Mercredi 30 septembre 2020

Éducation : Quand la pandémie fait sortir les familles de New York

Par Bilinguisme avec le soutien de Suno.Space | Publié le 15/07/2020 à 16:43 | Mis à jour le 15/07/2020 à 17:08
Photo : ©️ The French American Academy
Éducation Bilingue New York

Le bilinguisme est au coeur de l’éducation proposée par The French American Academy. Comment cette école, qui attire de plus en plus de familles qui souhaitent se mettre en retrait de Manhattan, a géré l’éducation de 300 élèves repartis sur deux campus, en pleine crise sanitaire ? École au vert, bilinguisme, crise sanitaire... Pour comprendre les différents challenges de cette première école bilingue français-anglais du New Jersey, notre édition est partie à la rencontre d’Anne-Sophie Gueguen, fondatrice et directrice de The French American Academy.

 

The French American Academy

Anne-Sophie Gueguen ©️The French American Academy

 

Rachel Brunet : The French American Academy, c’est deux campus dans le New Jersey, pouvez-vous nous raconter l’histoire de cette école Franco-Américaine ?

Anne-Sophie Gueguen : La French American Academy, école bilingue internationale, existe depuis plus de 13 ans et compte deux campus dans le New Jersey, proche de New York. La première école a ouvert en 2007 dans le Bergen County pour répondre à une demande des familles. Aucune éducation française ou franco-américaine n’existait dans le New Jersey du Nord. La maternelle bilingue accueillait 25 élèves en 2008 puis chaque année la classe supérieure s’ouvre. Nous avons accueilli 54 élèves en 2009. 2009, qui est l'année de l'accréditation française et américaine. Nous comptions 81 élèves en 2010, puis 122 en 2011 et la croissance s’est poursuivie.

Le campus de Jersey City a ouvert en 2012 et le collège en 2016. Nous accueillons aujourd’hui environ 300 élèves. L'école appartient au réseau AEFE,  et est accréditée par l’Éducation Nationale et Middle States Association on Colleges and Schools (MSA CSS). L’éducation des enfants est notre passion.

 

Quelles sont les spécificités de The French American Academy ? Quels élèves accueillez-vous, quelles classes, quel enseignement ?

Notre école internationale bilingue accueille les enfants de la maternelle jusqu’au collège. Dès le premier jour, nous avons mis en avant le bilinguisme et construit des ponts entre les deux langues comme par exemple le co-teaching en science, le programme de grammaire comparée ou les routines de maths. La French American Academy a pour mission de fournir les meilleurs standards d’éducation dans les deux langues, grâce à un programme bilingue complet, au sein d’un environnement protecteur qui stimule la créativité. Nous entretenons une atmosphère qui promeut la pensée critique, la curiosité, l’enthousiasme et l’éthique de travail. Nous encourageons le développement social et émotionnel de nos élèves dans un cadre stimulant et multiculturel. L’apprentissage d’une autre langue au plus jeune âge se fait de façon naturelle et représente un acquis pour la vie. Le bilinguisme stimule le développement cognitif tout en favorisant l’ouverture d’esprit et la tolérance.

 

Vous avez deux campus, un à Jersey City, un autre dans la ville de New Milford, plus à l’extérieur, plus au vert. Est-ce que l’aspect « hors de la ville » séduit les parents, surtout en cette période de crise sanitaire ?

Nos deux campus sont situés dans le New Jersey, État officiellement connu sous le nom de « the Garden State ». L’école de Jersey City offre un environnement  urbain, celle de New Milford, un environnement plus vert et résidentiel. Les deux campus attirent des familles en recherche de plus d’espace pour vivre, tout en gardant la proximité de New York. Nous avons également des familles, qui vont utiliser dès septembre, un bus partant de Harlem, afin que leur enfant bénéficie d’un cadre extérieur naturel pendant la journée scolaire. La crise sanitaire a effectivement éveillé, très vite, l’envie de familles de trouver plus de confort et d’espace au quotidien. Nous avons eu de nombreuses demandes d’informations et des nouvelles inscriptions. Nous connaissions déjà auparavant ce phénomène migratoire avec des familles vivant à Manhattan ou Brooklyn, qui à partir du deuxième enfant recherchaient une autre qualité de vie. Le Covid-19 a accéléré cette étape.

 

Les inscriptions pour l’année prochaine sont toujours ouvertes. Pouvez-vous nous expliquer comment vous envisagez l’année scolaire à venir ?

En effet, le processus d’admission pour 2020-21 reste ouvert et nous acceptons encore des applications. L’ouverture des camps d'été depuis le 6 juillet, nous donne un élan d’optimisme et nous permet de préparer la réouverture des campus en présentiel pour la rentrée scolaire. Ainsi, selon les décisions du Gouverneur Murphy, nous sommes prêts aux deux éventualités, présentiel ou distanciel. Nous bénéficions de l'expérience acquise en distanciel et nous mettons en pratique les nouvelles règles sanitaires pour accueillir les élèves dans nos bâtiments. La French American Academy enseignera en 2020-21, c’est une certitude.

 

Nous avançons dans le déconfinement, qu’apprend-t-on de cette crise sanitaire quand on est à la tête de deux établissements et que l’on a la responsabilité de jeunes enfants et de leur éducation ?

La sécurité et la santé de chacun est primordiale et la mise en place d’une task force pour vérifier tous les aspects du protocole sanitaire en est un élément majeur. Trois experts médicaux au sein de notre école nous accompagnent chaque semaine pour valider les préparatifs. Par exemple, le port du masque en récréation, dans les classes, la méthode de prise de température, la distanciation sociale en maternelle ou en primaire. Un nouveau Handbook est détaillé et disponible pour nos familles.

En tant que chef d'établissement, nous veillons à la bonne santé de chacun des membres de la communauté, les élèves bien sûr et avant tout, mais aussi les enseignants qui se sont remis en question pendant cette période et ont travaillé énormément pour recréer une forme d’instruction efficace et ludique. Je n’oublierai pas non plus les parents qui, dans certaines classes, se sont aussi transformés en assistant de professeurs. L’intervention de notre psychologue fut un moment d'échange très fort et émouvant. Le saut technologique que nous aura permis cette période est formidable et enthousiasmant. Tout le monde est aujourd’hui capable de produire une capsule vidéo qui servira l'élève, ou le parent, dans ses apprentissages. Dans le New Jersey, nous pouvions fermer pour cause de neige, nous savons maintenant comment poursuivre l’instruction sans souci.

 

Beaucoup de parents s’inquiètent de l’apprentissage à distance. Est-ce que les enseignants ont réussi à boucler le programme ? Est-ce que le niveau d’apprentissage est maintenu derrière un écran ?

Le 13 mars nous décidions de fermer les campus mais l'école devait continuer. Le 16 mars, notre équipe d'enseignants se réunissait pour en définir les nouvelles méthodes. Le 17 mars, l'école en ligne démarrait. En quelques jours, nous avons repensé notre modèle d’apprentissage pour un enseignement à distance... Pendant ces quelques semaines, le modèle a évolué et s’est affiné. Nous n’avons pas seulement offert de l’apprentissage scolaire, mais aussi du soutien aux étudiants et l'accès à des activités variées. L’apprentissage derrière un écran est différent et requiert de nombreuses adaptations. Chaque groupe a dû retrouver un nouvel équilibre de fonctionnement. Les enseignants ont été créatifs afin de garder la motivation et l’attention des élèves. Le lancement régulier par exemple de challenges a mis en avant l’apprentissage d'autres compétences pour les élèves : esprit critique, estime de soi et investissement personnel. Un grand bravo aux équipes d’enseignants qui ont su mener à bout notre programme scolaire dense et bilingue, et guider les enfants  vers encore plus d'autonomie et de créativité. 

 

L’été est là, est-ce que The French American Academy propose des camps d’été en ligne, des cours de rattrapage, des activités ?

Oui, les camps d'été sont ouverts sur site sur les deux campus, depuis le 6 juillet. C’est une très bonne nouvelle ! Les directives de réouverture risquant de limiter le nombre de places disponible, nous gardons également l'option d'activités et cours en ligne. Pour nos élèves extérieurs qui suivent des cours privés ou semi-privés, ils pourront choisir de venir à l'école, après les horaires de camps, ou garder l’option à distance.

 

 

Pour en découvrir davantage sur The French American Academy

 

Entretien mené par Rachel Brunet, directrice du Petit Journal New York

 

 

 

 

Nous vous recommandons

Bilinguisme New York

Bilinguisme avec le soutien de Suno.Space

Suno.space est une marketplace en ligne permettant la mise en relation des individus d'une même communauté à New York afin de donner une seconde vie aux livres de nos enfants via la création d'une économie circulaire.
0 Commentaire (s)Réagir