Mercredi 15 juillet 2020

Saint-Nicolas - Sur les traces d'un personnage mythique

Par Lepetitjournal Munich | Publié le 05/12/2019 à 19:30 | Mis à jour le 06/12/2019 à 12:49
Photo : © Pixabay
Saint-Nicolas

Le 6 décembre, l'Allemagne ainsi que l'Alsace, la Lorraine et le Nord de la France célèbrent le "patron des écoliers". Enquête sur les origines de cette fête populaire très appréciée en Europe du Nord et Europe Centrale

De la Turquie à l'Allemagne, en passant par la Lorraine

La St-Nicolas est une fête inspirée d'un personnage ayant réellement existé. Il s'agit de Nicolas de Myre, né entre 250 et 270 à Patara dans le Sud-Ouest de l'actuelle Turquie. De son vivant, Nicolas de Myre se montre bienveillant et généreux, et protège tout particulièrement les enfants, les veuves et les démunis. Il décède le 6 décembre 343. Il fut enterré à Myre, mais ses ossements sont volés en 1087 par des marchands italiens et amenés à Bari. Une phalange du saint fut transférée un siècle plus tard de Bari au Duché de Lorraine. Une basilique est rapidement édifiée en son honneur au Sud de Nancy dans la ville de St-Nicolas-de-Port. Il devient alors le saint-patron de la Lorraine. Le culte de Saint-Nicolas se répandit alors très rapidement au-delà des frontières du Duché de Lorraine et notamment outre-Rhin, où la tradition est aujourd'hui encore fortement ancrée dans la culture populaire.
 

Saint-Nicolas
Bas-relief de l'église Saint-Nicolas de Lesachtal, en Autriche.


Saint-Nicolas, patron des écoliers

De nos jours, la saint-Nicolas est célébrée par de nombreux pays européens dont la France, l'Allemagne, la Suisse, le Bénélux, la Pologne, la Russie, la Hongrie, la Serbie et l'Autriche, entre autres. Selon la tradition, St-Nicolas passe de maison en maison pour apporter des friandises (fruits secs, pommes, bonbons, gâteaux...) aux enfants sages. Selon la légende, Saint-Nicolas aurait ressuscité trois enfants tués par un boucher. Il est ainsi devenu le saint patron des enfants et par extension le patron des écoliers. Dans certains pays, Saint-Nicolas est flanqué d'un personnage qui est chargé de punir les enfants qui au contraire ne se sont pas montrés bien sages : il s'agit du père Fouettard (Hans Trapp en alsacien). Saint-Nicolas serait en réalité très inspiré du dieu scandinave Odin, qui est toujours accompagné de ses deux corbeaux (pendants du Père Fouettard) et de son cheval (l'âne du Saint-Nicolas). En Allemagne, la St-Nicolas se fête dans la nuit du 5 au 6 décembre. Les enfants allemands se précipitent vers leurs chaussures au matin du 6 décembre pour voir si le saint patron y a déposé des friandises. La St-Nicolas marque le début des fêtes de fin d'année et est considérée comme aussi importante que Noël.


Le saviez-vous ?

Les communes de Nancy et de Saint-Nicolas-de-Port ont déposé la marque "Saint Nicolas" afin d'éviter la commercialisation des animations liées à la fête du saint patron des écoliers sur le territoire français.


 

Magali Jakob-Loué

Réédition

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Berlin Appercu
DIPLOMATIE

L’Allemagne, star du défilé du 14 juillet

Lors de la cérémonie du 14 juillet à Paris, l’Allemagne a été particulièrement mise à l’honneur place de la Concorde, mais aussi la Suisse, l’Autriche et le Luxembourg.

Que faire à Munich ?

Cologne Appercu
AGRICULTURE

Plus près de la nature avec le wwoofing en Allemagne

Vous vous êtes peut être récemment découvert une passion pour le jardinage ou le bricolage. Continuez d’entretenir ces talents en effectuant bénévolement différentes tâches dans une ferme biologique.

Vivre à Munich

ENVIRONNEMENT

Isar – Attention danger

Les Munichois apprécient se baigner dans l’Isar ou y faire du bateau. Les intempéries ont cependant rendu le fleuve particulièrement dangereux. Certaines pratiques y sont dorénavant interdites.

Baisse de la TVA en Allemagne

Heidelberg Mannheim
Sur le même sujet