Dimanche 16 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

C’ÉTAIT HIER – Il y a 529 ans, Christophe Colomb s'engageait dans l'aventure de la route des Indes. Quels enjeux pour l'Espagne ?

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 20/01/2015 à 23:00 | Mis à jour le 21/01/2015 à 04:19

Le 20 janvier 1486 Christophe Colomb, le navigateur italien le plus espagnol de l'histoire, évoquait ses envies d'aventures devant la Cour d'Espagne. Après avoir joué des pieds et des mains pour obtenir une audience devant les Rois Catholiques d'Espagne, ses efforts aboutiront quelques années plus tard sur la découverte qui chamboula l'Histoire du pays, du Vieux ?et du Nouveau- continent.

(Portrait présumé de Christophe Colomb, attribué à Ridolfo del Ghirlandaio)

C'est donc il y a très exactement 529 ans que l'inénarrable Christophe Colomb évoque pour la première fois ses envies d'aventures devant la Cour d'Espagne. Avec l'idée en tête de découvrir les Indes orientales, il se présente devant la Reine Isabelle de Castille et le Roi Ferdinand II d'Aragon afin de leur soumettre son projet. Ces derniers refusent dans un premier temps, ayant bien d'autres préoccupations en tête, tout occupés qu'ils sont par la Reconquête. Téméraire, l'Amiral n'abandonne pas pour autant ses ambitions, et réitère sa requête en 1492, juste après le retour de la stabilité géopolitique du pays.
Cette fois-ci la demande aboutit, et ce marin hors-pair part alors à l'aventure. La suite nous la connaissons tous : Christophe Colomb arrive en Amérique, sur une île des Bahamas, pensant pour autant découvrir le Japon. Il accostera dans la nuit du 11 au 12 octobre 1492, et mourra en 1506 à Valladolid, toujours persuadé d'avoir découvert les Indes orientales. La voie des Indes était inaugurée.

Une découverte fortuite, des conséquences sans pareil
Outre le fait que Christophe Colomb lui-même n'a jamais pris conscience de l'ampleur de sa découverte, cette dernière est absolument significative pour l'Espagne et le reste de l'Europe.
L'ouverture de la route des Indes a permis l'expansion coloniale du pays, et donc un enrichissement indéniable de la Couronne, engendrant un rayonnement incontestablement plus valorisant pour cette dernière.
De manière plus globale, la découverte de Colomb acte le début de la colonisation de l'Amérique par les Européens, ce fait marquant étant parfois considéré par les historiens comme incarnant le point de rupture entre le Moyen Âge et les temps modernes.
C'est le début d'échanges entre les deux continents, engendrant inévitablement des découvertes tant sur le plan anthropologique, culinaire (le tabac, la cannelle, le poivre, la fraise, en sont autant d'exemples), qu'au niveau des maladies, ces dernières feront d'ailleurs des ravages dans les deux camps.
Vu depuis la perspective indigène, on peut aussi considérer cette découverte comme le début d'une invasion qui s'est faite au détriment des populations autochtones, celles-ci ayant été majoritairement exterminées ou réduites à l'esclavage. L'expression ?Découverte de l'Amérique? est ainsi parfois controversée, et on lui préfère alors celle de ?Conquête de l'Amérique?.
Aujourd'hui encore l'Espagne est un partenaire privilégié de l'Amérique Latine, tant sur le plan culturel qu'économique.

Juliette BRIAND (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mercredi 21 janvier 2015
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

Téléchargez notre application pour téléphone mobile viaItunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Jakarta Appercu
ÉCHAPPÉE BELLE

Sulawesi - À la découverte du pays Toraja

Des paysages splendides, des rizières somptueuses, une architecture propre à la région, une population accueillante et surtout des rites funéraires uniques font du pays Toraja un endroit à découvrir.

Sur le même sujet