Jeudi 18 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TIFE2017 - Lancement officiel de la saison culturelle de l'Institut français d'Espagne

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 02/02/2017 à 23:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 03:21

Hier à la Résidence de France a été officialisée la saison culturelle de l'Institut français d'Espagne, qui pour la seconde année consécutive sera organisée autour d'une thématique commune, "Mémoire(s) du futur", et articulée à travers le réseau français sur l'ensemble du territoire. L'actrice Rossy de Palma, la chanteuse Silvia Pérez Cruz et l'écrivain Arturo Perez Reverte, sont les parrains d'une programmation "ambitieuse et exigeante", selon les termes de l'Ambassadeur de France en Espagne, Yves Saint Geours.

(Photo Ambassade de France en Espagne) Après le succès de la TIFE2016, qui a rassemblé dans toute l'Espagne quelque 10.000 spectateurs dans les salles et près de 2 millions de visiteurs sur les espaces à l'air libre, la TIFE 2017 (temporada cultural francesa del Institut français de España) a pour objectif de faire connaître dans le pays le meilleur de la culture française, avec des personnalités reconnues et des artistes émergents, tout en s'appuyant fortement sur le débat d'idées. La programmation est le fruit d'un judicieux équilibre qui permet, en résonance avec la thématique choisie, de transmettre une image de la culture hexagonale à la fois issue de racines profondément ancrées dans le panorama européen et mondial, mais aussi fruit d'initiatives modernes, porteuses des visions du monde d'aujourd'hui et de demain. Cette année encore, la TIFE est le résultat de l'implication d'acteurs publics et privés, avec une importance croissante accordée au sponsoring d'entreprise. Les nombreuses dates qui illustreront tout au long de l'année les "Mémoire(s) du futur" que l'Institut français se propose de porter à la connaissance du public d'Espagne s'articuleront en cohérence avec le réseau culturel : 6 Instituts français (Madrid, Barcelone, Valence, Bilbao, Saragosse et Séville), 21 Alliances françaises et 22 établissements scolaires. La volontée affichée de valoriser l'histoire commune entre les deux pays, et celle de se rapprocher des institutions culturelles espagnoles, à travers des partenariats, constitue enfin une autre pierre angulaire de la stratégie mise en place par les services culturels de l'Ambassade de France en Espagne, pour promouvoir cette saison 2017.

"La TIFE 2017 est constituée de trois dimensions", a décrypté l'Ambassadeur de France lors de la conférence de presse : "le passé, le futur et les ponts qui peuvent être tendus entre l'un et l'autre". Cette approche tridimensionnelle se fera par ailleurs à travers toutes "les expressions culturelles partagées entre Français et Espagnols", a précisé Yves Saint Geours. Finalement, la TIFE2017 est une invitation au voyage (dans le temps, donc), mais aussi au rêve, "avec des travaux où les nouvelles technologies et les innovations seront les protagonistes".
Le 80e anniversaire de Guernica, détruite par les bombardements du 26 avril 1937, sera l'occasion d'un premier hommage aux liens qui unissent dans la culture, la France et l'Espagne : un cycle de débats organisé par l'IFE accompagnera l'exposition "Picasso avant et après Guernica", organisée par le Musée Reina Sofia, en collaboration avec le Musée Picasso de Paris. En parallèle, le 20 avril, l'Institut français de Madrid inaugurera l'exposition de l'artiste franco-marocaine Nissrine Seffar, qui portera un regard contemporain sur Guernica.
Le 60e anniversaire de la remise du prix Nobel à Albert Camus permettra d'approfondir une réflexion à l'échelle méditerranéenne, sur la portée de l'?uvre de l'écrivain, dont la pensée s'avère aujourd'hui plus que jamais d'une cruciale actualité, avec des rencontres littéraires organisées du 28 au 30 avril dans l'île de Minorque, d'où la mère de l'auteur était originaire.
Dès le 16 février, une exposition inédite sur le Quichote, issue de la collection privée de Gilbert Ganivenq et composée de tableaux de peintres français contemporains sera accueillie à l'Institut français de Madrid, avant de voyager à Séville et Barcelone.

A signaler parmi les grands moments de la saison la présence du contreténor français Philippe Jaroussky, avec des dates prévues notamment à Saragosse et à Barcelone, le passage de l'orchestre Les Arts Florissants ou encore la venue du chorégraphe Olivier Dubois, directeur artistique du Ballet du Nord, qui présentera en Espagne sa dernière création, "Auguri". Toujours dans le domaine des arts vivants, le Cirque Leroux présentera au Circo Price de Madrid notamment son dernier spectacle, "The Elephant in the Room", tandis que le premier festival de théâtre en français est accueilli ce mois-ci à Barcelone, ou que des classiques de la Comédie française, comme "Cyrano de Bergerac" ou "Le misanthrope" seront retransmis en direct sur les écrans des Instituts tout au long de l'année.
Une place centrale est accordée au débat d'idées au sein de la programmation. Après "La nuit des idées", qui a réuni à Madrid les tandems Védrine-Moratinos et Finkielkraut-Gomá, sont prévus la venue de Régis Debray, qui devrait porter un regard très personnel sur le passage d'un milénaire à l'autre, ou encore les interventions du philosophe Luc Ferry, de l'économiste Jean Tirole ou de l'astrophysicienne Isabelle Grenier, pour n'en citer que quelques-unes. A l'automne, la rencontre entre Anne Hidalgo et Manuela Carmena, qui portera sur les transformations urbaines, sera sans nul doute l'occasion de faire, encore une fois, salle comble. Les dates et les lieux pour l'ensemble de ces événements seront à découvrir tout au long de l'année, sur le site de l'Institut français d'Espagne.

Marraines de la TIFE 2017, l'actrice Rossy de Palma et la chanteuse Silvia Pérez Cruz étaient présentes à l'occasion de la présentation. Avec l'écrivain Arturo Perez Reverte (absent pour raisons personnelles), ces artistes qui sont de véritables icônes en Espagne, devraient permettre d'assurer un joli rayonnement à cette saison culturelle. Carte blanche en tous cas à chacun d'entre eux pour participer, intervenir ou accompagner cette saison et relayer les messages qu'elle portera. "Je suis très honorée", a déclaré Rossy de Palma, "et je tenterai d'apporter ma petite contribution à cette saison culturelle, notamment via les synergies qui peuvent surgir avec d'autres artistes". Evoquant la thématique de la TIFE, celle qui reste une des actrices incontournables de la movida espagnole a souligné l'importance de "se rappeler les temps passés" et "d'en profiter à nouveau". Elle a aussi rebondi sur la capacité des artistes à représenter "l'avant-garde" de la pensée. La Catalane Silvia Peréz Cruz a pour sa part évoqué le rapport entretenu en France avec la culture : "Je suis toujours touchée par la façon dont on la protège, dont on en parle comme d'une institution intouchable". Elle a défendu le rôle d'artistes avec "les pieds sur terre et les mains dans les étoiles", toute une déclaration d'intentions que la TIFE2017 pourrait bien reprendre à son compte.

VG (www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 3 février 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Barcelone Appercu
VIE PRATIQUE

GUIDE VACANCES - Infos pratiques pour voyager en Espagne

Pour éviter les mauvaises surprises qui pourraient gâcher vos vacances, voici quelques informations pratiques importantes à connaitre lorsque l'on voyage sur les routes de la péninsule ibérique.

Expat Mag

Bangkok Appercu
INSOLITE

Ils risquent la peine de mort en Thaïlande pour leur maison flottante

Un couple américano-thaïlandais en quête de liberté a fait construire une maison au large des côtés sans autorisation. La marine thaïlandaise les poursuit pour menaces contre l'indépendance du royaume

Sur le même sujet