Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 12
  • 0

Loin de la canicule: Route Cantabrique-Asturienne des plus beaux villages d'Espagne

Alors que la chaleur est arrivée, lepetitjournal.com a demandé à l'Association des plus beaux villages d'Espagne de nous concocter un itinéraire de 4 ou 6 jours à travers le nord du pays pour y découvrir quelques-uns des joyaux cachés de l'Espagne, et en plus loin de la canicule!

CudilleroCudillero
Un des plus beaux villages d'Espagne, Cudillero, dans les Asturies
Écrit par Armelle Pape Van Dyck
Publié le 4 juillet 2023, mis à jour le 4 novembre 2023

L'été est bel et bien là et nombreux sont ceux qui préparent déjà leurs vacances pour passer quelques jours à découvrir des endroits différents. L'association "Les plus beaux villages d'Espagne" propose un voyage qui passe par 11 villages des Asturies et de Cantabrie, où vous pourrez vous reposer et déconnecter, loin de la chaleur torride du Sud et dans des paysages grandioses.

 

carte de la route des plus beaux villages en Cantabrie et Asturies

 

L'itinéraire nous fera traverser des villages de pêcheurs comme Llastres, Tazones ou Cudillero dans les Asturies, où la gastronomie est magnifique, y compris le cidre asturien, qui nous ravira par son authenticité. Une autre région à couper le souffle est celle des villages de l'intérieur. Certains au cœur des Pics d'Europe comme Bulnes (où l'on ne peut se rendre qu'en funiculaire ou à pied) ou Mogrovejo, (le village où a été tourné Heidi), Potes (au patrimoine spectaculaire) où l'on peut s'approcher du funiculaire de Fuente Dé et s'émerveiller devant le paysage. Un itinéraire qui plaira à tout le monde et qui deviendra le plan parfait pour vos vacances.

Liérganes (Cantabrie)

Nous commençons cette route du nord par le beau village de Lierganes, chef-lieu de la commune du même nom et classé Monument historique et artistique national en 1978, grâce à son centre-ville à l'architecture classique des XVIIe et XVIIIe siècles.

Liérganes propose de nombreuses activités pour la journée, mais l'élément le plus caractéristique de ce lieu est sa sculpture de l'homme-poisson et la légende qui l'accompagne. Selon la mythologie cantabrique, l'homme-poisson, Francisco de la Vega Casar, après s'être baigné avec des amis dans la rivière, disparut et on n'entendit plus parler de lui jusqu'à ce qu'il soit capturé à Cadix et transformé en une sorte de sirène. Le pauvre garçon a pu rentrer chez lui lorsqu'un prêtre a reconnu le seul mot qu'il a prononcé: "Liérganes". Bien que Francisco soit retourné vivre avec sa mère peu après, il est reparti, cette fois pour rester dans le monde marin, mais au large de Liérganes, sa ville bien-aimée.

 

village de lierganes
Entrée du village de Lierganes

 

En outre, le village de Liérganes a une grande offre culturelle, et le vieux quartier de Liérganes (El Mercadillo) est un site historico-artistique qui comprend, en plus des maisons populaires, le palais de Rañada ou Cuesta-Mercadillo, l'église de San Sebastián, l'église paroissiale de San Pedro Ad Víncula, les maisons des familles Setién et Cañones, les chapelles de Humilladero et El Carmen, ainsi que le nouveau pont. Mais le monument le plus important de la commune est sans aucun doute le musée-palais d'Elsedo, à Pámanes.

Santillana del Mar (Cantabrie)

Nous poursuivons notre route dans la ville "aux trois mensonges", car elle n'est ni 'santa' (sainte), ni 'llana' (plate), et qui n'a pas non plus de mer.  Santillana del Mar est l'un des centres d'intérêt historique et artistique de Cantabrie et l'une des localités les plus visitées. Dans cette jolie cité, il faut absolument visiter la grotte d'Altamira, l'un des premiers peuplements de l'humanité. Bien que la visite de cet endroit soit actuellement restreinte depuis 2001, les touristes peuvent visiter la Neo Cueva, une réplique exacte qui leur permet de comprendre l'histoire de cette grotte.

 

rue de santillana del mar
Les rues pavées de Santillana del Mar

 

Un autre lieu à visiter est 'La Colegiata de Santa Juliana', le joyau de l'architecture romane en Cantabrie. Ce temple, monument national espagnol depuis 1889, fait partie du "Camino Lebaniego" (une partie du chemin de pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle) et est l'une des plus belles églises de la région.

Outre la visite de son vaste patrimoine culturel, Santilla offre également une vie culturelle et festive active, avec un large éventail d'établissements de qualité, d'ateliers et de restaurants où l'on peut déguster la gastronomie de la région, ainsi que découvrir des ébénistes, des artisans et des potiers qui chérissent leur métier traditionnel, avec une touche de modernité. Sans aucun doute, un excellent point de départ pour cet itinéraire.

Bárcena Mayor (Cantabrie)

Notre prochaine étape est Bárcena Mayor, une belle enclave cantabrique idéale pour des itinéraires de montagne adaptés à tous les niveaux, même avec des enfants. L'une des plus célèbres est celle qui va de Barcena Mayor au Pozo de la Arbencia: une route confortable et verte, avec des ponts, des affluents et des ruisseaux sur notre chemin, qui permettra au voyageur de passer quelques jours immergé dans la nature.

 

barcena mayor
Village cantabrique typique de Barcena Mayor

 

Une autre option consiste à se promener dans ses rues pavées, où l'on peut respirer la tranquillité d'un village cantabrique traditionnel. Et s'il y a bien une chose qui caractérise cet endroit, c'est sa gastronomie, avec une grande variété de plats élaborés à partir d'ingrédients de première qualité récoltés dans les environs. Un endroit idéal pour se reposer avant de poursuivre notre route.

Carmona (Cantabrie)

À Carmona, vous pourrez profiter du monde rural le plus authentique, de ses rues, de ses coins, de ses maisons de maître qui sont la marque de l'arrière-pays cantabrique, où l'élevage et l'artisanat sont encore très importants.

Carmona est situé dans un environnement naturel spectaculaire, entre les vallées des rivières Saja et Nansa, et appartient à la municipalité de Cabuérniga. Le village conserve son ancien tracé urbain, ses rues étroites et complexes et ses maisons en pierre typiquement cantabriques, généralement à deux étages avec des arcades au premier étage, construites entre le XVIIe et le XVIIIe siècle, où se distinguent le palais de la famille Díaz Cossío y Mier, du début du XVIIIe siècle, l'église paroissiale de San Roque et l'ermitage de Nuestra Señora de Guadalupe ainsi que celui de Lindes.

 

des vaches dans le village
La race bovine Tudanca, typique de la zone de Carmona

 

Reflet fidèle de la vie de la Cantabrie dans les montagnes, ses quelques habitants nous rappellent leurs signes d'identité, la race bovine Tudanca, qui a même une statue à l'entrée du village, et les 'albarcas', sorte de sabots traditionnels qui nous rappellent par leur son l'essence de l'endroit où nous nous trouvons.

Potes (Cantabrie)

La capitale de la vallée de Liébana est la destination idéale pour ceux qui veulent profiter de la nature et s'évader. Située au cœur des Picos de Europa, la ville de Potes offre à ses visiteurs un rythme calme et tranquille, idéal pour un week-end.

 

village de potes
Entrée du village de Potes

 

En se promenant dans ses rues, chacun peut trouver d'innombrables exemples de son histoire et de sa culture, mais Potes n'est pas seulement une histoire, sa situation privilégiée au confluent des 4 vallées de la région fait de la ville le point central à partir duquel il est possible de planifier une visite complète de l'ensemble de la Liébana. De plus, cette année, la ville de Potes est pleine d'activités pour la célébration de l'année du Camino de Lebaniego. C'est le moment idéal pour visiter cette belle cité.

Mogrovejo (Cantabrie)

Ce petit village de Cantabrie abrite quelques-uns des exemples les mieux conservés de maisons en pierre de taille et en maçonnerie des XVIe-XVIIIe siècles avec des balcons en fer forgé, dont la maison de Vicente de Celis, qui porte les armoiries de la famille Estrada. Les maisons populaires sont de type "lebaniego", avec l'étage supérieur souvent ouvert sur l'extérieur et des murs en entrelacs de tiges, doublés d'une toiture en terre qui délimite un espace généralement utilisé comme grenier à foin; certaines d'entre elles ont un accès au premier étage par un patin, d'influence asturienne.

 

village de mogrovejo
Village de Mogrovejo avec, en toile de fond, los Picos de Europa

 

Le bourg a la saveur d'un village traditionnel et ses maisons semblent sorties d'un musée ou d'un tableau, avec en toile de fond les murs et les pics d'Europe qui semblent dépasser des toits des maisons. Située dans un cadre idyllique et entourée d'extraordinaires forêts de chênes, de houx et de châtaigniers, elle est également le point de départ de plusieurs itinéraires très accessibles et très beaux.

Bulnes (Asturies)

Notre itinéraire quitte la Cantabrie et pénètre dans la principauté des Asturies, au niveau de Bulnes, un petit village d'un peu plus de 30 habitants, auquel on ne peut accéder qu'en funiculaire ou en empruntant un sentier étroit et escarpé. Grâce à cela, le village a pu conserver son patrimoine et sa grande beauté. Les bâtiments traditionnels de Bulnes sont en pierre calcaire, ce qui contraste avec les toits d'argile rouge, et les fenêtres et les portes sont en bois local. En outre, le bourg abrite des biens classés au patrimoine culturel des Asturies, comme la tour du château ou l'église de San Martín de Bulnes.

 

village de bulnes
Village de Bulnes

 

Et pour les amateurs d'alpinisme, Bulnes dispose d'un autre accès, par des chemins durs et escarpés qui mènent au Picu Urriellu, plus connu sous le nom de Naranjo de Bulnes, le pic le plus mythique et le plus renommé des Pics d'Europe, un lieu de culte pour les alpinistes espagnols en raison de la difficulté de ses parois verticales, en particulier celles de la face ouest. Cette forteresse de calcaire doit son nom à la couleur orange que prennent ses murs lorsqu'ils reçoivent les rayons du soleil.

Lastres (Asturies)

Le village de pêcheurs de Lastres, sur la côte orientale des Asturies, offre aux visiteurs une combinaison attrayante de beaux paysages bleus et de la tranquillité du golfe de Gascogne, idéale pour se déconnecter de la canicule.

Son attrait en a fait l'un des endroits les plus photographiés des Asturies et elle dispose de toutes les facilités pour une escapade en famille. Parmi les activités que vous pourrez réaliser dans ce village de pêcheurs, vous pourrez assister à la vente à la criée des produits de la mer au marché aux poissons ou voyager des milliers d'années en arrière grâce au musée du Jurassique.

 

village de lastres
Le village de pêcheurs de Lastres

 

Ville exemplaire des Asturies en 2010 et avec des documents qui parlent de son histoire depuis environ l'an 943, se promener dans ses rues pavées, déguster du poisson et des fruits de mer dans ses restaurants, descendre au port tous les matins sont des activités fascinantes dont on ne se lasse pas. Lastres est sans aucun doute l'endroit idéal pour se perdre dans la fraîcheur de ses lieux alors que le reste de l'Espagne ressemble à un grand four.

Tazones (Asturies)

Tazones est un petit village de pêcheurs situé au cœur de la région du cidre, où la mer et le vert des montagnes baignent tout le paysage. C'est le seul port asturien à caractère impérial: ce charmant petit port, situé à proximité de l'estuaire de Villaviciosa, a été le premier lieu visité par l'empereur Charles Quint lors de son premier voyage dans la péninsule.

 

village de Tazones
Les maisons colorées du village de Tazones

 

Aujourd'hui encore, Tazones est ce village caché et accueillant qui a séduit le cœur du jeune empereur. Ses quartiers de vieilles maisons de pêcheurs, colorées et aux arômes de mer, ses coins uniques comme la maison des coquillages, ses restaurants et terrasses animés proposant d'exquises spécialités cantabriques, son atmosphère vivante, font de ce village de pêcheurs un lieu unique où l'on a toujours envie de revenir.

Tazones conserve l'essence du village asturien, mais dans ce cas d'un village particulier, avec des greniers, mais ouvert sur la mer. Une très bonne option si vous souhaitez une escapade au frais pendant cette vague de chaleur torride, entouré de paysages magnifiques où la mer et les montagnes nous accompagnent.

Torazu (Asturies)

Ce beau village des montagnes des Asturies, qui compte à peine 100 habitants, est un lieu où l'on trouve une belle architecture rurale, exquisément préservée, avec ses anciens greniers à grains qui donnent une beauté supplémentaire à cette enclave singulière et merveilleuse.

 

village de Torazu
Village de Torazu

 

Torazu est un lieu magique, d'origine celtique, dont les habitants prennent grand soin de leurs traditions, coutumes et expressions communautaires. Un endroit idéal pour passer une journée à se promener dans la nature qui entoure ce village et à profiter de la paix qui l'entoure.

Cudillero (Asturies)

Cudillero, une belle localité côtière, cachée de la mer et de la terre, avec ses humbles maisons aux mille couleurs, qui donnent forme à son amphithéâtre connu et photographié, nous permet de profiter de vues spectaculaires depuis son point d'observation.

 

village de cudillero
Village de Cudillero

 

Un endroit idéal pour passer la journée à flâner dans ses rues, où la succession de maisons indiennes à côté du palais Selgas, un splendide ensemble du XIXe siècle connu sous le nom de "Versailles asturien", partage la vedette avec le quartier des pêcheurs, ou avec la partie haute du village, consacrée à l'agriculture.

Le pote, le merlu en brochette ou la rascasse sont présents dans tous les restaurants de la ville, mais on ne peut visiter Cudillero sans goûter à la lotte, connue sous le nom de pixín, qui peut être grillée, braisée au cidre, frite, accompagnée de champignons ou de fabes (haricots).