Dimanche 18 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Nathalie Cureau : ça bouge dans les Canaries !

Par Camille Guil | Publié le 27/06/2018 à 21:00 | Mis à jour le 27/06/2018 à 21:53
Photo : DR
nathalie cureau

Depuis quelques années, les îles Canaries sont de plus en plus dynamiques : avantages fiscaux, tourisme mais aussi qualité et cadre de vie exceptionnels confèrent à la destination des attraits chaque fois plus pris en compte. De plus en plus de Français décident de s'y expatrier, et de nombreuses structures d'accueil et d'entraide ont été créées pour les épauler. Rencontre avec Nathalie Cureau, fondatrice du Cub Francophone et présidente de l'Alliance Française de Las Palmas.


 
Après plusieurs années d'expatriation dans plusieurs pays dont l'Irlande et les Etats-Unis, c'est aux îles Canaries que Nathalie et sa famille posent leurs valises après quelques temps passés en Martinique. Une destination choisie par son cadre paradisiaque et la motivation que les enfants deviennent bilingues. Si cela ne devait être que l'affaire de quelques années, ils sont restés plus longtemps que prévu !


 
La mise en place de structures d'accueil


 
"Après trois ans aux Canaries on a fait un constat, c'est qu'il n'y avait rien qui n'était fait pour les Français qui viennent s'expatrier", explique-t-elle. C'est cela qui l'a poussée à créer le Club Francophone Gran Canaria en mars 2015. Cette organisation s'adresse aux Français et francophones en situation d'expatriation pour les accueillir et les aider à leur arrivée en favorisant les échanges au sein de la communauté. Depuis novembre 2016, le club est visé par la FIAFE (Fédération Internationale des Accueils Français Expatriés) qui accueille les Français et francophones dans 90 pays depuis plus de trente ans.
Le rôle du club en termes d'accueil a été très important pour les Français avec pendant un an et demi, l'absence de Consul Honoraire sur l'île. En décembre 2017, Nathalie se voit proposer la présidence de l'Alliance française de Las Palmas. Elle devient une actrice majeure de la communauté française des Canaries, et veut tenter d'inclure aussi bien les locaux que les expatriés dans les initiatives et projets proposés par ces organisations.


 
 
Les Canaries : destination idéale pour les entreprises et entrepreneurs


 
Propriétaire de deux entreprises, Clean Siete qui est spécialisée dans la désinfection écologique d'air conditionné et Efimero Eventos, dans la location de mobilier dans l'événementiel, Nathalie a décidé de mettre son expérience au service des nouveaux arrivants. Elle aide les entreprises qui s'installent et essaye, par le biais du Club et de l'Alliance Française, de développer l'intérêt des relations économiques entre les Canaries et la France.
Les îles Canaries sont en train d'exploser, en termes de dynamisme : le nombre de touristes y a été multiplié par trois pour atteindre 600.000 par an et de nombreuses lignes aériennes ont été créées, facilitant l'accès aux îles. Elles présentent de nombreux avantages pour les entreprises, fiscaux, premièrement, du fait de la présence d'une zone franche, mais aussi grâce à sa proximité avec les trois continents, et de l'Afrique en particulier où les échanges sont facilités par des accords existants. Enfin, le coût du travail compte parmi les plus bas d'Europe !


 
Vivre aux Canaries, c'est comment ?


Les Français installés aux Canaries travaillent principalement dans le commerce et dans le tourisme (restaurants, bars et boutiques), mais depuis quelques années, il y a de plus en plus de startups, d'entreprises délocalisées et de boutiques en ligne. Beaucoup d'expatriés travaillent à distance et / ou sur Internet, car les îles sont la 5e plateforme de fibre optique derrière la Thaïlande ! Il est donc tout à fait possible de travailler à distance. Nathalie a créé dans ce sens un Club des entrepreneurs, qui est rattaché à l'accueil des francophones et qui compte 25 membres. Si travailler aux Canaries n'est pas évident pour les étrangers, la vie y est agréable, « les gens sont accueillants, très pacifiques, il y a 120 nationalités qui vivent ensemble et bien !» s'enthousiasme-t-elle. De plus, les conditions climatiques et le cadre y sont extraordinaires et les îles présentent beaucoup d'installations sportives !


 
Des projets à venir


 
Depuis cette année, Nathalie a intégré le Rotary Club, particulièrement pour un projet qui la tenait à cœur, il s'agit de la construction d'une terrasse infantile à l'hôpital pour enfants malades, une initiative qui devrait bientôt voir le jour.
Un autre projet est prévu pour 2019, il s'agit du "Drôle de Défi" que vont relever les 2 fondatrices de l’association "les Drôles de Dianes", (association de multisport au féminin de Chantilly), dont les fonds qui pourront être récoltés seront reversés à l’APAESIC (association qui s'occupent des enfants soignés à l’Institut Curie). Ce défi comprendra de nombreux sports comme le VTT, la course à pied ou encore la tyrolienne ! Les 2 Drôles de Dianes viendront cinq jours en septembre pour expérimenter les challenges elles-mêmes et en dessiner les contours, avant de revenir avec toutes les équipes en 2019. Elles auront la chance d’être accompagnées et coachées par un champion de nage en eau libre, Philippe Fort qui a réalisé plusieurs fois l’exploit de la traversée de la Manche. Si le concours sera exclusivement féminin, il ne sera pas ouvert qu'aux Français, le but étant d'y associer les Canariens !
Enfin, pour la Francophonie 2019, une série d'autres manifestations seront organisées. Baptisée "D'une île à l'autre", l'initiative englobera la Corse, les îles des Canaries et la Martinique, au programme, de nombreux événements musicaux, culturels et gastronomiques.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Madrid

Barcelone Appercu

10 MOTS POUR… – Aller chez le coiffeur en Espagne

Pas toujours facile de se faire comprendre auprès des commerçants espagnols lorsque l'on ne connait pas le vocabulaire spécifique à sa demande, surtout si cela fait peu de temps que vous êtes en

Sur le même sujet