MINI-MONET, MAXI-TALENT - Kieron Williamson, peintre célèbre dès l'âge de 5 ans !

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 19/10/2016 à 19:35 | Mis à jour le 19/10/2016 à 21:16

 


Le génie n'attend pas le nombre des années ! Pour preuve, Kieron Williamson, jeune peintre surdoué et autodidacte de 14 ans, pèse déjà 2 millions de pounds sur le marché de l'art. Depuis sa première exposition à l'âge de 5 ans, il est surnommé le mini-Monet. Le PetitJournal.com de Londres vous brosse le tableau. 

 

 

Le talent inné? dès le berceau !

Dans son village de Ludham dans le Norfolk, le jeune garçon va au collège, joue au football, et pourtant, diffère fondamentalement des autres adolescents. A cinq ans, en vacances en Cornouaille, où ses parents pensent d'ailleurs s'installer car le prodige y trouve plus d'inspiration, Kieron reçoit un carnet d'esquisses et commence à dessiner, en empruntant quelques crayons de couleur à sa s?ur. Le résultat est stupéfiant, un galeriste local le remarque et expose ses tableaux, vendus pour certains jusqu'à £30000. Douze expositions plus tard, Chinois, Canadiens et autres collectionneurs du monde entier s'arrachent ses toiles, et même par téléphone.

 

Kieron, peinture, peintre, tableau, galerie, art, expat, expatriés, français, francophones, french, communauté, actualités, informations, Londres, Royaume, Uni, UK, Angleterre, Great, Britain, magazine, journal, news, prodige, Une petite entreprise familiale

Un tel succès n'est pas facile à gérer, comme en témoignent les parents de Kieron, peu préparés à ce succès, véritable raz de marée : « c'est un énorme cauchemar légal et éthique » explique sa mère Michelle, qui s'occupe de l'aspect financier. N'ayant aucune connaissance de la peinture, et à fortiori du marché de l'art, les parents du jeune prodige ont décidé de se dédier complètement à la carrière de leur fils : « il a fallu tout apprendre, de l'encadrement des tableaux au juridique ». Autre danger, dont les parents de Kieron sont bien conscients : « il est difficile aussi de créer et maintenir un environnement équilibré face à un tel succès ». 

 

Kieron, peinture, peintre, tableau, galerie, art, expat, expatriés, français, francophones, french, communauté, actualités, informations, Londres, Royaume, Uni, UK, Angleterre, Great, Britain, magazine, journal, news, prodige,

Peintre? ou philosophe ?

Pourtant, témoigne son père Keith, « Kieron est un enfant placide. Malgré sa fortune, il n'a aucune envie particulière, au-delà de son foot et de sa musique, et ne possède même pas une tablette électronique ». Le jeune artiste ne rêve que de pouvoir continuer à peindre. Et même s'il connaît les affres de la création, il croit dans le travail et la persévérance et conclut « il faut parfois passer par le pire pour que ça aille mieux ! » Peut-être aussi un grand philosophe en devenir ? En tout cas, un vrai conte de fée.

Le bon plan LPJ : Drop-in-Drawing de la National Gallery

Alors, si vos enfants gribouillent chez vous les murs ou les livres, réjouissez-vous, peut-être avez-vous à domicile un mini Picasso (exposé pour la première fois à l'âge de 9 ans). Autre alternative, si vos chérubins ont entre 5 à 11 ans, déposez-les tous les dimanches à 11h et 14h à la National Gallery pour des cours gratuits, en anglais. Et d'une pierre deux coups !

Pour en savoir plus, suivez ce lien : https://www.nationalgallery.org.uk/whats-on/5-12-activities-sundays

 

Angélica Tarnowska (www.lepetitjournal.com/londres), le 19 octobre 2016

 

Site de Kieron Williamson : www.kieronwilliamson.com

 

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale