Mardi 22 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ambassade: Jean Michel Casa succèdera à Yves Saint-Geours

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 31/03/2019 à 15:02 | Mis à jour le 01/04/2019 à 07:28
Photo : tirée du domaine public
ambassade france espagne

Rien n'est encore officiel. Pourtant tout est déjà en place pour le départ de l'actuel Ambassadeur de France en Espagne, en poste depuis août 2015 à Madrid. Yves Saint-Geours devrait quitter ses fonctions à la fin de cette semaine. Il sera remplacé fin avril par l'actuel Ambassadeur de France au Portugal, Jean Michel Casa.

 

C'est à Paris, au Conseil Supérieur de la magistrature, que Yves Saint-Geours poursuivra sa carrière. A Lisbonne, l'actuel ambassadeur de France au Portugal a quant à lui déjà organisé sa réception de départ. Florence Mangin, Haute-fonctionnaire à l’égalité femmes-hommes du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, semble appelée à prendre sa suite. 


Yves Saint-Geours a pris ses fonctions d’Ambassadeur de France en Espagne en août 2015. Il aura donc vécu et exercé pendant 3 ans et 8 mois en Espagne. Un an après son arrivée sur le territoire, les attentats de Nice ont occupé une bonne partie de ses fonctions de représentation, avec un pays d'accueil, l'Espagne, impliqué et solidaire avec la France. Mais au cours de sa présence à Madrid, bien d'autres événements sont venus marquer la relation bilatérale, dans un contexte international mouvant. C'est notamment une vision commune portant sur les enjeux liés à la construction européenne et à la sécurité internationale que l'Ambassadeur a régulièrement contribué à promouvoir. Au-delà des traditionnels dossiers liés au rayonnement culturel, aux interconnexions entre les deux pays ou à la promotion des échanges économiques entre la France et l'Espagne, Yves Saint-Geours aura dû décrypter pour le gouvernement français une actualité politique locale parfois confuse, avec la crise catalane en musique de fond.


Valses gouvernementales

Il aura fallu assurer une continuité dans la relation bilatérale, avec entre décembre 2015 et juin 2016 un gouvernement Rajoy par intérim, puis à partir de juin 2018, un changement de présidence, et l'arrivée de Pedro Sánchez et du PSOE. Au cours de ce va-et-vient politique, l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence française aura requis un travail diplomatique certain pour coordonner les équipes gouvernementales entre les deux pays. Le 20 février 2017, le 25e sommet franco-espagnol, organisé à Malaga en présence de François Hollande et de Mariano Rajoy, fut l'occasion de signer une déclaration conjointe, avançant notamment que "la France et l’Espagne souhaitent envoyer un message d’unité, de détermination et d’engagement ferme dans le projet européen". En août 2017, les attentats terroristes en Catalogne ont marqué au fer rouge l'actualité. Une trentaine de Français furent recensés parmi les quelque 140 victimes. 


Conseil Supérieur de la magistrature

En plus de son poste d’Ambassadeur de France en Espagne, Yves Saint-Geours était Président du Conseil d’administration du Centre international d’Études pédagogiques, président de l’Institut des Amériques ou encore Secrétaire du Bureau de la Cité internationale universitaire de Paris. Il gardera ses responsabilités qui sont d’ailleurs associatives et va donc désormais participer au Conseil Supérieur de la magistrature. Un poste prestigieux dans cette institution qui se charge concrètement de l’indépendance de la justice. Depuis le 24 janvier, le Conseil Supérieur de la magistrature est chargé en particulier par la Constitution d’assister, d’aider le président de la République dans sa mission de « garant de l’indépendance de l’autorité judiciaire », comme le rapporte Le Monde. En outre, « il y a deux grandes missions opérationnelles, […] la nomination des magistrats et les procédures disciplinaires ». Nommé par le Président de la République Emmanuel Macron pour se présenter à la présidence, c’est le Sénat et l’Assemblée qui ont voté pour ou contre sa nomination finale.


Jean-Michel Casa

jean michel casa
Photo: Ambassade de F. au Port.

Jean-Michel Casa, 61 ans, Ambassadeur de France au Portugal, va donc prendre ses fonctions à la Résidence de France à Madrid. Il est attendu fin avril dans la capitale espagnole. Cet hispanophone aguerri est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris en 1979, licencié en droit à la Sorbonne en 1980 et ancien élève de l’ENA, il était depuis octobre 2016 ambassadeur de France auprès de la République portugaise. Il a aussi exercé cette fonction auprès du Royaume de Jordanie, de l’État d’Israël et de la République argentine. Il n’est pas étranger de l’Espagne puisque lorsqu’il a commencé à travailler au Quai d’Orsay en 1984, "le premier dossier que l’on m’a confié était celui de l’adhésion de l’Espagne et du Portugal à la CEE", comme il l’explique dans une interview de lepetitjournal.com de Lisbonne. 35 ans après, c’est une nouvelle expérience qui commence pour le diplomate.


Carrière professionnelle (source Ambassade de France au Portugal)

- Ministère des Affaires étrangères – rédacteur à la direction des affaires économiques et financières, service de la coopération économique européenne (1984 - 1988) 
- Conseiller diplomatique et européen au cabinet du Ministre de l’Agriculture (1988 - 1989) 
- Conseiller européen au cabinet du Ministre des Affaires étrangères (1990 - 1992) 
- Directeur-adjoint du cabinet du Ministre des Affaires étrangères (1992 - 1993) 
- Consul général de France à Istanbul (1993 - 1996) 
- Conseiller à la Représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne, à Bruxelles (1996 - 1997) 
- Directeur du cabinet du Ministre délégué aux Affaires européennes (1997 - 2002) 
- Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du Royaume hachémite de Jordanie - Amman (2002 - 2006) 
- Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de l’Etat d’Israël - Tel Aviv (2006 - 2009) 
- Directeur de la direction de l’Union européenne au Ministère des Affaires étrangères (août 2009 à septembre 2013) 
- Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de la République argentine - Buenos Aires (2013-2016) 
- Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de la République portugaise - Lisbonne (depuis octobre 2016)

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Madrid ?

ÉVÉNEMENT

Cérémonie du 11 Novembre à Madrid

L'Union française des Anciens combattants résidant en Espagne communique le détail du déroulement de la cérémonie commémorative du 101e anniversaire de l'Armistice, qui aura lieu le lundi 11 novembre

Sur le même sujet