FRUITS ROUGES D'ESPAGNE - Comment les consommer ?

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 12/01/2012 à 00:00 | Mis à jour le 19/12/2018 à 15:51
fraise

Grâce à sa position au sud-ouest de l´Europe combinée avec l´influence de l´Océan Atlantique et les conditions météorologiques locales, la région de Huelva, avec le long du Parc Naturel National de Doñana, un des plus beaux endroits d´Espagne, constitue la zone la plus appropriée pour la culture des fruits rouges. Entre 1500 et 2000 hectares sont consacrés à la fraise.



 

La fraise : premier fruit rouge de l´année, annonciatrice de l´arrivée du printemps


Dans les années 80-90, les fraises espagnoles avaient mauvaise réputation. Produites de manière industrielle, la qualité avait été sacrifiée au bénéfice de la quantité. Aujourd´hui, face à la concurrence des pays Nord-africains capables de produire les fruits à moindre coût, avec des conditions climatiques similaires mais une main d´?uvre 7 fois moins chère, les Espagnols ont su revenir à une production de qualité. Avec celles de Marmande et de Carpentras, ce sont les seules fraises produites à grande échelle qui poussent en pleine terre en Europe ! La fraise espagnole a le meilleur rapport qualité/prix à cette période de l´année. Exportées dans le monde entier, 380.000 tonnes de fraises ont été produites de janvier à juin en 2010, et représentent environ 650 millions d´euros de chiffre d´affaires à l´export pour tous les producteurs de fraises espagnols, concentrés dans un rayon d´une cinquantaine de kilomètres.



Quand les acheter ?


Les fruits rouges doivent être consommés en saison.


- Quand la fraise est aux environs de 1,50 euro les 500g, c´est la pleine saison. Une saison de fraise est très courte, (6 semaines maximum), il faut donc jouer avec les nombreuses variétés pour avoir les meilleures au bon moment. Deux variétés sortent du lot : la "Sabrina" et la "Candonga". Des gouttes sur la barquette, le bout un peu foncé sont les signes que la fraise est bonne à jeter. Brillance, un rouge vif uniforme, une collerette bien verte, exempte de terre, sont signes de fraîcheur. Le plus gros ennemi de ce fruit fragile est les variations de température et son faux ami, c´est sa forme. Plus on fait de la sélection génétique concentrée sur la plastique du produit, plus on néglige le gustatif. C'est la pleine saison de janvier à juin.
En ce qui concerne la fraise d´Aranjuez, c´est une variété très savoureuse et très aromatique cultivée dans la Communauté de Madrid, mais qui n´est pas destinée à la grande consommation. Elle est considérée comme un produit de luxe en raison de sa faible production, seulement en mai et juin.


- Quand la framboise est au dessous de 1,50 euro les 125g, c´est le moment d´acheter, mais à cause de sa grande sensibilité au froid, son prix peut fluctuer. La meilleure framboise du monde et reconnue comme telle, pousse en France. Mais insuffisamment rentable, "La Tullameen" est en voie de disparition. Produites en Espagne de janvier à mai, les framboises doivent être choisies bien arrondies, bien colorées et pas trop foncées.


- Les myrtilles, produites de janvier à mai, sont au bon prix aux alentours de 2 euros, 2,50 euros les 125g. Elles restent relativement chères car 80% d'entre elles sont consommées par l´Amérique du Nord et l´Angleterre.


Apports nutritionnels


Tous ces fruits sont beaux, bons et recèlent des qualités nutritionnelles et diététiques remarquables. De la fraise alliée des régimes, en passant par la framboise très riche en sels minéraux, ou par la groseille qui contient des fibres, du magnésium, du calcium, du potassium, du fer, de la vitamine C, ou encore la myrtille, la baie la plus recommandée par les nutritionnistes, les fruits rouges sont une cure de plaisir et de santé.
Habitués à les déguster avec du sucre ou de la chantilly, ne soyez pas étonnés de trouver en Espagne des fraises dans du jus d´oranges. Dégustez la fameuse "salade de fraises" : nous sommes au pays des fruits !



Cécile PANISSAL 

A relire :
AGRUMES - Que consommer et quand ?
Premier producteur d´Europe et premier exportateur au monde, l´Espagne expédie chaque année 6 millions de tonnes d´agrumes hors de ses frontières... Lire la suite
Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale