SAINT ANTOINE - Une tradition qui persiste à Lisbonne

Par Lepetitjournal Lisbonne | Publié le 11/06/2017 à 22:14 | Mis à jour le 06/06/2018 à 00:48
Sto-Antonio

La traditionnelle fête de la Saint Antoine a lieu chaque année à Lisbonne dès le 12 juin au soir, et le 13 juin, qui est un jour férié de la ville. C'est donc en hommage à Saint Antoine de Padoue, connu aujourd'hui comme le saint patron de la capitale portugaise, que Lisbonne s'anime en plein milieu du mois de juin, au plus grand bonheur des visiteurs. Lepetitjournal.com/Lisbonne fait le point sur l'origine de cette fête et ses rituels.
 
Saint Antoine de Padoue
A l'origine, il s'appelait Fernando Martins de Bulhões et exerçait en tant que prêtre franciscain et prédicateur. Né en 1195 à Lisbonne d'une famille noble, il suit des études religieuses à Lisbonne, puis à Coimbra au Monastère de la Sainte-Croix où il obtient officiellement le titre de prêtre. C'est en devenant l'un des disciples de François d'Assise qu'il prend le nom d'Antoine en 1220. Il suit les indications de Saint François d'Assise et va prêcher en Italie et en France. Celui-ci lui découvre un incroyable talent d'orateur. Excellent érudit, Antoine aurait converti bon nombre de personnes par ses paroles et ses actes. Admiré et respecté par le pape Grégoire IX, il devient son conseiller en 1230. Il décède l'année suivante à Arcella, non loin de Padoue, le 13 juin exactement, aujourd'hui jour férié à Lisbonne. Il est canonisé le 30 mai 1232 par le pape Grégoire IX. La basilique Saint Antoine de Padoue située en Italie reste encore maintenant un lieu de passage incontournable pour les fidèles.

Saint Antoine est aujourd'hui le saint patron de Lisbonne, mais également des marins, des naufragés et des prisonniers. Il est aussi depuis le XVIIème siècle invoqué pour retrouver les objets perdus ou recouvrer la santé. Il est aussi connu pour favoriser les mariages et la vie conjugale, ce qui explique les Casamentos de Santo Antonio (Mariages de Saint Antoine) célébrés  traditionnellement à la mairie puis la cathédrale de Lisbonne le 12 juin. Cette cérémonie est destinée à de jeunes couples ayant peu de moyens financiers, la mairie de Lisbonne leur offre alors le mariage. Après s'être unis à la mairie, ils se rendent  à la cathédrale de Lisbonne pour la cérémonie religieuse le 12 juin à partir de midi.
 
La soirée du 12 au 13 juin
La tradition veut que les parades de la capitale défilent dans la grande Avenida da Liberdade (Avenue de la Liberté) dans la soirée du 12 juin. Ces parades s'appellent les "Marchas populares de Lisboa" (Marches populaires de Lisbonne) et permettent à chaque quartier de la ville d'être représenté lors d'un défilé chorégraphié. A cette occasion, un jury est chargé de sélectionner le meilleur défilé de l'année. En savoir plus ici.

(Photo : M.J. Sobral)

Les événements organisés à Lisbonne :
-       Procession à l'Église Saint Antoine, 13 juin, 17h
-       Projection du documentaire RTP  ?Nos passos de Santo Antonio?, 13 juin, 12h
-       Course de Saint Antoine, 3 juin, départ à 20h30 sur la Place D. Pedro IV, Rossio
-       Les Trezena a Santo Antonio à l'Église de Saint Antoine du 1er au 13 juin
-       Le village de Saint Antoine, quartier Alvalade, Parque de Jogo 1° de Maio, du 9 au 18 juin
-       Tronos de Santo Antonio, 3 et 4 juin dans les rues de Lisbonne
-       Saint Antoine à Armazens do Chiado, du 7 au 13 juin
-       Les mariages de la Saint Antoine, mairie et cathédrale de Lisbonne le 12 juin

L'intégralité du programme des fêtes ici.

Ce qu'en pensent les lisboètes (Belém)

Maria, 54 ans : Je trouve cela dommage que Saint Antoine vole la vedette au seul Saint patron de Lisbonne, Saint Vincent, dont les Armes de la ville racontent partout la légende?

Tania, 32 ans : Saint Antoine est connu pour être le Saint aux Miracles. Mais l'idéal pour connaître les traditions portugaises liées à ces fêtes, c'est encore d'aller dans les rues de Lisbonne en juin et de participer aux festivités.

António, 45 ans : Pour moi comme pour beaucoup de Lisboètes, les fêtes de Santo António sont une commémoration en hommage à notre Saint Patron, qui est portugais et originaire de Lisbonne. Du 12 au 13 juin, tous les Lisboètes se retrouvent dans les bals populaires pour s'amuser, danser, manger et boire jusqu'au petit matin.

João, 25 ans : Les fêtes de Saint Antoine sont incontournables à Lisbonne et sont surtout l'occasion de tous se rencontrer dans la ville et de partager la culture portugaise en ce début d'été.

 

Saint Vincent, autre saint emblématique à Lisbonne
Saint Vincent de Saragosse a été le premier martyr d'Espagne au IIIe siècle. Selon la légende, le corps de Saint Vincent aurait été transporté en bateau par les chrétiens jusqu'à la côte sud-ouest du Portugal, près de Sagres, en 779. Ce lieu porte d'ailleurs aujourd'hui le nom de Cap Saint Vincent. Son corps, protégé pendant des siècles par les corbeaux qui empêchaient les vautours de s'en approcher, a finalement été ramené à Lisbonne par le roi portugais Alfonso Henriques en 1173. De nouveau, deux corbeaux auraient suivi le convoi du corps en bateau jusqu'à l'Église Santa Maria Maior, aujourd'hui la Cathédrale de Lisbonne (Sé de Lisboa). Saint Vincent est aujourd'hui le Saint Patron officiel de la capitale portugaise. Le bateau et les deux corbeaux sont restés l'emblème de Lisbonne, on les retrouve entre autre sur les lampadaires de la Baixa.

Elise Dubourg (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) lundi 12 juin 2017

Lire aussi :
- Notre article sur Saint Vincent écrit par Muriel bloch (conteuse) : Fêter les corbeaux !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lisbonne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Maria Sobral

Rédactrice en chef de l'édition Lisbonne.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale