Mardi 21 septembre 2021

10 MOTS POUR… – Trouver un appartement en Espagne

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 19/11/2015 à 23:00 | Mis à jour le 19/11/2015 à 16:55

Pas toujours facile de se faire comprendre auprès des commerçants espagnols lorsque l'on ne connait pas le vocabulaire spécifique à sa demande, ni les usages locaux, surtout si cela fait peu de temps que vous êtes en Espagne. Voici une liste de mots qui vous donneront un petit coup de pouce dans vos aventures quotidiennes.

(Photo libre)

Vous posez vos valises sous le soleil espagnol, et le c?ur plein d'entrain, partez à la recherche d'un logement pour le début de votre nouvelle vie.
Habitation excentrée ou colocation en ville, c'est à vous de choisir, en fonction de vos besoins, de votre personnalité et de votre budget. Mais avant de se lancer dans un périple de visites en quête de son nid douillet, mieux vaut avoir déterminé ses priorités : type d'appartement, quartier ou zone, proximité des transports en commun ou non. Voici quelques mots de vocabulaire pour décrypter les petites annonces, et surtout pour poser les bonnes questions qui éviteront une mauvaise surprise une fois le bail signé :

  •  Quel type de alojamiento recherchez-vous ? C'est la première chose que l'on vous demandera : quel type de logement recherchez-vous ? Vous avez peut être besoin d'un appartement meublé pour votre arrivée : un piso amueblado. Si non, demandez un piso sin muebles. Même si les appartements sont non meublés, la cuisine et la salle de bains sont normalement équipées.
  •  Le locataire est l'inquilino. Il adresse le paiement du loyer au proprietario ou dueño, ou bien à une agencia inmobiliaria.
  •  En Espagne, le rez-de-chaussée se nomme bajo ou planta baja. Le 1er étage s'appelle 1ª Planta, et ainsi de suite jusqu'au dernier étage qui, quelque soit le nombre de niveaux, est toujours appelé ático.
  • Les types d'appartements : attention aux mauvaises surprises ! En France, on rencontre une classification des appartements (ex: T3, F2, P1) par nombre de pièces (une chambre, un séjour ou une salle à manger), à l'exception de la cuisine et de la salle de bain qui ne sont pas prises en compte dans le nombre de pièces annoncées. En Espagne en revanche, les appartements sont classés par numéro de habitaciones.
  • Outre le prix de et le nombre de pièces, la cercanía est un critère déterminant pour choisir un appartement. Il s'agit de la proximité du bien avec des stations de métros, des arrêts de bus ou des points d'intérêt par exemple.
  • Dans la salle de bain, vous pouvez rencontrer une ducha, ou bien une bañera. Sachez que les toilettes sont généralement installées dans la salle de bains en Espagne. On les nomme lavabo, retrete ou inodoro. Il est encore possible de trouver des bidets dans certains logements, appelés bidé.
  • Le type de chauffage peut faire varier le montant de votre loyer ou de vos charges. La calefacción eléctrica (chauffage électrique) est généralement l'option la plus onéreuse, d'autant plus si l'isolation de l'appartement est mauvaise. Si l'on vous parle de calefacción central, cela correspond à un chauffage commun pour tout le bâtiment où les heures sont accordées par la communauté de propriétaires. Vous pouvez également trouver des appartements chauffés par bomba de calor, cet appareil convertible qui permet d'avoir de l'air chaud en hiver et de l'air climatisé en été.
  • Arrivé à la fin de la visite, il faut bien aborder le sujet qui fâche : le prix. Demandez le prix de l'alquiler (le loyer), et faites-vous préciser s'il s'entend gastos incluídos (charges comprises) ou non.
  • Le dépôt de garantie: on l'appelle la fianza. Elle est généralment de un mois de loyer, deux si la location n'est pas destinée à un usage d'habitation. Le propriétaire pourra refuser de rendre la fianza à la sortie de l'appartement si des dommages sont constatés, ou bien si le locataire est redevable d'un loyer impayé.
  •  En fonction des profils des locataires, il peut être demandé qu'une personne se porte caution, afin de garantir le paiement du loyer en cas de défaillance du locataire. Il s'agit de la garantía. Cela est de plus en plus courant et généralement obligatoire pour les étudiants sans revenus.
A RELIRE
ARNAQUE LOGEMENT ? "Je me suis laissé berner"

S'INSTALLER - Trouver un logement

IMMOBILIER ? Acheter un logement en Espagne : comment ne pas se tromper ?

Perrine LAFFON (lepetitjournal.com ? Espagne) Vendredi 20 novembre 2015
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile viaItunes ou via Google Play

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet