Lundi 30 mars 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

"La flûte enchantée", au Teatro Real

Par Monique Auxenfans | Publié le 30/01/2020 à 12:15 | Mis à jour le 30/01/2020 à 12:20
Photo : DR
opera madrid

Le Teatro Real a inauguré la nouvelle année avec la reprise de cette fascinante production de "La flûte enchantée" de Mozart qu'il avait déja offerte au public en 2016, avec un énorme succès. 

 

Cette originale mise en scène trépidante et débordante d'imagination et de fantaisie de l'Australien Barrie Kosky, représentée pour la première fois à l'Opéra Comique de Berlin en 2012, redonne à "La flûte enchantée" son caractère d'allégorie morale pour tous les publics, mais avec plusieurs lectures possibles -depuis le conte de fée pour enfants à la réflexion philosophique- références esthétiques -du cinéma surréaliste à la bande dessinée- avec clins d'œil complices au spectateur et de nombreuses références maçonniques.

La production s'inspire du cinéma muet des années 20, du dessin animé et du pop art. Il n'y a pas de décors traditionnels mais une interaction des chanteurs avec la projection simultanée d'un dessin animé ingénieux, plein d'humour et d'imagination. Les dialogues parlés sont remplacés par des panneaux drôlatiques tout droits sortis d'un film des années 20.

Le succès de cette mise en scène, tellement différente, réside dans son humour, sa créativité foisonnante, sa complicité avec le spectateur. Des portes coulissantes  font apparaître et disparaître les chanteurs, qui sont grimés de telle façon qu'ils évoquent différents personnages du cinéma muet (Louise Brook pour Pamina, Buster Keaton pour Papageno, Nosferatus pour Monostasos).

Cette version répond à la volonté initiale de Mozart qui voulait un spectacle populaire, magique et spectaculaire.

Spectacle plus magique que jamais, comme on ne l'avait jamais vu, pour l'émerveillement des petits et des grands où l'on retrouve son âme d'enfant. Tout à fait indiqué pour faire découvrir l'opéra aux enfants ou aux personnes ancrées dans l'idée que l'opéra est ennuyeux. Musique sublime et voix magnifiques.

En scène jusqu'au 24 février 2020
 

https://www.teatroreal.es/

Nous vous recommandons

monique

Monique Auxenfans

Spécialisée sur les sujets culturels, touristiques et gastronomiques, expatriée au long cours, voyageuse infatigable. Spécialiste de l'Espagne et de l'univers hispanophone.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet