"Aquel Madrid", parcours photographique de 50 années de l'histoire de la capitale

Par Monique Auxenfans | Publié le 20/06/2022 à 13:30 | Mis à jour le 20/06/2022 à 21:23
Photo : Rue Bravo Murillo, année 1960
photo en noir et blanc d'une rue de Madrid

La Fondation Diario Madrid présente jusqu'au 21 juillet, une sélection de 172 photos témoignages de la vie de la capitale et de ses habitants, portant sur une période de cinquante ans, de 1921 à 1971.

 

 

Les habitants de Madrid sont les protagonistes indiscutables de cette exposition. Être madrilène n'obéit pas au fait d'être né à Madrid, sinon à la volonté d'intégration, de telle façon que, comme l'affirmait Calderon de la Barca, "Madrid est la patrie de tous, parce que dans son petit monde, les Espagnols et les étrangers en sont au même titre ses fils".

Madrid est brouhaha

Madrid c'est la fête; Madrid, c'est la rue, c'est la promenade du soir et les "botijos a la fresca" (les gargoulettes qui conservent l'eau fraîche); Madrid c'est la conversation du soir et son trafic désespérant (d'abord de quadrupèdes puis de véhicules à moteur), ce sont les marchés, les queues dans le métro et les tentatives de transformer les rives de "l'apprenti de rivière" qu'est le Manzanares, en plage. Madrid c'est le travail à la tâche, c'est le lever aux aurores, la routine et le vacarme, c'est le plaisir.

En provenance des archives de journaux

Au total, 172 photos, soigneusement choisies parmi les 160.000 clichés des archives de la Fondation Diario Madrid  provenant  du journal "Heraldo de Madrid" puis du "Diario Madrid". C'est un parcours sur le développement de la capitale et l'augmentation de sa population dans la vie quotidienne et une peinture des mœurs de l'époque.

 

Réalisées par des photographes de renom tels que Diaz Casariego, Perez de Rozas, Luque, Anguite, Basabe, Cervera, Urech ou Wagner, entre autres, ces photos nous donnent des informations sur des évènements concrets ou quotidiens, tels que les chutes de neige, les travaux, les fêtes populaires ou les services d'approvisionnement.

 

Cette exposition nous donne une idée de la vie à Madrid d'une époque pas si lointaine et nous rappelle des coutumes oubliées.    

 

Adresse: Fondation Diario Madrid (calle Larra 14 - Madrid)

Horaires

lundi à vendredi : de 10h00 à  20h00

samedi et dimanche : de 11h00 à 14h30

Sur le même sujet
monique

Monique Auxenfans

Spécialisée sur les sujets culturels, touristiques et gastronomiques, expatriée au long cours, voyageuse infatigable. Spécialiste de l'Espagne et de l'univers hispanophone.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale