Vendredi 15 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Anne-Claire Legendre, l’image de la « diplomatie féministe »

Par Portraits de Femmes - avec le soutien de Rue du Paradis | Publié le 05/09/2019 à 18:20 | Mis à jour le 05/09/2019 à 18:20
Photo : Anne-Claire Legendre
Anne-Claire Legendre

La diplomatie française peut s’honorer d’avoir chaque année davantage d’ambassadrices et de  consules dans ses représentations à l’étranger. En 2016, Anne-Claire Legendre prend ses fonctions au Consulat Général de France à New York. Elle devient ainsi la première femme à occuper la fonction, mais aussi la plus jeune. À ce jour, elle est la seule consule française femme sur l’ensemble des États-Unis. Elle porte l’image d’une société française en mouvement, tournée vers la parité et la diversité.

Ce n’est pas son premier passage dans la ville qui ne dort jamais. De 2010 à 2013, elle est conseillère au Conseil de Sécurité des Nations-Unies. New York est une ville qu’elle aime, qu’elle a toujours aimé. Alors qu’elle occupait cette fonction, elle ne s’imaginait pas un jour être à la tête diplomatique de la circonscription de New York, bien qu’elle espérait pouvoir de nouveau occuper des fonctions dans la ville. « Dans la diplomatie, un poste amène au suivant » dit-elle. C’est avec fierté qu’elle apprend sa nomination alors qu’elle est conseillère au cabinet du ministre des Affaires Étrangères.

L’égalité Femme-Homme, portée par le Président Macron ainsi que la « diplomatie féministe » lancée par Jean-Yves Le Drian sont des concepts essentiels au mandat d’Anne-Claire Legendre. Elle qui appartient au réseau « Femmes et Diplomatie »  depuis plusieurs années, porte ces messages au quotidien dans ses fonctions et ses actions.

Anne-Claire Legendre met ainsi en place une série d’événements pour accompagner ces mesures de représentation de la Femme et du principe d’égalité Femme-Homme.

Avec le Canada, l’Economic Club of New York et le New York Stock Exchange, elle travaille sur la question de la représentation des femmes dans les conseils d’administration d’entreprises, en créant le forum « Women in Corporate Leadership ».  En sa qualité de représentante de la France, elle a ainsi pu mettre en avant les différences de notre pays, les séries de quotas imposés aux entreprises et les avancées qui en ont découlé pour toutes les femmes du monde de l’entreprise.

Avec la French Tech de New York, Anne-Claire Legendre travaille sur la question des femmes entrepreneures, sous-représentées. En effet, moins de 20 % de ces entreprises de la tech sont portées par des femmes. « Nous travaillons sur comment améliorer l’accès des femmes à l’entreprenariat et l’accès des femmes aux fonds de capital risk » précise Anne Claire Legendre.

Dans cette ville pleine d’énergie et d’opportunités, Anne-Claire Legendre encourage toutes les femmes francophones de New York à ne pas hésiter à se lancer dans les projets qui leur tiennent à coeur. « Vous avez en vous tout ce qui est nécessaire à votre succès, vous êtes capables de tout, you can make it » insiste Anne-Claire Legendre, première femme à occuper le poste de consule générale à New York.

 

Article rédigé par Rachel Scharly - rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?