Lundi 16 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sept lieux à découvrir à Madrid

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 07/11/2019 à 09:00 | Mis à jour le 07/11/2019 à 11:05
Photo : Creative Commons
botanico

Madrid, son musée du Prado, son Palais Royal, son parc du Retiro, le temple de Debod ou encore la Plaza Mayor... Vous connaissez maintenant par cœur toutes les attractions touristiques de la ville ; Il vous reste d'autres lieux à visiter, moins célèbres certes, mais qui qui reflètent peut être un peu plus la véritable âme de la capitale.  


 
- Le jardin botanique 

Situé à côté du musée du Prado, ce parc a été fondé par le Roi Ferdinand IV en 1755. Vous trouverez dans ce jardin plus de 6000 espèces du monde entier. Parterres d'herbes aromatiques, roseraie et plantes exotiques, le tout exposé sur plus d'un hectare. Le jardin sert également aux chercheurs en botaniques. Des cours de toutes sortes y sont proposés, parmi lesquels : apprendre à cueillir des champions, cuisiner des légumes de saison ou encore photographier la nature? Plus d´infos sur les cours ici. Prix d'entrée plein tarif : 3 euros.



palacio cibeles- Les terrasses du Palacio de Cibeles

Sur la plaza de Cibeles, vous ne pouvez pas louper la façade blanche du palais appelé jusqu´en 2011 "Palacio de Comunicaciones" (palais des Communications). Inauguré en 1909, le bâtiment accueillait le siège des courriers et des télégraphes d'Espagne. Il sert aujourd'hui à la fois de siège de la Mairie de Madrid et de lieu d'expositions, sous le nom de Centro Centro. Si les expos sont généralement gratuites et permettent de graviter au sein des étages du bâtiment, il faut prévoir un petit pécule (2 euros) pour sortir sur le mirador, qui n'en est pas moins spectaculaire. Vous pouvez aussi vous sustenter à l'étage inférieur, à la terrasse du restaurant du célèbre cuisinier Adolfo Muñoz. Ouverte jusqu'à 2 heures du matin, son cocktail le moins cher est à 12 euros.

 

- Le Matadero


matadero madridCes anciens abattoirs situés Plaza de Legazpi (métro Legazpi) accueillent toute l'année des expositions d´art contemporain. Les énormes hangars qui servaient autrefois à organiser le ravitaillement en viande de la capitale ont été convertis en énormes lieux d'exposition où il fait bon flâner, à proximité de Madrid Rio. Une cinémathèque très active y est implantée, des salles de théâtre, une cantine avec un patio de 300 m², ou encore une "maison des lecteurs". Bref, c'est un des poumons de la vie culturelle madrilène, chic, moderne et décalé juste comme il le faut. Plus d'infos ici.



conde duque madrid- Le Conde Duque

(CC David Adam Kess) : encore un centre culturel de la capitale espagnole qui gagne à être (re)découvert. Cette ancienne caserne militaire se trouve dans le centre, à proximité de la Plaza de España et du métro Ventura Rodríguez. Ici les murs transpirent l'histoire, à l'état brut. Des impacts de balles datant de la guerre civile sont visibles dans la cour intérieure et les façades en briques rouges, ont été maintenues en l'état, conférant à l'endroit une ambiance à la fois austère et sereine. Un silence impressionnant isole du reste de la ville. C'est au Conde Duque que se trouve la bibliothèque "historique" (autrement dit, les archives) de Madrid. Le centre organise régulièrement des concerts, conférences et expositions.


Plus d'infos sur le site web du Conde Duque.

capricho madrid- El Capricho

(CC PTH22) le parc de 14 hectares se situe dans le quartier de Barajas au nord de Madrid. Ce sont les ducs d'Osuana qui commencèrent la construction de cet espace vert en 1843. On y trouve le Palais des créateurs, des arènes ainsi que moult étangs et lacs. Depuis 2005, le parc organise l´été une série d´événements culturels appelés "Las tardes del Capricho". Métro El Capricho. Plus de précisions sur le site de l'office du tourisme madrilène.



tabacalera madrid- La Tabacalera

(CC  Marta Nimeva Nimeviene) : il s´agit d'un centre social autogéré dans le quartier de Lavapiés qui, comme son nom l'indique, hébergeait autrefois une ancienne fabrique à tabac. A l'affiche de ce lieu culturel, des conférences des spectacles de danse, de théâtre, des concerts et autre prestation artistiques, le tout un peu punk, dans une ambiance de squat conviviale. Tout le monde peut proposer son projet. Seul critère : qu'il ne soit pas fait dans un but lucratif. Charge ensuite à l'assemblée dirigeante de le valider ou non. Calle Embajadores 53, métro Embajadores.
Pour proposer un projet ou connaitre la programmation, c'est ici.



anden 0 madrid- Andén 0

(CC Hipnos) : visiter une station "fantôme" ça vous fait rêver ? Le métro madrilène vous permet de le faire. A en effet été ouvert dans l´ancienne station de Chamberí, fermée en 1966, un musée sur l´histoire... du métro. Cet endroit situé plaza de Chamberí (métro Bilbao et Iglesia) n'est ouvert que le vendredi de 11 heures à 13 heures et de 17 heures à 19 heures et les samedis et dimanches de 11 heures à 13 heures.
Pour plus d'informations ici.

 


Neige BOUVET

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet