Vendredi 17 septembre 2021

PORTRAIT DE CAMPAGNE - Florence Sarlat pour le Parti Animaliste

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 29/05/2017 à 10:00 | Mis à jour le 29/05/2017 à 16:04

 

Elections législatives. Europe du nord. Quinze candidats se sont déclarés dans la troisième circonscription d'Europe du nord et briguent le mandat de député des Français établis hors de France. Qui sont-ils ? Que défendent-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Toutes les réponses ici grâce aux portraits des candidats dressés par la rédaction.

Pouvez-vous, en quelques lignes, vous présenter ? 
J'ai 52 ans, je suis mariée, mère de deux enfants de 19 et 17 ans et belle-mère d'un enfant de 12 ans. J'ai passé mon enfance en Afrique. Je suis une adepte du yoga, de la méditation et de la marche en montagne. J'aime à penser la biodiversité. Je rêve d'un monde où les humains ne se comporteraient plus comme des prédateurs mais comme des alter-egos de la nature et des animaux. J'anime un blog sur lequel s'expriment des artistes, des activistes, des entrepreneurs engagés comme moi sur la cause animale et environnementale. 

Quel est votre ancrage local, résidez-vous ou avez-vous habité dans l'un des 10 pays de la circonscription ? 
Je vis à Londres depuis 5 ans. Mon mari y a créé son entreprise, mon fils ainé est étudiant dans une université anglaise et le cadet est scolarisé au lycée français de Londres.  

Quel mandat avez-vous actuellement? ou avez-vous eu ?
Aucun.

Vous êtes issu(e) de la société civile, dans quel secteur travaillez-vous ? Ou quel(s) métiers avez-vous exercé ?
J'ai travaillé pendant plus de 20 ans dans de grands groupes bancaires français en France et à Londres. J'étais spécialisée en conduite du changement principalement dans la finance de marché et la banque d'investissement. Depuis 2015, je me consacre au développement d'un blog sur la culture végane. 

Quels sont les moteurs de votre candidature et raisons de votre engagement ?
Les pays d'Europe du Nord sont beaucoup plus avancés que la France sur les questions animales et environnementales. C'est une source d'inspiration extraordinaire pour la société civile et entrepreneuriale française établie dans ces pays. 

Vous serez notamment l'élu(e) présent(e) pour accompagner le Brexit et la sortie du pays de l'EU. Sur quels relais, soutiens, réseaux pouvez-vous compter ici ?
La réponse à apporter au Brexit doit être une réponse européenne et toutes négociations bilatérales ne feraient qu'affaiblir le projet européen et par voie de conséquences la position de ses ressortissants. Être l'élue présente pendant le Brexit c'est avant tout rendre lisibles et compréhensibles les décisions qui seront prises au niveau européen par les gouvernements des 27 États membres. 

Elu(e) à l'assemblée nationale, ferez-vous partie de la majorité gouvernementale ou de l'opposition ? 
Le Parti animaliste ne se positionne pas pour ou contre la majorité gouvernementale. 
Il se positionnera au cas par cas sur les projets du gouvernement et toujours en faveur de la cause animale.

Dans les 10 pays de la circonscription, pouvez-vous citer trois problématiques ou sujets particulièrement importants (hors Brexit) sur lesquels vous serez amené(e) à vous investir ?
La cause animale est une cause transversale qui touche tous les ressortissants français dans de nombreux aspects de leur vie. Je vous invite à lire le programme du Parti animaliste sur le site www.parti-animaliste.fr. Il y a des mesures urgentes à prendre pour réduire les pires pratiques notamment dans le domaine de l'élevage. Il y a des mesures importantes telles que la création d'un ministère dédié à la protection animale et non assujetti au ministère de l'agriculture et toutes les mesures qui permettront la transition alimentaire et les choix alternatifs en faveur des animaux dans les domaines des biens et services.

Pour conclure, 5 mots clés qui résument votre motivation et votre détermination.
Protection animale, biodiversité, bienveillance, ouverture, enthousiasme.

A Londres, Dublin et Stockholm, toutes les équipes du site LePetitJournal.com se mobilisent autour des Législatives de la 3e circonscription d'Europe du Nord. Suivez-nous et vivez en direct sur Facebook live les deux débats organisés dans la capitale britannique les 23 mai et 13 juin à 19h au King's College.

Consultez les portraits des autres candidats ici

Antoine Engels (www.lepetitjournal.com/londres), le 15 mai 2017

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet