Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

SORTIR - La Via Lactea, voyage au coeur de la Movida

Écrit par lepetitjournal.com Madrid
Publié le 27 juillet 2006, mis à jour le 9 janvier 2018
Située dans Malasana au coeur du Madrid de la Movida, la Via Lactea attire toujours autant de monde, vingt-cinq ans après sa création. Faire une halte dans ce bar grunge est un incontournable de la capitale. Ambiance underground assurée...
Via Lactea... Avec un nom pareil, comment ne pas avoir envie de rentrer dans ce bar de la Malasana ? Avec ses mrs couverts d'affiches de concerts et sa décoration eighties, la Via Lactea donne le ton. Plein àcraquer le week-end, le bar underground balance une musique pop ryhtmée quand ce n'est pas du rock des années 60. Dans ce labyrinthe àl'éclairage flashy qui s'étend sur deux étages, on se perd avec plaisir. Les serveurs percés rivalisent avec la faune typiquement “malasanera”: mods, punks et pijos alternatifs...
Ce bar des plus “in”de Madrid a gardéson esprit éclectique qui l'avait rendu célèbre dans les années 80, au moment oùse développait dans les rues de Malasana ce qu'on appellera plus tard la Movida, ce mouvement culturel apparu après la mort de Franco et portépar le désir de renouveau de la jeunesse.
Le bar des artistes
Ouvert en 1980, la Via Lactea est un de ces lieux de rencontre de la vie nocturne madrilène oùse sont exprimés de jeunes créateurs qui ont incarnéla Movida. Parmi les plus connus, Pedro Almodovar et Fabio McNamara. D'autres artistes en tout genre, rockers et dj's de renommée nationale, sont également passés par ces soirées branchées, pour présenter leurs disques d'importation que les gens ne pouvaient pas se procurer. A tel point que passer le vendredi soir àla “Via”était, àl'époque, devenu un rite pour les jeunes madrilènes qui voulaient écouter de la musique des pays étrangers et “estar de moda”.
Très influencépar le punk et la New Wave britannique lors de sa création, le bar passe encore de la bonne musique, suivant les dernières tendances.
Imperturbable, la Via Lactea ne perd rien de sa réputation et est toujours ouvert les week-end jusque tard dans la nuit. Passer y boire un verre vaut le détour, ne serait-ce que pour ressentir l'esprit de la Movida, encore bien présent...
Marie VALLEREY (
www.lepetitjournal.com - Madrid) 21 juillet 2006

La Via Lactea
Calle Velarde, 18
Tel: 91 446 75 81
Metro: Tribunal
logofbespagne
Publié le 27 juillet 2006, mis à jour le 9 janvier 2018