Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 1
  • 0

Semana francesa: Inauguration du pop up store français calle Fuencarral

Mardi soir ouvrait le premier pop up store français de la capitale espagnole, qui accueillera le public jusqu'au 29 novembre. Quinze exposants venus de France y présentent leurs produits gastronomiques, cosmétiques et autres accessoires de mode. Un marché de Noël accueillera ce week-end une douzaine d'exposants supplémentaires. 

inauguracion de semana francesa pop up store à Madridinauguracion de semana francesa pop up store à Madrid
Écrit par Vincent GARNIER
Publié le 22 novembre 2023, mis à jour le 23 novembre 2023

"Nous avons décidé de donner corps à une idée qui existait depuis longtemps", a exprimé la directrice de La Chambre, Sara Bieger, lors d'un bref discours d'inauguration, mardi soir. Ce pop up store, sis au numéro 4 de la calle Sandoval, et donnant sur la très commerçante calle Fuencarral, a donc pour vocation d'être une vitrine à Madrid du savoir-faire français, à quelques semaines des fêtes de fin d'année. La Chambre a su regrouper autour de l'initiative les institutions françaises, pour une plus grande visibilité, avec une communication coordonnée de l'événement, qui a notamment généré un certain nombre de retombées dans la presse locale. De fait, beaucoup d'Espagnols étaient présents le premier soir d'ouiverture, pour découvrir les produits proposés sur l'espace. Sous le drapeau tricolore, une exposition d'un artiste de la Casa de Velázquez a été accrochée aux murs pour l'occasion, tandis que des ateliers interactifs seront proposés tout au long de la semaine par les entreprises françaises, à l'instar de L'Oreal ou d'Afflelou.

 

beaucoup de monde à l'inauguration à madrid
Beaucoup de monde à l'inauguration du Pop-up Store de la Semana francesa à Madrid

 

Pour les exposants, le pop up store constitue surtout l'occasion de faire leurs premiers pas sur le marché espagnol -on aura donc la chance de trouver à Madrid, des produits qui n'ont généralement encore pas de réseau de distribution dans le pays. A l'instar des savons du Pilon du Roy, fabriqués à La Ciotat, près de Marseille, depuis plus de 20 ans. Pour le gérant Sylvain Bargues, "le pop up store constitue une excellente occasion pour présenter le produit", notamment au cours des journées BtoB, organisées dans le cadre de la manifestation, et qui devraient permettre à l'intéressé de rencontrer notamment des acheteurs de la grande distribution et des grandes chaînes hôtelières.

 

Arnaud Decoster a la pop up store
Pour Arnaud Decoster le pop up store est un test grandeur nature de la présentation de son produit bio Avril au grand public

 

Même discours pour Frédérique Fischer et Olivier Courot, fabricants strasbourgeois de kombucha, ce thé fermenté qui connaît un véritable essor ces dernières années, notamment en Espagne, "premier pays consommateur d'Europe", selon les Alsaciens. "Le marché du kombucha est comparable à celui de la bière artisanale il y a une dizaine d'années", observent-ils. "On est passé en une décénie de 5 ou 6 fabricants en France, à 150 aujourd'hui". L'internationalisation est vitale pour ces entrepreneurs qui ont déjà fait leurs premiers pas hors de l'Hexagone... en Corée du sud. Mais aussi des salons en Allemagne et des prises de contact sur le terrain qui, comme à Madrid, ont pour objectif de déboucher sur la mise en place d'un réseau de distribution, dans l'industrie hotellière, la grande distribution et les boutiques bio. 

 

Des Français au pop up store
L'Espagne est le premier pays consommateur d'Europe de Kombucha

 

Arnaud Decoster, en charge du développement commercial de la marque de cosmétique bio Avril, a pour sa part une approche très pragmatique de ces journées au cours desquelles il attend un test grandeur nature de la présentation de son produit au grand public. "C'est en quelque sorte un test de ce que pourrait générer l'ouverture d'une boutique physique", estime-t-il. Pour Sébastien Alvarez, directeur commercial et international au sein de La Chambre, les entreprises françaises ont connu un regain d'intérêt pour le marché espagnol, après la pandémie. "Les exportateurs ont réalisé qu'il est plus simple d'attaquer des marchés proches que d'aller se risquer dans des destinations plus difficiles", résume-t-il. "L'Espagne a toujours été dans le top 5 du choix des entreprises françaises", rappelle-t-il. Pour preuve, les plus de 3.400 filiales françaises implantées dans le pays, qui génèrent quelque 83 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel. "La relation économique entre la France et l'Espagne est particulièrement dense", confirme Cyril Forget, conseiller économique à l'ambassade de France.

 

Sylvain Bargues, au pop up store madrid
Pour le gérant des savons du Pilon du Roy, Sylvain Bargues, le pop up store constitue une excellente occasion pour présenter son produit

 

"Notre public objectif, c'est les Espagnols", admet Fanny Girardet, directrice en charge des membres et de la vie associative au sein de la CCI. "Mais nous faisons le pari que la communauté française aussi se réunira autour de cet événement, notamment à l'occasion du marché de Noël ce week-end". Et de se réjouir du succès d'organisation, avec un carton plein pour remplir l'espace, des marques de qualité et des ateliers animés par des marques de renom. 

 

C'est dans le cadre de cette semaine française que certaines de ces marques devraient d'ailleurs être mises à l'honneur à l'occasion des Prix de La Chambre, qui auront lieu ce jeudi. La semaine prochaine, l'organisation réunit enfin deux de ses commissions dans le pop up store, pour des conférences regroupant les cadres dirigeants des grandes entreprises françaises qui les constituent, en plus d'un événement autour du luxe, qui devrait se tenir dans les locaux de Longchamp. "Nous sommes très fiers de pouvoir faire valoir la culture et le savoir-faire français et de contribuer à resserrer les liens entre nos deux pays", concluait Sara Bieger.

selfie2
Publié le 22 novembre 2023, mis à jour le 23 novembre 2023