Les logements de moins de 40 m2, jusqu'à 94% plus chers au m2 en Espagne

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 29/09/2022 à 15:14 | Mis à jour le 29/09/2022 à 16:52
Photo : APVD
studio logement petit espagne:APVD

La typologie des logements en Espagne fait qu'il y a de grandes différences de prix au m2. Pour un petit bien immobilier, celui-ci peut être jusqu'à 94% plus cher que pour celui de 100/120 m2. Mais là aussi, on trouve de grandes disparités entre les régions. A Santander, ils sont 29% moins chers, alors qu'à Alicante, le m2 coûte le double (97%).

 

C'est ce que signale une étude effectuée par la portail immobilier idealista. On y découvre qu'un logement sur trois à vendre en Espagne (35%) a une superficie supérieure à 100 m2. En revanche, les logements de moins de 40m2 représentent moins d' 1% du marché (0,6%), tandis que ceux de 40 à 60 mètres carrés, 9% de l'offre disponible. La typologie la plus répandue en Espagne est celle des logements entre 75 et 90 m2, qui représentent 24% de l'ensemble du marché. Ce pourcentage atteint 14% pour ceux qui mesurent entre 60 et 75 m2 et 17%, ceux entre 90 et 100 m2. Quant aux logements de plus de 240 m2, ils ne représentent que 2% de l'offre actuelle de logements à vendre.

La typologie la plus répandue en Espagne est celle des logements entre 75 et 90 m2

Suivant les régions d'Espagne, de grandes disparités de surface

Seules deux capitales disposent d'un parc de logements à vendre dont la majorité est supérieure à 100 m2 : Albacete, où 57% de l'offre annoncée est supérieure à ce chiffre, et Palma, où le pourcentage est de 55%. Ils sont suivis par Lugo et Murcie (49% dans les deux cas), Valence et Pontevedra (48% dans les deux cas), Soria (47%), Alicante (46%), Grenade (45%), Castellón de la Plana (45%), Guadalajara (44%) et Ceuta (44%).

Lorsque les propriétés commencent à être plus grandes et à être considérées comme luxueuses, le prix au m2 est jusqu'à 79% plus élevé

En revanche, à Oviedo, les logements sont plus petits puisque seuls 21% de l'offre ont plus de 100 m2, suivis par 23% à Huesca, et 27% à Huelva, Salamanque et Burgos. À Barcelone, il est de 30%, tandis que Madrid se situe au-dessus de la moyenne nationale, avec 36%.

Madrid, où l'on trouve le plus de studios de moins de 40m2

Madrid est d'ailleurs la ville qui compte le plus grand nombre de logements vendus en dessous de 40 m2 (6% de l'offre), suivie de Las Palmas de Gran Canaria (5%), Tarragone, Barcelone, Tolède et Huesca (avec 3% dans ces 4 villes).

Prix au mètre carré en fonction de la surface du logement

Le prix au mètre carré varie également en fonction de la taille de la propriété, les plus petites étant généralement plus chères (en raison du coût final plus faible de l'opération), bien que lorsque les propriétés commencent à être plus grandes et à être considérées comme luxueuses, cette tendance tend à s'inverser.

Un logement de 100m2 en Espagne coûte en moyenne 1.518 €/m2 contre 2.949 € pour 40 m2

Ainsi, le prix moyen au mètre carré d'un bien de moins de 40 m2 en Espagne atteint 2.949 euros, soit 94% de plus que le mètre carré des biens compris entre 100 et 120 mètres, qui, avec 1.518 euros/m2, constituent la gamme de taille la moins chère au mètre carré. À partir de ce moment-là, le prix commence à augmenter, car les maisons plus grandes sont souvent situées dans des zones privilégiées et présentent des finitions de meilleure qualité. En moyenne, en Espagne, le mètre carré des logements de plus de 240 m2 coûte 2.724 euros/m2, soit 79% de plus que ceux compris entre 100 et 120 m2.

Malaga, villes des contrastes

Malaga est la ville dans laquelle la différence entre les logements les plus grands et ceux de 100m2/120m2 est la plus grande, atteignant 68% de surprix. Elle est suivie par Palma (62%), Madrid (55%), Valence (53%), Santander (50%) et León (47%). Malgré cela, dans 19 capitales, le mètre carré des logements de plus de 240 m2 est moins cher, Tolède étant en tête (où la réduction est de 47 %). Elle est suivie par Ceuta (-37%), Melilla (-35%), San Sebastian (-28%) et Huesca (-24%).

 

La différence avec les logements plus petits, ceux de moins de 40 m2, est plus généralisée. À Alicante, le prix au mètre carré des petites maisons est 97% plus élevé que celui des maisons de 100m2/120m2, tandis que la différence atteint 78 % à Las Palmas de Gran Canaria, 77 % à León et Murcie, et 73 % à Castellón de la Plana et Ourense.

A Barcelone, le m2 des petits logements, moins cher

À Madrid, le surcoût pour ces petits logements est de 17%, tandis qu'à Barcelone, ils sont 1% moins chers. Ce phénomène de baisse des prix des petits logements se produit également à Santander (-29%), Jaén (-18%), Saragosse (-18%), Bilbao (-17%), Guadalajara (-16%) et Vitoria (-8%).

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale