Lundi 20 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Saint-Nicolas - Sur les traces d'un personnage mythique

Par Lepetitjournal Munich | Publié le 05/12/2019 à 19:30 | Mis à jour le 06/12/2019 à 12:49
Photo : © Pixabay
Saint-Nicolas

Le 6 décembre, l'Allemagne ainsi que l'Alsace, la Lorraine et le Nord de la France célèbrent le "patron des écoliers". Enquête sur les origines de cette fête populaire très appréciée en Europe du Nord et Europe Centrale

De la Turquie à l'Allemagne, en passant par la Lorraine

La St-Nicolas est une fête inspirée d'un personnage ayant réellement existé. Il s'agit de Nicolas de Myre, né entre 250 et 270 à Patara dans le Sud-Ouest de l'actuelle Turquie. De son vivant, Nicolas de Myre se montre bienveillant et généreux, et protège tout particulièrement les enfants, les veuves et les démunis. Il décède le 6 décembre 343. Il fut enterré à Myre, mais ses ossements sont volés en 1087 par des marchands italiens et amenés à Bari. Une phalange du saint fut transférée un siècle plus tard de Bari au Duché de Lorraine. Une basilique est rapidement édifiée en son honneur au Sud de Nancy dans la ville de St-Nicolas-de-Port. Il devient alors le saint-patron de la Lorraine. Le culte de Saint-Nicolas se répandit alors très rapidement au-delà des frontières du Duché de Lorraine et notamment outre-Rhin, où la tradition est aujourd'hui encore fortement ancrée dans la culture populaire.
 

Saint-Nicolas
Bas-relief de l'église Saint-Nicolas de Lesachtal, en Autriche.


Saint-Nicolas, patron des écoliers

De nos jours, la saint-Nicolas est célébrée par de nombreux pays européens dont la France, l'Allemagne, la Suisse, le Bénélux, la Pologne, la Russie, la Hongrie, la Serbie et l'Autriche, entre autres. Selon la tradition, St-Nicolas passe de maison en maison pour apporter des friandises (fruits secs, pommes, bonbons, gâteaux...) aux enfants sages. Selon la légende, Saint-Nicolas aurait ressuscité trois enfants tués par un boucher. Il est ainsi devenu le saint patron des enfants et par extension le patron des écoliers. Dans certains pays, Saint-Nicolas est flanqué d'un personnage qui est chargé de punir les enfants qui au contraire ne se sont pas montrés bien sages : il s'agit du père Fouettard (Hans Trapp en alsacien). Saint-Nicolas serait en réalité très inspiré du dieu scandinave Odin, qui est toujours accompagné de ses deux corbeaux (pendants du Père Fouettard) et de son cheval (l'âne du Saint-Nicolas). En Allemagne, la St-Nicolas se fête dans la nuit du 5 au 6 décembre. Les enfants allemands se précipitent vers leurs chaussures au matin du 6 décembre pour voir si le saint patron y a déposé des friandises. La St-Nicolas marque le début des fêtes de fin d'année et est considérée comme aussi importante que Noël.


Le saviez-vous ?

Les communes de Nancy et de Saint-Nicolas-de-Port ont déposé la marque "Saint Nicolas" afin d'éviter la commercialisation des animations liées à la fête du saint patron des écoliers sur le territoire français.


 

Magali Jakob-Loué

Réédition

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Munich ?

TROPHÉES 2020

Derniers jours pour participer aux Trophées 2020 !

Postulez aux Trophées des Français de l'étranger, gagnez un voyage A/R à Paris et soyez mis à l’honneur au Quai d’Orsay !​​​​​​​

Vivre à Munich

Hambourg Appercu
LE SAVIEZ-VOUS

Loto français ou Toto Lotto allemand ? Faites vos jeux !

La loterie nationale est intrinsèquement liée à l'histoire de chaque pays et jouit d'une popularité certaine tant en France qu'en Allemagne. Retour sur cette institution qui fait tourner les têtes.

Expat Mag

Stockholm Appercu
DÉCOUVERTE

Comprendre et voir les aurores boréales

Les pays scandinaves sont proches des pôles, l’occasion rêvée pour les chasseurs d’aurores en herbe que nous sommes. Dans cet article, on se penche sur le phénomène des aurores boréales...

Sur le même sujet