Mercredi 20 janvier 2021

LOW COST – Se rendre et voyager en Espagne sans casser sa tirelire

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 21/05/2015 à 22:00 | Mis à jour le 22/05/2015 à 10:15

L'été approche, et l'Espagne est sans aucun doute l'un des pays européens les plus convoités par les Français durant la période estivale. En plus d'offrir de nombreux avantages tels qu'un climat idéal, des plages et une ambiance festive, l'Espagne attire notamment car il est assez simple de s'y rendre en évitant de trop dépenser dans le trajet. Voici quelques idées des différents moyens de transports low-cost qui pourraient vous intéresser.

(Photo libre.fr)

Le train
La ligne TGV inaugurée par la SNCF en décembre 2013 est une très bonne nouvelle, mais les prix des billets grimpent rapidement, surtout lors des périodes de vacances. Il est donc conseillé de prendre vos billets en avance.
Pour les Parisiens, une alternative consiste à passer par la compagnie OuiGo, dont les trains partent de Marne-la-Vallée en direction de plusieurs villes du sud de la France : Marseille, Montpellier, Nîmes, Valence? et ce à partir du modeste prix de 10?. Il est donc possible de se rendre à Montpellier et d'y changer pour monter dans un train en direction de l'Espagne. Plusieurs connexions sont possibles : Madrid, Gérone, Barcelone, Saragosse? Attention cependant : l'aller jusqu'à Montpellier avec la compagnie OuiGo sera certes bon marché, mais les prix pour se rendre en Espagne à partir de Montpellier sont susceptibles de créer de mauvaises surprises. Il est conseillé de prendre ses billets à l'avance pour que cette alternative soit intéressante.
Pour les non-Parisiens, un trajet similaire est possible avec la compagnie IDtgv qui offre également des prix intéressants, et dessert de nombreuses gares en France. Vous pouvez retrouver les trajets possibles ici. A noter qu'un changement à Perpignan pour vous rendre en Espagne sera sûrement moins coûteux qu'un arrêt à Montpellier.

Le bus
Certes, le trajet peut être long, mais difficile de trouver moins cher. La compagnie anglaise MegaBus assure depuis juillet 2014 la connexion entre Paris, Toulouse et Barcelone. Vous pouvez trouver des allers directs à partir de 30 euros depuis Paris (14h de voyage) et de 20 euros depuis Toulouse (5h de voyage). La publicité de la compagnie est basée sur des trajets à partir d'1,5? !
La compagnie IDbus, qui appartient à la SNCF, dessert quant à elle les villes de Lille, Paris, Lyon, Aix-en-Provence, Montpellier, Nîmes et Marseille, et assure la connexion avec Gérone et Barcelone en Espagne.
Enfin, la compagnie Eurolines dispose d'un réseau très dense en France (elle dessert plus de 100 villes), et de même en Espagne. Quelle que soit vos lieux de départ et d'arrivée, vous trouverez facilement une connexion vous correspondant, et ce à petits prix.

L'avion
Beaucoup plus rapide que les deux options proposées ci-dessous, partir en avion en Espagne peut également être la solution pour ne pas exploser le budget avant même de franchir les Pyrénées. Pour cela, quelques règles sont à suivre : réserver ses billets le plus longtemps possible avant son départ, privilégier une flexibilité dans les dates, choisir de partir plutôt durant les heures creuses (entre 14h et 16, ou tard le soir), et enfin, si cela est possible, ne partir qu'avec un bagage à mains.
De nombreux comparateurs de vols low cost vous aideront à trouver l'affaire qui vous correspond. A visiter sans nul doute, les sites de la compagnie catalane Vueling, mais aussi la low-cost d'Air France Transavia, et les incontournables Easy Jet et Ryanair.
Le co-voiturage
Définitivement implantée dans les pratiques françaises depuis des années déjà, la pratique du co-voiturage reste un moyen économique de voyager en partageant ses frais. Le célèbre Blablacar vous permettra de trouver le trajet que vous recherchez et de choisir également vos compagnons de route.

Plus loin que la Péninsule
Certes, les grandes villes d'Espagne attirent énormément les touristes durant la période estivale. Mais les îles également. Les paysages idylliques des Baléares et des Canaries ne finissent pas de développer leur attractivité touristique.
Les lignes aériennes low cost se développent donc pour permettre à tout le monde de s'y rendre. Transavia et Vueling assurent par exemple des vols réguliers en direction d'Ibiza et de Majorque, au départ de plusieurs aéroports de France.
Il est également possible d'opter pour un trajet en bateau : les ports de Valence et Barcelone assurent un trafic très important entre les Baléares et la Péninsule durant l'été. Plusieurs types de voyages sont proposés, qui varient selon le temps de transport et le confort choisi. Encore une fois, si les billets sont réservés à l'avance, les prix peuvent être attractifs. En plus de pouvoir vous rendre dans chacune des îles Baléares, Minorque et Formentera inclues, l'intérêt du bateau est qu'il est très simple de voyager avec sa voiture. Avantage qui n'est pas moindre si l'on souhaite découvrir chaque recoin de l'île que l'on a choisie pour destination estivale.

Quelques compagnies...
Vers les Canaries :
Trasmediterranea
Fred Olsen
Naviera Armas
Direct Ferries
AFerry.es

Vers les Baléares :
Ferry Baleària
Trasmediterranea
AFerry.es
Direct Ferries

Les bons plans une fois sur place
Le couch surfing : Plus qu'un moyen de se loger gratuitement, il offre également la possibilité de rencontrer des personnes de tous les horizons. Le principe est simple : il suffit de se créer un compte sur le site Couchsurfing, et de suivre les étapes qui vous demandent de préciser votre âge, votre situation (prêt à héberger / en voyage) et quelques détails sur votre personnalité et ce que vous recherchez. Une fois cela fait, vous pouvez prendre contact avec les personnes qui offrent leur toit gratuitement et dans la ville qui vous intéresse. Bien sûr, le principe n'est pas seulement de "squatter" mais de partager quelques moments avec la personne qui vous accueille. Couchsurfing prône l'hospitalité pour le simple plaisir de la rencontre et de l'échange.

Se déplacer en Espagne :
Durant l'été, les destinations côtières espagnoles les plus abordables sont celles du nord : Sanxenxo ou Ribadeo en Galice, Suances et Comillas en Cantabrie, ou encore Gijón dans la province des Asturies. Si malgré tout l'Atlantique n'est pas votre tasse de thé, il est possible de choisir des destinations andalouses qui peuvent également être bon marché : Carboneras dans la province d'Almérie, Barbate à proximité de Cadix ou Matalascanas à proximité de Huelva, par exemple.
En bus
Voyager en bus est une manière plus économique que le train pour se déplacer dans les terres de la Péninsule. A partir de Barcelone, l'entreprise Monbus assure de nombreuses connexions avec les régions de Galice, Castille-et-León, Pays Basque, Navarre, l'Estrémadure, Castille-la-Manche, Murcie, Valence et Aragón.
Pas de panique si vous ne partez pas de la capitale catalane : la compagnie Alsa www.alsa.es dessert de nombreuses destinations dans toute l'Espagne.
Le train reste quant à lui un moyen de transport assez cher, mais si vos dates sont flexibles, il existe quelques astuces pour trouver des billets à prix corrects. Le "tarif de table Renfe" est un mode d'achat de billets qui offre une promotion jusqu'à 60% si vous voyagez à quatre. Pour remplir cette condition, certaines plateformes en ligne se sont ouvertes afin de faciliter la recherche de compagnons de voyage, et bénéficier de cette offre. ComparteTren et ComparteAve vous le permettent tous deux. En plus de donner l'opportunité de créer ses "tables" de voyageurs et ainsi de bénéficier de la promotion, ces deux plateformes servent de lieu de vente et d'achat de billets entre particuliers.

Alexia RICARD (www.lepetitjournal.com ? Espagne) Vendredi 22 mai 2015
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet