Mercredi 27 janvier 2021

Covid: comment va-t-on fêter Noël en Espagne cette année ?

Par Perrine Laffon | Publié le 25/11/2020 à 13:12 | Mis à jour le 26/11/2020 à 15:29
Photo : Volodymyr Hryshchenko
noel espagne covid

Le gouvernement espagnol présente les grandes lignes de son plan de mesures pour encadrer de la période des fêtes de fin d'année, qui doit être validé cette semaine.

 

Cela fait déjà plusieurs semaines que la population est préparée à passer des fêtes de fin d'année bien différentes des autres. De nombreuses questions d'organisation se posent dans les foyers : pourra-t-on se réunir pour célébrer Noël ou le Jour de l'An ? Y aura-t-il un couvre-feu ou des restrictions de déplacement ? 

Le Président du gouvernement espagnol et le ministre de la Santé ont annoncé les principales mesures envisagées par les autorités pour célébrer les fêtes, bien que le document officiel ne soit pas encore validé. Ces propositions devront être débattues avec les représentants de régions aujourd'hui lors du Conseil Interterritorial. 


Maintien du couvre-feu

Le gouvernement souhaite maintenir le couvre-feu durant la période des fêtes, avec cependant une exception les soirs du 24 et du 31 décembre, où le couvre-feu sera repoussé à 1h du matin. La mobilité nocturne serait donc restreinte entre 1h et 6h les nuits de réveillon. Bien qu'aucun confinement régional ne soit annoncé pour les fêtes, le document de propositions recommande de "limiter les voyages qui ne soient pas strictement nécessaires".


Limiter les voyages qui ne soient pas strictement nécessaires

Cette année pas de grands repas de Noël avec tous les cousins : les rassemblements familiaux seront limités à 6 personnes, car c'est lors de ce type de rencontres sociales qu'une grande majorité de cas de contagions ont eu lieu selon les autorités sanitaires. Bien évidemment, les familles de plus de 6 personnes pourront être ensemble si leurs membres vivent habituellement tous ensemble dans le même foyer. 


Sus aux repas d'entreprise

Le gouvernement espagnol distingue les regroupements de membres d'une même famille des rassemblements de personnes "non-cohabitant", pour lesquelles le ministère de la Santé recommande d'éviter les réunions ou de les réaliser en extérieur, à l'air libre, dans la limite de six personnes. Cette proposition est notamment pensée afin d'éviter les repas de groupe qui se tiennent habituellement avant Noël, entre collègues de travail, amis, anciens élèves ou membres d'associations. 


Des divergences

Plusieurs régions espagnoles ont déjà exprimé leurs divergences face à la proposition des autorités sanitaires. La Présidente de la Communauté de Madrid a assuré que la proposition du gouvernement peut être améliorée afin de créer une stratégie nationale pour Noël. En Catalogne, la Generalitat souhaite suivre son propre plan et limiter les rencontres familiales et sociales à dix personnes au lieu de six. Au Pays basque ou à Castille et Léon, les Présidents de régions veulent au contraire un maintien des mesures restrictives actuelles jusqu'à ce que le risque de contagion soit contrôlé. 

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Entreprise

BUSINESS

Prix de l'Entrepreneuriat franco-espagnol: candidatures jusqu'au 28/02

Les prix de l'entrepreneuriat décernés par la Chambre de commerce et de l'industrie franco-espagnole sont une référence pour la communauté d'entrepreneurs qui tissent des liens entre les deux pays. 

Sur le même sujet