Samedi 15 août 2020

PRÉVISIONS – Vers une croissance du PIB de Madrid de 3,4% et de 2,9% en 2017 et 2018

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 11/06/2017 à 22:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 06:33

Après s'être très bien portée pendant l'exercice 2016, l'économie de la région de Madrid devrait continuer sur cette lancée pour les deux années à venir. C'est en tout cas ce que prévoit la banque BBVA, dans un rapport publié récemment sur la situation économique de la capitale.  

(photo CC Felipe Gabaldón) Le chef des services d'études de la banque BBVA, Miguel Cardoso, a présenté le dernier dossier Situation Madrid, qui fait état d'un avenir positif pour la région. En effet, selon les données de la banque espagnole, la bonne dynamique observée l'année dernière (+ 3,7%), qui était due à la demande interne et aux exportations, devrait se poursuivre sur les deux prochains exercices.

Des prévisions positives pour 2017 et 2018
Les prévisions de la banque annoncent que l'économie madrilène continuera sur sa lancée, et enregistrera une croissance de son Produit Intérieur Brut (PIB) de 3,4 % pour l'année 2017 et de 2,9 % pour 2018, plaçant la région au-dessus du PIB du pays (qui devrait connaitre une croissance de l'ordre de 3,0% et de 2,7%). Cette inflation devrait, selon l'étude, donner une évolution positive au marché du travail madrilène en créant près de 135.000 emplois et en réduisant le taux de chômage à 10,4% sur la période 2017-2018.

Les raisons de cette croissance
Pour illustrer ces bonnes perspectives économiques pour la région de la capitale, l'étude avance, entre autres, la relance de l'investissement privé, avec la hausse des demandes de logements, qui auraient augmenté à un rythme supérieur à la moyenne nationale l'an passé, et l'augmentation de la richesse disponible des familles. Les services du tourisme font également partie des facteurs de cette dynamique, avec un tourisme d'étrangers qui a battu tous les records.

Quelques aspects négatifs
Même si beaucoup de chiffres semblent prévoir un bel avenir à l'économie de Madrid, le rapport souligne également quelques "facteurs à risques" qui pourraient venir ralentir cette croissance. Le nombre très élevé d'emplois temporaires est un risque pour la région, car cela pourrait créer des difficultés liées au pouvoir d'achat. Certaines politiques étrangères pourraient également avoir une incidence sur cette économie. Selon le rapport, les mesures protectionnistes américaines et la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne "pourraient freiner les flux d'investissement, le tourisme britannique et les exportations de biens".

Le dossier sur la situation de Madrid est à consulter dans son intégralité ici.

Kévin TOMAS (www.lepetitjournal.com - Espagne) Lundi 12 juin 2017

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet