Mujeres Avenir : Emilia Pardo Bazán, "une vie étroitement liée à la France"

Par Perrine Laffon | Publié le 29/05/2021 à 10:00 | Mis à jour le 30/05/2021 à 16:38
Photo : Maria Luisa de Contes, Présidente de Mujeres Avenir, Jean-Michel Casa, Ambassadeur de France en Espagne, Marie-Christine Lang, Consule générale de France à Madrid / Julia Robles
Maria Luisa de Contes, Jean-Michel Casa, Marie-Christine Lang

L'association d'amitié hispano-française Mujeres Avenir a tenu une conférence sur Emilia Pardo Bazán, en présence de l'Ambassadeur de France en Espagne et de la Consule Générale de France à Madrid.

L'association hispano-française Mujeres Avenir œuvre pour consolider la visibilité de la femme dans la société et assurer l'égalité effective entre hommes et femmes. À l'occasion des cent ans de la mort de l'écrivaine féministe Emilia Pardo Bazán, l'association a organisé l'événement "Emilia Pardo Bazán: una original intelectual feminista" au Club Financiero Génova, durant lequel la vie et l'œuvre de cette femme d'influence ont été analysées. Vous pouvez retrouver l'intégralité de la conférence ici.

L'Ambassadeur de France en Espagne Jean-Michel Casa a inauguré cette rencontre en saluant "l'excellent travail réalisé par l'association Mujeres Avenir pour la défense des droits et des libertés de la femme". Quant à la protagoniste de la conférence, l'intellectuelle Emilia Pardo Bazán, Jean-Michel Casa l'a décrite comme une femme "à la vie étroitement liée à la France et à Paris, une pionnière pour son époque, et qui maîtrisait toutes les facettes du monde littéraire, une femme fascinée par la révolution française et tout ce que cela représentait pour la liberté de la femme, et, en définitive, l'une des premières féministes qui a lutté pour changer la réalité de la femme en Espagne". Auteure, romancière, journaliste, essayiste, critique littéraire, poétesse, dramaturge, traductrice,... Emilia Pardo Bazán s'est imposée dans tous les styles littéraires. Elle est considérée comme l'introductrice du naturalisme dans la littérature espagnole. 

mujeres avenir
L'Ambassadeur de France en Espagne Jean-Michel Casa a inauguré cette rencontre en saluant "l'excellent travail réalisé par l'association Mujeres Avenir" / Julia Robles

Née en 1851 à La Coruña, marié à seize ans et mère de trois enfants, Pardo Bazán s'est passionnée pour la littérature française. Influencée par des auteurs comme Hugo, Balzac, Baudelaire ou Flaubert, cette femme a développé un fort caractère qui la mena à affirmer sa personnalité en suivant des mœurs et des idées considérées comme peu conventionnelles pour l'époque, et qui lui coûteront sa distanciation avec son mari, puis son divorce. Comme l'a souligné Marisa Sotelo Vázquez lors de la conférence, Pardo Bazán a toujours travaillé, malgré son statut social favorable qui lui aurait permis de ne rien faire et de dépendre de son mari. L'auteure a toujours défendu l'indépendance financière des femmes comme leur moyen d'être libre. Précurseure du féminisme et défenseuse de la liberté de la femme, Emilia Pardo Bazán fut l'une des premières femmes de son époque a défendre haut et fort que tous les droits dont bénéficiait l’homme devaient également être octroyés à la femme. Bien des années avant Simone de Beauvoir, Emilia Pardo Bazán affirmait que la maternité n'était absolument pas le destin de la femme.

mujeres avenir
Les intervenantes ont toutes souligné la liberté de pensée et l'avant-gardisme de cette femme de lettres hors du commun. / Julia Robles

Magdalena Suarez Ojeda, Directrice du département Egalité de l'université Complutense de Madrid, modératrice des débats, a rappelé que "Emilia Pardo Bazán fut une suffragiste déterminée, défendant le vote libre, secret et universel". Marisa Sotelo Vázquez, Professeure de Littérature espagnole au sein de l'UB, l'Université de Barcelone, auteure de l'ouvrage "Emilia Pardo Bazán et la polémique autour du darwinisme" ("Emilia Pardo Bazán y la polémica en torno al darwinismo"), a pour sa part évoqué l'influence des romantiques français, à l'image de Víctor Hugo, dans l'œuvre de l'Espagnole. La Française Dolores Thion Soriano-Mollá, Professeure de Littérature et Histoire Culturelle Espagnole à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, auteure de l'ouvrage "Les femmes dans le théâtre d'Emilia Pardo Bazán", a quant à elle rebondit sur l'influence d'un autre auteur français, Honoré de Balzac. Les intervenantes ont toutes souligné la liberté de pensée et l'avant-gardisme de cette femme de lettres hors du commun.
 

Nous vous recommandons
perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet