Mardi 14 juillet 2020

Polémique: Banderas nommé aux Oscars comme "acteur de couleur"

Par Perrine Laffon | Publié le 16/01/2020 à 14:49 | Mis à jour le 16/01/2020 à 16:06
Photo : Creative Commons BY-SA license Petr Novák, Wikipedia
antonio banderas

Le célèbre acteur espagnol Antonio Banderas a été sélectionné cette année pour concourir aux Oscars du cinéma dans la catégorie Meilleur acteur. Sa nomination a fait couler beaucoup d'encre, non pas pour le rôle de Banderas mais pour la façon dont la presse américaine a présenté la nouvelle, qualifiant Antonio Banderas "d'acteur de couleur". 


L'acteur malaguène le plus célèbre de Hollywood est en lice pour obtenir le premier Oscar de sa longue carrière lors de la 92e cérémonie des Oscars du cinéma qui se tiendra le 9 février prochain à Los Angeles. Le chouchou de Pedro Almodovar depuis les années 1980 fait partie des nommés dans la catégorie Meilleur acteur pour son rôle dans Dolor y Gloria, la dernière œuvre du célèbre réalisateur espagnol. Pour ce rôle  inspiré de la vie d'Almodovar, Antonio Banderas a déjà reçu l'année dernière le Prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes et le Prix du Meilleur acteur lors du European Film Award 2019.


Banderas qualifié de "personne de couleur" aux USA

Suite à l'annonce des artistes nommés aux Oscars 2020 lundi dernier, la presse spécialisée américaine a relayé l'information et commenté la liste des heureux sélectionnés pour le cru 2020 des Oscars. Antonio Banderas s'est faufilé parmi les cinq acteurs choisis pour obtenir la fameuse statuette d'or, aux côtés de Leonardo Dicaprio, Adam Driver, Joaquin Phoenix et Jonathan Pryce. 

La presse américaine s'est alors empressée de mettre en avant le manque de diversité raciale dans cette liste de nominés, précisant que peu d'artistes de couleur sont reconnus lors de la cérémonie des Oscars. L'intention était bonne, s'ils n'avaient pas catégorisé Antonio Banderas, malaguène des pieds à la tête, comme un acteur de couleur. Selon le site Deadline Hollywood, "seuls deux acteurs de couleur ont été nommés dans les principales catégories d’acteurs", associant Antonio Banderas à l'actrice anglaise de parents nigérians Cynthia Erivo, nommée pour le prix de Meilleure actrice. 

Le Magazine Vanity Fair s'est quant à lui enfoncé encore davantage en tentant d'atténuer la publication polémique en expliquant que "bien que les Hispaniques ne soient pas techniquement considérés comme des personnes de couleur, il convient de souligner qu'Antonio Banderas est nommé pour son rôle principal dans le drame "Dolor y Gloria".


La confusion américaine

Les déclarations de Vanity Fair et de Deadline ont immédiatement été critiquées par les utilisateurs des réseaux sociaux qui n'ont manqué de rappeler à la presse américaine qu'Antonio Banderas est blanc, espagnol et européen. Nombreux sont ceux qui ont souligné la confusion créée en tentant de réaliser des  catégorisations raciales. En effet, la presse américaine n'a pas fait de différence entre les hispaniques et les latinos, qui sont "rangés" dans la même classification à cause de leur langage. 

Les Américains semblent diviser la population entre les caucasiens (d'origine européenne), les afro-américains (d'origine africaine) et les hispaniques (d'origine latine). Antonio Banderas a donc été "classé" par les journaux américains comme étant un acteur latino. Il s'agit d'une erreur, puisque biologiquement, la majorité des personnes espagnoles (ou méditerranéennes) sont de typologie anatomique caucasienne, mais la culture hispanique qui les lie aux latino-américains semble porter à confusion. 

À moins que tout simplement cette année, il était convenable de faire passer Antonio Banderas dans la catégorie "acteur de couleur", puisque la cérémonie des Oscars semble en être bien démunie. En suivant cette logique, la couleur de peau serait alors un élément relatif : les personnes sont blanches ou de couleur en fonction du contexte ou des personnes à qui elles sont comparées. 
 

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Azedda ven 17/01/2020 - 18:32

Mais sérieux la presse c'est vraiment des gros attardés avec leur "euh gneu gneu y a pa la divairciter alaure cé pa bi1". Faites un autre boulot si vous êtes pas capables de parler sans dire de la merde.

Répondre
Commentaire avatar

Lola ven 17/01/2020 - 07:45

Le classement d Antonio Banderas parmi les gens de couleur montre de façon criante le racisme des nordiquets

Répondre

Expat Mag

Un 14 juillet 2020 virtuel mais tout aussi festif

Chaque 14 juillet, jour de fête nationale française, les expatriés se retrouvent autour d’événements festifs pour célébrer l'union des Français. Comment sera célébrée la tradition cette année ?

Sur le même sujet