Madrid, une des capitales où les habitants sont le moins exposé au bruit du trafic

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 27/03/2022 à 13:00 | Mis à jour le 27/03/2022 à 18:33
Photo : Creative Commons CC BY 4.0
un taxi sur la gran via, à Madrid

Pour la première fois, une analyse effectuée en Espagne évalue l'impact de la pollution sonore sur la santé dans 749 villes européennes. Les résultats montrent que plus de 48% des 123 millions d'adultes (20 ans et plus) inclus dans l'étude subissent des niveaux de bruit supérieurs aux recommandations de l'OMS.

 

 

Les résultats de l'étude que l'Institut de santé globale de Barcelone (ISGlobal) vient de publier montrent que près de 60 millions d'adultes en Europe sont soumis à trop de bruits générés par les véhicules, qui sont nocifs pour la santé. Il convient de rappeler que l'OMS recommande que le niveau sonore moyen sur 24 heures ne dépasse pas 53 décibels (ou 53 db Lden).

Trop de bruit de la circulation tue

Or, selon le rapport, le respect de ces recommandations de l'OMS en matière de bruit permettrait d'éviter plus de 3.600 décès par cardiopathie ischémique chaque année. En effet, diverses études scientifiques ont montré qu'une exposition prolongée au bruit de la circulation entraîne du stress, une augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle, ce qui peut finalement conduire à des maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires, la dépression et les troubles anxieux.

Pollution sonore: De 29,8% à Berlin à 86,5% à Vienne

Selon  l'étude de ISGlobal, qui a évalué l'impact de la pollution sonore sur la santé dans 749 villes européennes, les résultats sont très différents dans les principales capitales européennes. Ainsi, le pourcentage de la population exposée à des niveaux supérieurs au niveau recommandé par l'OMS va de 29,8% à Berlin à 86,5% à Vienne. Entre ces deux extrêmes, se situent  Amsterdam (47,3%), Bruxelles (30,3%), Copenhague (46,5%), Lisbonne (40,6%), Madrid (43,8%), Oslo (62,5%), Paris (66,9%) et Rome (60,5%).

 

Ranking du bruit du trafic routier des capitales selon l'étude d'ISGlobal

 

En Espagne, 94% à Bilbao contre 43,8% à Madrid

En ce qui concerne les villes espagnoles, les chercheurs ont également mis en évidence les résultats de Barcelone (83,4%), Bilbao (94,1%), Las Palmas (86,8%), Malaga (90,6%), Murcie (54%), Palma (82,5%), Séville (88,7%), Valence (86,4%) et Saragosse (79,2%). Ils ont toutefois précisé que les résultats des différentes villes ne sont pas comparables entre eux, "en raison de l'hétérogénéité des données disponibles sur le bruit du trafic routier et du manque de qualité" des cartes de bruit de nombreuses villes européennes.

 

Pour effectuer cette analyse, l'exposition au bruit du trafic routier a été estimée à l'aide de cartes de bruit produites par les pays et les villes dans le cadre de la législation européenne existante (la directive sur le bruit dans l'environnement) ou disponibles auprès de sources locales (telles que les municipalités et les institutions de recherche).

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale