Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 4
  • 0

Comment les noces du roi et de la reine d’Espagne ont failli tomber à l’eau?

Le 22 mai 2004, le futur roi Felipe VI et Letizia d’Espagne célébraient leur union. Après vingt ans de vie commune et la naissance de leurs deux filles, Leonor (19 ans) et Sofia (17 ans), retour sur une cérémonie de mariage perturbée.

Mariage felipe et Letizia d'Espagne 22 mai 2004Mariage felipe et Letizia d'Espagne 22 mai 2004
Écrit par Lucas Bonnière
Publié le 21 mai 2024, mis à jour le 25 mai 2024

Le prince des Asturies n’a que 32 ans lorsqu’il vit ce qui lui semble être les quatorze minutes les plus longues de sa vie. Il se tient là, seul, près de la nef de la cathédrale Santa Maria, devant les caméras du monde entier et les quelques 1.600 invités conviés à célébrer son union avec Letizia Ortiz.

Mais l’ancienne journaliste à la TVE n’y est pour rien. La météo espagnole a décidé de faire faux bonds aux deux époux ce jour-là. C’est donc accompagnée par son père (et un parapluie) que la future reine d’Espagne sortit de la Rolls Royce qui la déposa devant l’Église.

 

Un imprévu qui parait mineur et facilement surmontable en temps normal, mais qui peut vite devenir un problème pour une cérémonie de cette envergure, surtout dans le contexte de l’époque. En effet, l’année 2024 est synonyme d’un autre anniversaire, celui des attentats de Madrid. Le 11 mars 2004, l’organisation terroriste Al-Qaïda fait exploser dix bombes dans quatre trains de la banlieue madrilène, faisant 192 morts et près de 2.000 blessés. Si ces attentats sont encore aujourd’hui les plus meurtriers en Europe, on ne peut qu’imaginer le stress des équipes de sécurité en charge du mariage, deux mois après ces tragédies. En tout, plus de quinze mille hommes, sans compter les services civils, ont été déployés. L’espace aérien au-dessus de Madrid fut complétement fermé pendant la cérémonie et deux E-3A AWACS, les yeux dans le ciel de l’OTAN, furent déployés pour surveiller la zone.

20 ans parsemés par les scandales autour d'eux

Bien qu’ils célèbrent aujourd’hui leurs noces de porcelaine, le chemin du couple royal n’a pas été de tout repos. En effet malgré le soutien de la population espagnole, cette union n’a pas fait l’unanimité au sein de la famille royale. Juan Carlos, ancien roi d’Espagne, ne voyait pas d’un bon œil le mariage de son fils, descendant de la dynastie des Bourbons, avec la fille d’un chauffeur de taxi n’ayant aucun lien avec les hautes sphères de la société. Dans son livre Letizia en Vetusta,  Martìn Bianchi se penche sur l’intégration difficile de la princesse des Asturies au sein de la famille royale: “Pour certains, elle ne faisait pas partie de la famille. Elle a dû supporter beaucoup de choses et a vécu des moments difficiles“ rapporte la journaliste espagnole.

 

Famille royale Espagne
Famille royale espagnole il y a quelques années /© Casa de S.M. el Rey

 

Ainsi d’après l’ouvrage, jusqu’à son abdication face aux polémiques en juin 2014, le père de Felipe VI n’aura jamais caché détester Letizia. L’affront le plus marquant restant celui d’une rencontre entre les familles royales grecques et espagnoles lors de laquelle Juan Carlos aurait déclaré, après une prise de parole de sa belle-fille sur son expérience de la guerre en Irak : "Letizia, nous savons tous que tu es la plus intelligente ici, mais laisse les autres parler." Lorsqu’elle était encore journaliste, la reine d’Espagne avait été envoyée couvrir les évènements du 11 septembre et la guerre en Irak.

De l’autre côté de la famille, la relation tumultueuse entre la sœur du roi, Cristina de Bourbon et Grecia et son mari Iñaki Urdangarin assombrit un peu plus le tableau idyllique de la famille royale espagnole. Alors qu’Iñaki fut condamné à six ans et trois mois de prison par le tribunal de Palma de Majorque en 2017 pour détournements de fonds, le couple décida en 2022 de “mettre fin à leur relation matrimoniale d’un commun accord“.

 

Princesse des Asturies, Leonor
La princesse des Asturies, Leonor, qui succèdera un jour à son père, Felipe VI/© Casa de S.M. el Rey

 

Mais le couple tient bon

Malgré les scandales qui ont ébranlé la famille espagnole depuis 2010, le couple royal semble tenir debout. Leur fille ainée, Léonore vient de terminer sa formation militaire au sein de la prestigieuse Académie générale militaire de Saragosse. Étudiant actuellement à l’Atlantic College au pays de Galle, sa sœur cadette Sofia vient tout juste d’être nommée marraine d’un concours de photographie par le Patrimonio Nacional, son premier engagement en solo, sans sa sœur, ni ses parents. 

De son côté, la monarchie parlementaire a encore la cote: De toutes les institutions espagnoles, les mieux notées par les Espagnols sont l'Armée (7,9), la Garde civile et la Police nationale (7,1) et la Monarchie (6,6). Ces trois groupes sont les seuls à être au dessus de la moyenne dans le dernier baromètre réalisé par SocioMétrica pour le journal El Español.

lucas bonniere
Publié le 21 mai 2024, mis à jour le 25 mai 2024

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024