Dimanche 27 septembre 2020
Philippines
Philippines

Cebu City reste en ECQ et Metro Manila en GCQ

Par Lepetitjournal.com aux Philippines | Publié le 01/07/2020 à 05:35 | Mis à jour le 01/07/2020 à 11:58
Photo : Le Président Duterte lors de son allocation télévisée mardi soir. (PCOO/ capture d'écran)
president duterte philippines

Dans son allocution télévisée tard mardi soir, le Président philippin a annoncé le prolongement de l’ECQ (Quarantaine Communautaire renforcée) dans la ville de Cebu jusqu’au 15 juillet. Metro Manila et plusieurs autres zones sont également maintenues en GCQ alors que le reste de l’archipel est en MGCQ.

Au 30 juin, selon les chiffres communiqués par le ministère de la Santé (DOH), les Philippines comptabilisaient 37 514 cas de coronavirus dont 1 266 décès.

ECQ, GCQ, MGCQ 

Voici les différents types de quarantaines mises en place dans l'archipel jusqu’au 15 juillet :

  • ECQ : Cebu City
  • GCQ : National Capital Region, Benguet, Cavite, Rizal, Lapu-Lapu City, Mandaue City, Leyte, Ormoc Southern Leyte, Talisay City, Minglanilla et Consolacion.
  • MGCQ : Cagayan, Isabela, Nueva Vizcaya, Quirino, Santiago City, Aurora, Bataan, Bulacan, Tarlac, Olongapo City, Laguna, Batangas, Quezon, Occidental Mindoro, Bohol, Cebu Province, Negros Oriental et Siquijor.

La ville de Cebu, épicentre des cas de coronavirus

Avec 5 494 cas de Covid-19 comptabilisés au 30 juin, Cebu City est désormais la ville des Philippines avec le plus de cas. La ville était passée en GCQ du 1er au 15 juin avant de repasser en ECQ.

A la demande du President Duterte qui a jugé que les Cebuanos étaient indisciplinés et ne respectaient pas les règles de la quarantaine, le ministre de l'Environnement, Roy Cimatu, s’est rendu à Cebu la semaine dernière pour évaluer la situation. Ancien général et homme de confiance du Président, Roy Cimatu s'est illustré notamment en fermant Boracay pendant 6 mois en 2018, le temps de nettoyer l'île emblématique de l'archipel devenue une "fosse septique".

Vendredi dernier, 12 barangays ont été identifiés comme des "clusters" et placés en confinement strict : Sambag 1, Sambag 2, Kamputhaw, Mabolo, Basak San Nicolas, Guadalupe, Duljo Fatima, Lahug, Tinago, Tisa, Ermita et Tejero. 

Un nouveau sytème de pass a été mis en place dans la ville pour limiter les mouvements de la population. Les frontières entre la ville de Cebu et les villes voisines (Mandaue, Talisay) ont été renforcées. Samedi dernier, les autorités ont également indiqué que 2 000 policiers et 33 médecins et infirmiers militaires avaient été déployés à Cebu.

Ce mercredi, le ministre de la Santé Francisco Duque III a rappelé l’importance de respecter les gestes barrières (lavage des mains, distanciation sociale, port du masque) et a également souligné le besoin d’identifier les cas actifs en augmentant le nombre de tests de dépistage.
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Francfort Appercu
INTERVIEW

Philippe Jacq : « Le théâtre est un grand vecteur de culture »

Ses apparitions remarquées sur le petit écran et au théâtre en France et en Allemagne ne nous ont pas laissés indifférents. Il revient sur scène avec « Le Bonheur » à Francfort et Wiesbaden. Entretien