Jeudi 28 octobre 2021
TEST: 2268

COVID-19 – Mesures sanitaires en vigueur au Portugal

Par Maria Sobral | Publié le 14/06/2021 à 23:23 | Mis à jour le 14/06/2021 à 23:55
Coronavirus Portugal

Le déconfinement se poursuit au Portugal cependant ce déconfinement progressif qui a commencé le 15 mars se fait à différentes vitesses selon l´indice de contagion du covid-19 dans les diverses régions du pays. Depuis la fin de la semaine dernière de nouvelles mesures sanitaires sont entrées en vigueur, toutefois elles ne s´appliquent pas à tout le pays et ni à Lisbonne où l´augmentation des cas de Covid-19 se maintient depuis plusieurs semaines.
 
Augmentation progressive des cas de Covid-19

Depuis fin mai, il y a environ trois semaines, les nouveaux cas de Covid-19 sont en légère augmentation dans tout le Portugal avec une augmentation  des personnes hospitalisées. Le 14 juin l´ incidence des nouveaux cas de Covid-19 était de 84.5 pour 100.000 habitants et un indice de transmission relativement stable de 1,09. La moyenne des nouveaux cas, pour les 7 derniers jours était de 720.
La région de Lisbonne quant à elle seule concentre environs 64% des nouveaux cas, dépassant ainsi les 120 nouveaux cas par 100.000 habitants pendant les derniers 14 jours, pour cette raison elle se maintient dans le niveau de déconfinement en vigueur depuis le 1er mai et n´évolue pas vers la nouvelle phase de déconfinement entrée en vigueur le 11 juin. Il en est de même pour la a ville de Braga et Val de Cambra au nord ainsi que  Odemira au sud du pays.


Lisbonne : augmentation du nombre de cas de covid-19

La situation dans la région de Lisbonne préoccupe les autorités, Mariana Vieira da Silva, ministre d´Etat et de la Présidence a déclaré : « Il y a une augmentation des chiffres mais aussi une plus grande dispersion sur le territoire. On observe que les jeunes, non vaccinés, sont les plus touchés, ce qui rend difficile de connaître l´origine des cas »

Face à la situation actuelle le gouvernement a décidé de prolonger jusqu´au 27 juin l´état de calamité dans tout le pays (renouvelé tous les 15 jours depuis le 1er mai). Le parlement a quant à lui prolongé jusqu´au 14 septembre le port du masque obligatoire dans les espaces publics.

Par ailleurs la vaccination contre la Covid-19 se poursuit à un bon rythme et la vaccination des plus jeunes sera possible dès le début de l´été. A la mi-juin 23% de la population portugaise a été vaccinée et 40% a reçu la première dose du vaccin.


Nouvelles mesures sanitaires

Les nouvelles mesures, ci-dessous, s´appliquent dans les communes où l´incidence des nouveaux cas permet une nouvelle phase de déconfinement (communes qui ont eu en dessous de 120 cas par 100.000 habitants -ou en dessous de 240 cas pour les communes à basse densité- pendant les derniers 14 jours).
 
-          Tous les commerces sont ouverts en conformité avec leurs horaires d´ouverture ;
-          Les restaurants ferment désormais à 1h du matin et les lieux culturels à 24h;
-          Les restaurants et cafés ne peuvent avoir qu´un maximum de 6 personnes par table à l´intérieur et 10 personnes en terrasse ;
-          Les lieux publics peuvent recevoir sans rendez-vous, exceptés les « lojas do cidadão » qui continuent à recevoir sur rendez-vous ;
-          Les événements de nature familiale (mariages, baptême...) doivent respecter 50% de la capacité de l´espace ;
-          Les spectacles sont limités à 50% de la capacité de la salle, à l´extérieur les places doivent être numérotée et respecter les règles de la DGS ;
-          Les rencontres sportives, d´amateurs, peuvent désormais avoir du public, avec des places numérotées et une limitation de la capacité totale de 33% ;
-          Les transports publics sont limités à une capacité maximum des deux tiers ;
 
Deux règles sont appliquées au niveau du dépistage :
-          Les entreprises de plus de 150 travailleurs dans le même local de travail sont obligées de faire des tests à leurs collaborateurs ;
-          seront soumis à un test de dépistage du SARS-Cov2 Tous ceux qui voudront assister ou participer à des événement culturels sportifs, corporatif ou familiaux seront soumis à un test de dépistage du SARS-Cov2 lorsque le nombre de participants est supérieur à celui défini para la DGS.


Le télétravail n´est plus obligatoire au niveau national excepté pour les individus immunodéprimés et les quatre communes qui ne n´évoluent pas vers cette phase de déconfinement. 

 

maria sobral, édition de Lisbonne du site lepetitjournal.com

Maria Sobral

Directrice de l´édition de Lisbonne du site lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir