Samedi 24 octobre 2020

Une rentrée scolaire disparate en Espagne

Par Perrine Laffon | Publié le 25/08/2020 à 19:47 | Mis à jour le 25/08/2020 à 19:53
Photo : Maximilian Scheffler
rentrée espagne

Le compte à rebours est lancé avant la rentrée des classes qui se tiendra entre le 4 et le 15 septembre en Espagne selon les régions. De grandes interrogations persistent quant à l'organisation de cette rentrée post-pandémie. 

 

La sécurité des plus de huit millions d'élèves espagnols passe par des normes sanitaires à instaurer : doit-on réaliser une rentrée semi-présentielle avec une partie des cours en ligne ? Et comment les familles géreraient cette dernière option ? Les normes doivent-elles être différentes entre le primaire et l'éducation secondaire ? Doit-on mettre en place des horaires de rentrée échelonnés, ou bien réaliser des tests ? Autant de questions qui restent pour le moment en suspens. Des réponses devraient être apportées ce jeudi 27 août, lors de la comparution de la ministre de l'Éducation Isabel Celaá devant la commission du Conseil des ministres.  


Les régions responsables de la rentrée

Lors de sa comparution officielle hier, le Président du gouvernement espagnol a assuré que la rentrée des classes "doit se réaliser normalement et de manière sûre". La déclaration survient suite aux préoccupations exprimées par les parents et les enseignants face au manque d'information et de coordination pour préparer la rentrée scolaire 2020-2021. Les syndicats d'enseignants avaient même menacé de convoquer une grève si la sécurité des élèves et du personnel éducatif n'était pas assurée. Bien que les parents et les professeurs réclamaient des mesures nationales communes pour cette rentrée si particulière, la ministre de l'Éducation a annoncé que ce sont bien les gouvernements régionaux qui ont la capacité de décider de la date exacte de la rentrée des classes dans leur communauté autonome, mais aussi des normes sanitaires à y appliquer. 


Rentrée échelonnée à Madrid

La Présidente de la Communauté de Madrid Isabel Díaz Ayuso a présenté hier les grandes lignes du plan régional pour la rentrée scolaire. Les cours se réaliseront de manière présentielle à Madrid pour toutes les classes de maternelle, de primaire, et les classes de 1º et 2º du secondaire. A partir des classes de 3º et 4º de la ESO, au lycée ainsi que dans les formations professionnelles, les cours se feront de manière semi-présentielle, en effectuant un roulement entre les élèves présents. Selon la déclaration de Díaz Ayuso, le port du masque sera obligatoire pour tous les élèves à partir de 6 ans, même dans les salles de classe. La région fournira 650.000 litres de gel hydro-alcooliques et 9.500.000 masques aux élèves et aux professeurs, et a annoncé la création de 11.000 nouveaux postes dans l'éducation. 

La région a mis en place un calendrier échelonné pour la rentrée scolaire : 


- le 4 septembre pour la maternelle de 0 à 3 ans
- le 8 septembre pour la maternelle de 3 à 6 ans, et pour les classes de 1º, 2º et 3º du primaire
- le 9 septembre pour les classes de 3º et 4º de la ESO et pour le lycée
- le 17 septembre pour les classes de 4º, 5º et 6º du primaire
- le 18 septembre pour les classes de 1º et 2º de la ESO ainsi que pour les formations professionnelles.


Test PCR et prise de température en Catalogne

La Generalitat de Catalunya a également présenté son plan régional pour la rentrée scolaire. Les entrées et les sorties de classes se réaliseront de manière échelonnée afin d'éviter les attroupements. Le port du masque sera obligatoire en classe pour tous les élèves à partir de 12 ans, soit à partir du collège. Le nombre d'élèves par classe devra être réduit, et il est recommandé aux centres éducatifs de pratiquer des contrôles de température quotidiens. La Generalitat a également annoncé un plan de détection du virus grâce à 500.000 tests PCR qui seront réalisés à des élèves, des professeurs et des membres du personnel administratif des centres éducatifs du 15 septembre au 15 novembre. La rentrée des classes aura lieu le 14 septembre dans la région.


 

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet