Dimanche 25 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BIENVENUE AU CANADA - Tapis rouge aux immigrants francophones !

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 22/09/2016 à 10:50 | Mis à jour le 22/09/2016 à 13:30

 

Depuis quelques semaines, règne l'incertitude et parfois même l'angoisse, si l'on en croit le témoignage d'une psychothérapeute, qui reçoit dans son cabinet des patients frappés du syndrôme Brexit ! Mais quoiqu'il arrive ici, pas d'inquiétude : si d'aventure, le Royaume-Uni ne voulait plus de nous, francophones qui parlons aussi l'anglais, les Canadiens au contraire, ont mis en place depuis le 1er juin 2016, une formule pour attirer dans les régions hors Québec des professionnels qualifiés et bilingues. Explication.

 

Mobilité Francophone, un permis de travail temporaire... 

Saviez-vous qu'au Canada, hors Québec, plusieurs provinces pratiquent aussi le francais ? Parmi elles, citons simplement Ontario (Ottawa), Nova Scottia, Terre-Neuve et le Labrador... Sans oublier la province du New Brunswick, qui est même officiellement bilingue !

Canada, parler, Français, régions, ville, francophonie, accueil, expatriation, tapis, rouge, Brexit, Canadiens, gouvernement, politique, immigration, bilingues, expats, Londres, London, actualité, french, information, travail, permis, temporaire, visa, aurore, boréaleA la veille du 150em anniversaire national (1er juillet 2017), le gouvernement a justement lancé Mobilité Francophone, un programme destiné à encourager les immigrants qui parlent francais à s'installer dans les communautés francophones en situation minoritaire (hors Québec s'entend). Pour justifier leur choix, les employeurs canadiens de ces régions seront exemptés de l'habituelle étude d'impact sur le marché du travail (EIMT) et auront par conséquent plus de facilité à embaucher un travailleur étranger de langue française. Un net avantage aussi pour ces candidats qui désirent accepter une offre d'emploi dans l'une de ces régions, puisque l'émission d'un permis de travail s'en verra grandement accélérée. 

 

... bon sésame pour la résidence permanente (Entrée Express)

« Mobilité Francophone profite aux employeurs, aux nouveaux arrivants et aux communautés francophones Canada, parler, Français, régions, ville, francophonie, accueil, expatriation, tapis, rouge, Brexit, Canadiens, gouvernement, politique, immigration, bilingues, expats, Londres, London, actualité, french, information, travail, permis, temporaire, visa, aurore, boréaleen situation minoritaire, en plus de favoriser la diversité de notre pays » explique John McCallum, ministre de l'Immigration, des Refugiés et de la Citoyenneté. Un permis de travail temporaire, qui aide aussi à se qualifier pour les programmes de résidence permanente, par l'entremise du système Entrée Express.

Ce dernier s'adresse aux personnes occupant des emplois de type technique ou de gestion et facilite la demande de résidence permanente, seuls ou avec leur famille. Les candidats ayant une bonne connaissance de l'anglais et du français y sont grandement avantagés! 

 

La Francophonie au Canada : 10 millions de personnes

En 2011, le recensement de la population comprenait des questions sur les langues pratiquées, et a permis de quantifier la présence de la langue de Molière dans le pays : Le français est parlé par près de 10 millions Canada, parler, Français, régions, ville, francophonie, accueil, expatriation, tapis, rouge, Brexit, Canadiens, gouvernement, politique, immigration, bilingues, expats, Londres, London, actualité, french, information, travail, permis, temporaire, visade personnes au Canada et constitue la langue maternelle de près de 7,3 millions d'individus, ce qui représente 22 % de la population globale. Sans compter les 7,7 millions qui l'utilisent comme première langue officielle (contre 7,4 millions en 2006). Et l'une des priorités du gouvernement canadien actuel est d'insuffler une énergie nouvelle aux communautés minoritaires, en accueillant un plus grand nombre d'immigrants francophones. « Pour les familles avec enfants, comparé par exemple à Londres, si chère, le Canada offre des atouts indéniables : belle qualité de vie, proche de la nature, système d'intégration et bilinguisme au c?ur de l'identité du pays constituent des attraits non négligeables ! » souligne un agent du gouvernement canadien, en poste à Londres. 

Une aventure dans laquelle se sont déjà lancés avec succès et bonheur des francophones des quatre coins de la planète. Ne citons en exemple que 4 familles, une française au Labrador, une béninoise à Edmunston, une malgache à Vancouver, et une belge à Winnipeg. Alors, ca vous dirait ?...

 

Angélica Tarnowska (www.lepetitjournal.com/londres), le 22 septembre 2016

 

? C'est le ministre de l'immigration John McCallum qui a (re)lancé cette initiative, une stratégie relayée dans plusieurs médias, dont Radio Canada

? Informations sur l'immigration francophone en général, site web du Gouvernement canadien

? Entrepreneurs au Canada, des perspectives intéressantes pour les PME

? Rendez-vous sur les réseaux sociaux :

Twitter de Destination Canada, rendez-vous incontournable pour l'expatriation au Canada : @DestCan

Twitter du Ministère de l'immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRCC) : @CitImmCanFR

Twitter de la Section Immigration du Haut-commissariat du Canada au Royaume-Uni pour des nouvelles fraîches sur nos activités de promotion et recrutement francophone : @CanIMMLondon

 

Carte, Canada, parler, Français, régions, ville, francophonie 

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ceytte mer 27/02/2019 - 09:43

FAUX et ARCHI FAUX Mon fils est au canada depuis fin 2016 avec une formation de foreur financé par le CANADA et un JOB dans une mine très importante. Ma belle fille à aussi un JOB dans une clinique vétérinaire. Leur fille de 20 mois est CANADIENNE et voila qu'on vient de leur refuser leurs visas. Ils vont être expulsés dans peu de temps. Aucun recours possible. Donc voila, comme le CANADA fait !!!!!! ils font venir des FRANÇAIS et quand ceux-ci quittent tout en FRANCE avec l'espoir d'une vie meilleur, ils se font expulser

Répondre

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet