Samedi 25 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA FRENCH TECH - Atterrit à Madrid pour faire décoller les startups françaises

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 05/04/2017 à 22:00 | Mis à jour le 05/04/2017 à 09:36

La French Tech Madrid atterrit à Madrid sous l'impulsion de Dimitri Seigneuray. Communiqué.

Après plusieurs afterworks organisés en 2016, le 15 mars 2017 a eu lieu le premier colloque de la Communauté French Tech de Madrid : "Comment internationaliser ta startup. Succès et dangers de la croissance des startups au niveau international". L'événement a eu lieu au Campus Madrid, soutenu par Google. Furent notamment présents Bertrand Barthélémy, représentant de la Chambre de Commerce franco-espagnole, Dimitri Seigneuray, fondateur/CEO de l'agence de publicité digitale Mobile Up et représentant de la French Tech Madrid, Clément-Henri Girardot et Rosario Rodríguez, tous deux membres du cabinet Mariscal & Abogados.

L'association, sous l'impulsion de Dimitri Seigneuray, vise à mettre en place un écosystème favorisant l'essor de startups françaises à Madrid autour d'acteurs tels qu'un cabinet d'avocats, des investisseurs et d'autres fondateurs de startups, comme Dimitri, à l'origine du projet. Tous ces acteurs mettent à disposition leur savoir-faire, leur expérience et leur connaissance du tissu économique et juridique local afin d'aider les startups françaises à résoudre les problèmes propres liés à la croissance et à l'internationalisation d'une entreprise orientée vers les nouvelles technologies.

Qu'est-ce que la French Tech exactement ?
L'origine de la French Tech remonte à 2013, lors du lancement en France de l'initiative des "quartiers numériques", aujourd'hui rebaptisés "French Tech". La French Tech bénéficie du soutien du ministère de l'Economie et des Finances ainsi que de celui des Affaires étrangères, mais également de celui d'autres acteurs de taille, tels que le Commissariat général à l'investissement, la Caisse des Dépôts, Bpifrance et Business France.

Les objectifs de la French Tech sont :
• Mobiliser et fédérer tous les acteurs intéressés par les start-up françaises, en France comme à l'étranger
• Favoriser la création de nouvelles entreprises françaises avec de fortes perspectives de croissance et un grand potentiel de création d'emplois et de répercussion et influence internationales.

Fin 2013, sous le nom de "Métropole French Tech", le gouvernement français désigne les territoires les plus intéressés par le développement des start-up françaises. En 2016 ont été créés en France les "Réseaux thématiques de la French Tech", qui regroupent les entrepreneurs d'un même secteur.

Parallèlement, ont été créés les Hubs French Tech. Il s'agit d'espaces créés à l'étranger pour permettre la rencontre entre entrepreneurs et agents locaux. L'objectif : promouvoir la création et le développement d'entreprises françaises dans des environnements internationaux.

Les startups sont de jeunes entreprises à fort potentiel de croissance. On reconnaît souvent une startup grâce au fait qu'en général ce sont des entreprises à forte composante technologique puisqu'elles fondent leur activité sur des produits et services innovants. Ces types d'entreprises appartiennent à des secteurs très variés tels que la biotechnologie (biotech), la finance (fintech), les technologies de la santé (medtech) ou les énergies renouvelables (cleantech). A la différence des autres types d'entreprises, les startups ne se financent généralement pas par des crédits bancaires mais par un capital apporté par des investisseurs, que ce soient des FFF (friends, family y fools), des sociétés de capital-risque ou des capitaux privés (private equity). L'origine du financement dépend de l'étape à laquelle se situe l'entreprise au moment du besoin de financement.

Un projet soutenu par Mariscal & Abogados, cabinet francophone de référence dans le soutien aux startups
Mariscal & Abogados a été fondé en 2001. Le cabinet exerce une activité de services au client et est leader dans le conseil juridique aux entreprises nationales comme étrangères. L'entreprise se démarque grâce à sa vocation internationale et dispose d'un département français, spécialement dédié au conseil de clients francophones. Par sa participation au lancement du Hub French Tech, le cabinet consolide son engagement et sa présence dans la communauté française et se convertit comme cabinet de référence de la Communauté French Tech de Madrid. Sa mission sera de participer à la promotion de la Communauté dans la capitale, accompagner les startups dans leur expansion internationale et trouver des solutions aux questions juridiques en lien avec celle-ci, avec un certain engagement pour permettre aux startups d'aujourd'hui de devenir en peu de temps les grandes entreprises de demain.

Si vous souhaitez faire croître votre startup à Madrid, n'hésitez pas à contacter Dimitri Seigneuray (+34 673 572 806), représentant de la French Tech Madrid, ou Clément-Henri Girardot (+34 646 958 581) du cabinet Mariscal & Abogados.

 

 

(www.lepetitjournal.com – Espagne) Jeudi 6 avril 2017

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet