France Ville durable développe ses partenariats en Espagne

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 22/10/2022 à 14:00 | Mis à jour le 23/10/2022 à 16:58
Photo : Patrice Vergriete et Carlos Daniel Casares / Ambassade de France en Espagne
Patrice Vergriete, maire de Dunkerque, et Carlos Daniel Casares, secrétaire général de la Fédération espagnole des communes et des provinces

Le 18 octobre, une conférence franco-espagnole dédiée à la décarbonation des villes a été organisée par l’Ambassade de France, en collaboration avec le Ministère espagnol des Transports, de la Mobilité et de l'Agenda Urbain (MITMA) et introduite conjointement par l’Ambassadeur de France, M. Jean-Michel Casa et le Maire de Dunkerque, M. Patrice Vergriete, président de l’association France Ville Durable. 

 

A cette occasion et sous l'égide du secrétaire général du logement et de l'Agenda urbain du Ministerio de Transporte, Movilidad Urban, M. David Lucas Parrón, une lettre d’intentions a été signée entre M. Patrice Vergriete, et M. Carlos Daniel Casares, secrétaire général de la Fédération espagnole des communes et des provinces (dont fait partie le Réseau Espagnol des Villes pour le Climat).

L'objectif de cette initiative est de promouvoir un partenariat facilitant le partage de communications et d’actions d'intérêt commun via les différents réseaux, ainsi que d'encourager la coopération dans le domaine de la ville durable et résiliente.

 

jean michel casa, ambassadeur de France en Espagne
"La ville est le premier espace de la démocratie où se réalisent les droits fondamentaux", a rappelé Jean-Michel Casa / Ambassade de France en Espagne


La conférence a également été l’occasion de présenter un retour d’expériences sur les différents programmes portés par les différents ministères français et espagnols concernés par cette thématique et de permettre un échange entre élus et experts afin de partager l’ambition de la décarbonation des villes à l’horizon 2030 et 2050.

Plusieurs tables rondes ont également été organisées autour d’élus et d’experts sur la meilleure manière de rendre nos villes plus résilientes aux effets du changement climatique et de les faire évoluer pour atteindre les objectifs de décarbonation fixés pour 2030 et 2050.

Y participaient plusieurs représentants de collectivités territoriales : Loïc Linares, vice-président en charge de l'aménagement et du développement durable au sein de l'agglomération de Sète (Sète Agglopôle Méditerranée), Anthony Borré, adjoint au maire de Nice, Ana Oregi Bastarrika, adjointe au maire de Vitoria-Gasteiz, ou encore Manuel Saravia Madrigal, conseiller délégué de l'urbanisme et du logement de la Mairie de Valladolid. 

 

france ville durable espagne
Participants à la conférence franco-espagnole dédiée à la décarbonation des villes / Ambassade de France en Espagne

Les débats ont permis de mettre les solutions fondées sur la nature au cœur des objectifs de décarbonation des villes et de protection de nos littoraux. A ce titre, la prise en compte des risques de submersion marine et de recul du trait de côte doit d’ores et déjà faire partie des politiques d’aménagement du territoire. 

Les débats ont également mis en évidence la nécessité de mettre en place des dispositifs d’abaissement des températures en centre-ville et de gestion intelligente des réseaux d’eau urbains dans une logique systémique. A ce titre, il a été évoqué le programme des "Cours Oasis" porté par la mairie de Paris et qui vise à transformer les cours de récréation des écoles et collèges parisiens, en les aménageant de façon écologique afin de les transformer en îlots de fraîcheur. 

Ils ont enfin montré l’importance de mieux articuler le développement des villes avec les objectifs de protection de la biodiversité et de préservation des activités agricoles.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale