Mardi 25 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

RETRAITE - L’Espagne, eldorado du troisième âge français

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 28/01/2015 à 23:00 | Mis à jour le 29/01/2015 à 05:01

Dans un récent palmarès des destinations les plus attractives pour les retraités, l'Espagne se retrouve sans surprise dans le peloton de tête. Qualité des soins médicaux, loisirs, gastronomie, infrastructures et évidemment accessibilité y sont pour beaucoup. Analyse.

(Photo : www.photo-libre.fr)


Passer ces beaux jours à l'étranger est un rêve pour beaucoup. Que ce soit pour le climat, le niveau de vie, le prix de l'immobilier ou encore les soins médicaux, nombreuses sont les raisons d'aller vivre sa retraite dans un autre pays que la France.
Le quotidien Le Monde rapportait en juin dernier qu'il y aurait environ 1,2 million de retraités français résidant à l'étranger.
À l'heure où le site Retraite-étranger, référence en la matière, publie son palmarès annuel des destinations les plus attractives, retour sur la place qu'occupe l'Espagne dans cette quête d'eldorado pour seniors, avec ses avantages et ses inconvénients.

Le Portugal, la Thaïlande et le Maroc en tête, l'Espagne pas si loin
Cette année, c'est le Portugal qui a décroché la première place du podium, détrônant ainsi le Maroc, qui se retrouve sur la troisième marche. La médaille d'argent revient à la Thaïlande. L'Espagne, elle, décroche la cinquième place.
Cependant le palmarès est établi selon un certain algorithme, qui donne plus ou moins d'importance à tel ou tel critère. Mais pour certain la proximité ou la langue seront déterminants dans le choix définitif, c'est pourquoi le site l'Express a créé une infographie qui modifie le classement en fonction du critère qu'on souhaite mettre en avant. Et, surprise ! L'Espagne arrive en tête dans cinq cas sur douze.

Douze critères passés au crible
Les critères sur lesquels se basent l'étude sont nombreux et permettent de répondre aux principales interrogations des retraités souhaitant s'expatrier.
Le coût de la vie et le climat sont les deux critères qui pèsent le plus dans la balance (à hauteur de 20 et 15%). Mais est également pris en compte la sécurité (criminalité, corruption, stabilité politique et économique, risques naturels), les soins médicaux (équipement, formation du personnel), l'intégration (langue, accueil, réseaux d'expatriés francophones), la valeur de l'immobilier (prix mais aussi sécurité de l'investissement immobilier), le patrimoine naturel et culturel, les loisirs, la cuisine, l'accessibilité (proximité, coût des vols) et les infrastructures.
L'Espagne arrive alors en tête de classement lorsque l'on sélectionne comme prioritaires les critères concernant les soins médicaux, les loisirs, la gastronomie, les infrastructures et évidemment l'accessibilité.

Folkore, gastronomie, paysages splendides,... Les nombreux avantages espagnols
S'expatrier dans la péninsule Ibérique offre de très nombreux intérêts, et pas que pour venir y passer sa retraite. Le site Retraite-étranger, énumère d'ailleurs les différents points qui rendent le pays attrayant pour les retraités : un patrimoine riche, tant culinaire que culturel, une nature très diversifiée, mais aussi un niveau de vie plus abordable et un climat clément. Évidemment la proximité avec la France rentre en compte, et beaucoup se plaisent à faire des aller-retours entre les deux pays pour pouvoir à la fois profiter des petits-enfants mais aussi avoir la possibilité de repartir se reposer un peu au soleil.
Par ailleurs on remarque que ce sont, sans surprise, les côtes espagnoles qui attirent le plus. En effet, selon Libremercado en 2013, les communautés qui accueillaient le plus de retraités étaient l'Andalousie, la Catalogne, les Îles Baléares, Madrid, Murcie, les Îles Canaries et Valence, et avec une nette prédominance pour la province d'Alicante.

Une légère baisse d'attractivité...
On remarque cependant que traverser les Pyrénées pour venir y passer sa retraite est un peu moins au goût du jour qu'auparavant. En cause : la crise, qui aurait influencé négativement le niveau de vie global. Tout comme pour la France, nombreux sont les témoignages qui fleurissent sur la toile pour évoquer une ambiance et un niveau de vie qui pâtit de ces sursauts économiques. Et c'est également pour cela que l'Espagne obtient de moins bonnes notes que d'autres pays sur des points tels que le coût de la vie et le prix de l'immobilier.
De manière générale, on remarque ce n'est pas tant l'Espagne qui attire moins mais plutôt d'autres pays qui attirent plus, tels que ces voisins proches que sont le Portugal et le Maroc. Mais cela n'empêche pas la Péninsule Ibérique de rester une des destinations favorites pour nombre de seniors.

Juliette BRIAND (www.lepetitjournal.com - Espagne) Jeudi 29 janvier 2015
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

Téléchargez notre application pour téléphone mobile viaItunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Athènes Appercu
ENVIRONNEMENT

Le premier sanctuaire pour dauphins créé sur une petite île grecque

Le premier sanctuaire permanent qui permet de protéger les dauphins sauvés de la captivité a été créé récemment par l'Archipelagos Institute of Marine Conservation. L’institut a choisi pour refuge...

Sur le même sujet