons tenter de faire revenir l’équipe aux USA pendant l’été. Nous voulons faire vivre aux supporters américains ce que les parisiens vivent au quotidien ». Le quotidien de Jérôme de Chaunac se résume aussi à l’actualité sportive sur laquelle il surfe.

L’an dernier, il a mis en valeur le partenariat entre le PSG et la marque Jordan « ce sont deux marques qui ont l’ambition d’associer performance, innovation et style. Cette collaboration a aussi permis de faire découvrir le soccer aux Américains, donc de faire venir à la marque de nouveaux fans et de nouveaux acheteurs ».

À la tête de sa petite équipe new-yorkaise, Jérôme de Chaunac, expert de son business, contribue à développer l’image du soccer au pays de l’oncle Sam, où, historiquement, le sport fait partie de la culture populaire. Un vrai défi. Une belle aventure, stimulante, « au coeur du réacteur ».

« J’adore New York parce que c’est juste à côté des États-Unis » s’amuse le passionné de foot, le passionné de sport, mais aussi le passionné de découverte. Dans la ville des possibles, à l’intersection de différentes cultures, le père de famille le reconnaît « avec ma femme, nous avons donné à nos enfants une chance incroyable ». Un petit bout d’Amérique...

Merci, Cher Jérôme, de faire partie des 30 hommes du « Mois de l’Homme » du Petit Journal New York.

 

Pour en découvrir davantage sur le PSG

Article rédigé par Rachel Brunet - Rédactrice en chef du Petit Journal New York

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à New York ?

#WomenInCulture

La designer franco-mexicaine de Cihuah rêve de New York

La designer franco-mexicaine Vanessa Guckel qui vient de créer un ensemble à partir de biomatériaux pour sa marque, CIHUAH, sera l’invitée d’Ingrid Bruha pour sa journée portes ouvertes du 12 décembre