Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 2
  • 0

Le gouvernement espagnol devrait augmenter fin juin la TVA sur les aliments

Sans doute le dernier mois pour profiter d'une TVA plus basse sur certains produits alimentaires. Le gouvernement a déjà informé Bruxelles qu'il mettrait fin à cette mesure de soutien aux familles, probablement le 30 juin.

achat supermarché caddyachat supermarché caddy
APVD
Écrit par Armelle Pape Van Dyck
Publié le 1 juin 2024, mis à jour le 3 juin 2024

L'exécutif avait pris la décision exceptionnelle d'éliminer la TVA sur les produits alimentaires de base tels que le pain, le lait, les fruits et les légumes et de réduire la TVA sur les huiles et les pâtes à 5% dans le cadre du troisième paquet de mesures anti-crise en janvier 2023. La réduction des taxes avait été approuvée à l'origine pour une période de six mois, mais elle a été prolongée à deux reprises.

Un retrait progressif des réductions fiscales

Cependant, la prolongation actuelle devrait être la dernière. Dans le document de mise à jour des prévisions macroéconomiques et fiscales pour les années 2024 et 2025, le gouvernement espagnol a informé la Commission européenne qu'il prévoit le retrait "progressif" des réductions fiscales, y compris celle sur les denrées alimentaires, ce qui exclut a priori une nouvelle prolongation.

Comparaison des prix dans 5 supermarchés

Pourtant, l'inflation des denrées alimentaires a encore augmenté en avril pour atteindre 4,7%, avec un panier de la ménagère actuellement 21% plus cher que lors de l'entrée en vigueur de la mesure en janvier 2023. Ainsi, l'Association des usagers financiers (Asufin) suit depuis près d'un an et demi les prix d'un panier de produits de base dans cinq supermarchés : Alcampo, Carrefour, Dia, El Corte Inglés et Mercadona. Elle a constaté qu'à ce jour, le prix moyen est 20,91 % plus cher qu'en janvier de l'année dernière, lorsque la réduction fiscale a commencé à être appliquée. Par rapport à décembre 2022, date à laquelle les supermarchés ont procédé à une première baisse massive des prix en raison de l'entrée en vigueur de la mesure, le panier de base est 8,12% plus cher, et depuis décembre 2023, 6,11% plus cher. Ce panier de base analysé par Asufin comprend des aliments dont la TVA a été réduite de 4% à 0%, comme le lait, les œufs, les bananes ou le riz, et d'autres dont la TVA a été réduite de 10% à 5%, comme les macaronis ou l'huile d'olive.

Alcampo: +35% mais toujours le moins cher

Par rapport à janvier 2023, le supermarché où les prix de ce panier d'aliments de base ont le plus augmenté est Alcampo, où le ticket pour le même achat s'élève maintenant à 35,12 euros, contre 26,08 euros à l'époque, soit 34,66% de plus. Ce n'est cependant pas le supermarché le plus cher, mais au contraire le moins cher, selon cette étude. Le ticket atteint 38,52 euros chez Carrefour, soit 21,4 % de plus qu'en janvier de l'année dernière, et 36,38 euros chez El Corte Inglés, où le même caddie a augmenté de 21,35 %. Chez Dia, les prix ont augmenté de 13,73 % pour atteindre 36,03 euros, tandis que chez Mercadona, ils ont augmenté de 15,77 % pour atteindre 35,99 euros. Une étude de l'Organisation de Consommateurs et Usagers OCU arrivait à la même conclusion.

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions