Vendredi 28 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SALON DE L'EMPLOI FRANCOPHONE - Une première édition réussie à Madrid

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 25/04/2017 à 22:00 | Mis à jour le 24/01/2018 à 16:40
Salon1

Après 3 éditions à Barcelone, l'UFE Espagne a lancé la semaine dernière son premier salon de l'emploi francophone dans la capitale. Près de 500 visiteurs en recherche d'emploi ou de reconversion professionelle sont venus rencontrer les exposants. "Nous avons créé un véritable réseau d'entraide", estime Pierre-Olivier Bousquet, à l'initiative du projet.

 

(Photos Marjorie Blanchet www.marjorieblanchet.com) Une quinzaine d'exposants sont venus participer à ce premier salon : des organisations institutionnelles, à l'image de la Chambre Franco-Espagnole de Commerce et d'Industrie, du SEPE, l'ANPE madrilène, de la Communauté de Madrid et de son service d'aide à la création d'entreprise, mais aussi des associations, comme l'Union des Français de l'Etranger, organisateur de l'événement, de Diálogo, venu présenter la Bourse Avenir, ou des Franc-Risqueurs, association d'entrepreneurs francophones... Mais étaient aussi présents des organismes de formation (ESADE, My Lean MBA) et bien sûr des recruteurs, à l'image de Michael Page, Polyglot Group, Human Touch, ou encore du groupe Accor et de Sopra Steria. De 10h à 18h, ils ont accueilli un public venu nombreux, en quête d'information, de pistes de reconversion ou d'embauche directe. Jeunes et moins jeunes, Français et francophiles, se côtoyaient dans les allées de la salle Castille Blanche, mise à disposition pour l'occasion par la Paroisse Saint-Louis. CV à la main pour les plus motivés, nez à l'affût pour les opportunistes, le salon a été l'occasion de leur transmettre de l'info, de faire jouer les réseaux et de mettre en avant quelques recruteurs particulièrement intéressés par les profils francophones.

On le sait, l'emploi constitue une préoccupation importante pour les expatriés, qui doivent jongler avec des compétences et des lacunes pas toujours en accord avec le marché local, des parcours parfois en dent de scie, et une conjoncture économique certes à la reprise, mais avec des conditions d'embauche fort en dessous des standards hexagonaux. Autant de données qui font de ce premier rdv madrilène une initiative en accord avec les attentes de nos compatriotes, qui doit être saluée et devrait être répétée à l'automne. A Barcelone, où l'UFE a déjà organisé 3 salons de la même teneur et prépare la 4e édition le 24 mai prochain, et à Saragosse dans un futur proche, le salon de l'emploi francophone prend une ampleur nationale, sous sa forme itinérante, mais aussi via l'interface web www.emploi-espagne.org, la plateforme qui permet de relayer les offres en lien avec ce même public. "L'UFE se met ainsi au service des Français d'Espagne, quels qu'ils soient", insiste Pierre-Olivier Bousquet, Conseiller consulaire en Catalogne, représentant de l'UFE à Barcelone et à l'origine du projet. "Je suis très heureux de donner une projection nationale à cette initiative", ajoute-t-il.

Retrouvez d'autres pistes pour votre recherche d'emploi, sur notre guide pratique (page 19).
 

VG (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mercredi 26 avril 2017

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet