Vendredi 19 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un Franco-espagnol compose un hymne pour le Real Madrid !

Par Camille Guil | Publié le 19/02/2018 à 21:32 | Mis à jour le 19/02/2018 à 21:37
Photo : DR
Henri Ferri-Revuelta

Henri Ferri-Revuelta, artiste peintre décorateur dans le Val d'Oise, auteur, compositeur et interprète amateur, s’est lancé avec son fils dans un projet fou : ensemble, ils ont composé une cantate nommée "Furia Blanca" en guise d'hymne pour le Real Madrid. Un chant qui transmet l'épopée et l'émotion propre au club, dont ils reprennent les valeurs en cinq variations, et dont la description constitue un petit délice à ne pas rater. Finalement, à travers l'hymne au club, c'est un chant d'amour à une patrie, avec des valeurs qui nous sont racontées d'une voix authentique, qui vaut le détour… Contacté par les auteurs, le Real Madrid a déclaré que le projet était à l’étude. 

 

Lepetitjournal.com : Pouvez-vous revenir sur la génèse de cet hymne au Real Madrid ?


Henri Ferri-Revuelta : Franco-espagnol de 49 ans, peintre décorateur, je suis aussi compositeur et interprète depuis près de 25 ans. Une grande partie de mes compositions traitent de thèmes sociaux (Refugiados del Milenio pour les Réfugiés, Amor de Chuchos pour la protection des animaux, Reloj de Arena en lien avec les problèmes d'addiction…) et sont de base symphonique, avec une fusion de tous les styles (classique, rock, reggae, jazz...). En vacances, cet été a Valence d’où notre famille est originaire, avec mon fils nous avons composé et fait les arrangements d’une Cantate "Furia Blanca", pour que les supporters du Real Madrid puissent chanter en groupe, sur le terrain et dans le monde, leur passion et admiration pour leur équipe, leur capitale, leur pays, avec amitié et respect. L’Espagne vit actuellement des moments très difficiles et tristes de désunion nationale, nous essayons avec notre humble contribution de redonner du positivisme dans la joie, l'amitié, la fête et la musique, ce qui est l'essence même du peuple espagnol.
En Octobre, nous avons créé le groupe musical de compositions "Ferri’s Harmony", formés principalement de membres de notre famille et d’amis. Aucun d’entre nous n’est profes-sionnel, et avec très peu de moyens nous essayons de faire au mieux : chacun apporte son art, ses aptitudes, sa passion, dans la joie et la fraternité, éléments essentiels pour essayer de transmettre musicalement des émotions et des sentiments purs et expressifs.
En décembre, nous avons créé notre page web et un Vidéo Lyrics de la Cantate Furia Blanca. Nous n’avons pas pu prendre des images du Real Madrid pour un clip, car ne voulant pas de problèmes, nous avons envoyés le projet au club, qui nous a communiqué que le projet était à l'étude, tout en nous remerciant pour nos efforts. 
Depuis quelques jours, sur notre page, nous offrons le téléchargement gratuit de "Furia Blanca" ainsi que le Vidéo Lyrics, visible sur Youtube.

 


D’où vous est venue cette envie de rédiger un hymne pour le Real Madrid ?


L’idée de créer une cantate en l’honneur du Real Madrid n’était nullement préméditée. Elle serait plutôt liée au hasard ou du fait de mon admiration pour le club et de la fierté que, en tant qu’Espagnol vivant en France, j’ai toujours ressenti pour le Real Madrid. Après la réalisation d’une introduction musicale pour un thème symphonique, j'ai découvert en fait qu’elle représentait parfaitement le Real Madrid, l’essence même de son nom ainsi que tout ce qu’il transmet aussi bien dans les émotions que dans la grandeur de la réussite. Cet été, avec mon fils Enrique, nous avons décidé de travailler l’idée. Tout est allé très vite. Tout s’emboîtait à la perfection. Chaque parole créée avait son équivalence musicale et tout concordait avec le mot clé, Real Madrid. A la recherche de la définition la plus proche possible de ce qu’est le Real Madrid, nous avons créé plusieurs variations avec différentes atmosphères associées au message. Chacune représente des aspects ou des sentiments bien déterminés du club et de ses supporters. 

 

Que disent les paroles de votre hymne ? 


Les premières notes sont l’appel aux Madridismes. L’introduction est la représentation symphonique du Real Madrid, les thèmes retranscris musicalement sont la victoire, l’histoire, l’Espagne, avec une courte phrase hispanique et l’apport de castagnettes, instrument représentatif de notre culture. Sont traitées la tristesse et la déception qui est rehaussée promptement en crescendo dans la puissance et la joie afin de représenter la force du Real Madrid face à l’adversité. La deuxième variation est d’ambiance celte. C’est un chant solennel et de caractère intimidateur pour annoncer l’arrivée du Madrid ou, lors d’un match, pour défendre ou pour mettre la pression. Après des recherches sur l’histoire du Real Madrid, le surnom "Vikings" est apparu et, incroyablement, mon fils avait composé la partie celte sans connaître la liaison directe qui les unissait. Nous avons donc décidé de suivre cette voie qui s’offrait à nous comme par enchantement. La troisième variation est un chant en crescendo interprétant le nom de l’équipe du Real Madrid, de son stade et ce qu’il représente. Et la quatrième variation est un Paso-doble traitant tous les sentiments, avec la passion des supporters, leurs émotions, leur fraternité, l’art des joueurs…

 

Que pensez-vous des slogans chantés actuellement par les supporters dans le stade ? 


Au niveau des chants, dans les stades espagnols, je pense que nous sommes très loin du niveau d’autres pays, notamment l’Angleterre. Le football et la musique sont deux forces fédératrices. Elles unissent avec art, positivité et passion leurs supporters et donne un bonheur de l’instant présent sans limite en offrant des souvenirs et des amitiés inoubliables. Le chant est nécessaire pour le bien-être de la personne. Il permet de vivre et de communiquer des sentiments communs et ressentir des émotions pouvant être très puissantes et bienfaitrices. L’Espagne est un pays avec une culture musicale très importante avec un tempérament festif naturel. Il est bénéfique pour notre culture de continuer à créer et interpréter pour ne jamais oublier qui nous sommes et immortaliser l’instant présent. 

 

Considérez-vous votre composition comme un hymne sportif ou hymne politique ?


C’est une cantate sportive, aucunement politique. C’est un hommage au Real Madrid pour toutes ses victoires, ses coupes, et pour que ses supporters ainsi que toute personne qui aime le sport puisse à l'unisson chanter et échanger des sentiments dans la fête et le respect. 

 

Quel retour vous a fait le Real Madrid suite à votre proposition ? Quels autres retours avez-vous obtenus de la part d’autres auditeurs ?


Nous avons envoyé le projet au Real Madrid et avons reçu une première réponse cordiale de leur part en nous remerciant pour nos efforts et indiquant que, prochainement, ils étudieraient notre proposition. En attendant, nous avons créé un vidéo lyrics de Furia Blanca disponible. Nous cherchons maintenant des images ou des vidéos de supporters pour créer un vidéo clip représentatif des messages et paroles de la chanson. Le fait de nous produire nous même avec peu de moyens et sans aucun contact, ne facilite pas le début de notre aventure. Mais nous sommes confiants et optimistes dans la mesure où les premières impressions des auditeurs de Valence sur Furia Blanca sont très positives. Le fait le plus marquant c’est que la chanson donne envie de la chanter sans être obligatoirement du Real Madrid. 

 

D’où vous est venue l’envie de chanter en famille ?


La création du groupe Ferri’s Harmony et la participation de ma famille valencienne n’est pas anodine : tous ont un talent inné pour l’interprétation et l’art, leur opinion ou critique est toujours précieuse et constructive.
Je ne connaissais pas de chanteurs espagnols en France pour l’enregistrement des voix. Je suis parti trois jours à Valence rejoindre mon fils pour les chercher. Le choix de mes cousins s'est fait naturellement. Ils ont été très surpris de devoir chanter une cantate, tous ensemble, dans les deux jours, dans un studio professionnel.
Lorsque nous nous sommes réunis pour enregistrer, nous avons vécu pendant quelques heures un moment inoubliable : nous étions en famille, transportés par Furia Blanca, dans un univers de fraternité, de fierté et de joie. La participation de dernière minute du Baryton Diego Muñoz a apporté la consistance qui manquait, grâce à sa merveilleuse voix grave. 

 

Que pensez-vous des résultats actuels du Real Madrid et du travail de Zinédine Zidane ?


Même la meilleure des machines n’est pas éternellement infaillible. Le palmarès du Real Madrid dans l’histoire du football donne le vertige et bat tous les records. C’est le club par excellence où les meilleurs rêvent de jouer et accomplissent des prouesses. Cela reste un jeu de onze joueurs contre onze, et en Espagne, le niveau même des petites équipes est très élevé. Cela amène parfois les Etoiles Blanches à perdre ou égaliser plusieurs matchs d’affilé. Les petites erreurs coûtent très cher et tout va très vite. Je n’ai aucun doute que le Real Madrid remontera la pente et se retrouvera en final de la Ligue des Champions.
Pour moi, Zidane est un génie du foot avec un charisme naturel très rare qui transcende les siens vers la victoire. Le destituer pour quelques mauvais résultats serait une énorme erreur. Très peu d’entraîneurs ont la stature, la philosophie et le palmarès nécessaires pour s’occuper d’un vestiaire complexe composé des meilleurs joueurs du monde.

 

Espagnol d’origine vivant en France, comment vivez-vous votre double nationalité, votre double culture ?


J’ai toujours bien vécu ma double nationalité et toujours été très bien traité dans les deux pays, sans avoir jamais à mentir sur mes origines. Les peuples français et espagnol sont liés par leur histoire, ce qui leur permet avec beaucoup de facilité de pouvoir vivre ensemble en harmonie. Ma famille espagnole est originaire de Léon, de Valencia et de La Rioja. Beaucoup vivent en France. J’ai eu la chance de connaître, de vivre et de ressentir toutes ces différentes cultures qui m’ont donné une richesse intérieure que j’utilise dans ma vie ainsi que dans toutes mes compositions, avec cette nécessité obsessionnelle de changements de styles et de rythmes.

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Girberto Safran mar 20/02/2018 - 10:05

Pour le moins amusant :) Hala Madrid !

Répondre

Actualités

Barcelone Appercu
VIE PRATIQUE

GUIDE VACANCES - Infos pratiques pour voyager en Espagne

Pour éviter les mauvaises surprises qui pourraient gâcher vos vacances, voici quelques informations pratiques importantes à connaitre lorsque l'on voyage sur les routes de la péninsule ibérique.

Sur le même sujet