Mercredi 1 avril 2020
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Jouer dans les salles de poker en ligne durant ce confinement !

Par Article Partenaire | Publié le 24/03/2020 à 12:09 | Mis à jour le 24/03/2020 à 12:39
poker en ligne

Ça y est, nous y sommes, le gouvernement français a imposé depuis quelques jours des mesures fortes visant à restreindre les contacts humains et les déplacements pour faire face à la pandémie du coronavirus. Nombreux sont donc ceux qui, de gré ou de force, vont devoir rester chez eux.

 

Les amateurs de jeux d’argent sont chanceux car ils ne sont pas pour l’instant obligés de renoncer à leurs loisirs : les points de jeu dans les bureaux de tabac restent ouverts, contrairement aux salles de sport ou aux piscines par exemple. Pour les paris sportifs et hippiques, même en ligne, ça se complique, vu que les manifestations sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Quant aux amateurs de poker en live, ils voient les différents tournois être déprogrammés et suspendus les uns après les autres. Qu’importe ! C’est certainement l’occasion idéale pour découvrir une autre manière de jouer : les salles de poker en ligne.

En effet, depuis 2010 celles-ci sont légales en France et l’offre s’est bien étoffée. Sachez que tous les opérateurs et les salles présents et accessibles aux joueurs français ont fait l’objet d’un agrément et sont régulièrement contrôlés par l’ARJEL, l’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne. Ce gendarme dédié aux jeux en ligne va d’ailleurs bientôt changer de nom pour devenir l’Autorité Nationale des Jeux. Il garantit votre sécurité à travers de grands objectifs : prévenir le jeu excessif, protéger les mineurs, assurer l'intégrité des opérations de jeu, prévenir les activités frauduleuses ou criminelles et enfin veiller à l'équilibre entre les filières de jeu.

L’ARJEL publie régulièrement un état des lieux des jeux d’argent en France et son tout dernier rapport vient encore confirmer que les Français sont des joueurs, de gros joueurs… Il suffit de voir les chiffres : rien que pour le poker online, le chiffre d’affaires s’élève à 272 millions d’euros en 2019, soit une progression de 6 % sur l’année. Notons au passage qu’il s'agit du second chiffre d'affaires le plus élevé depuis 2010. Le nombre de joueurs de poker sur Internet progresse de 8 % (soit 709 000 comptes joueurs actifs fin 2019) et explique l’augmentation de 18 % du Produit Brut des Jeux (part des mises empochées par les sociétés de jeu) sur le 4èmetrimestre 2019. Gageons que les grèves dans les transports ne sont pas totalement étrangères à ce phénomène. Quant aux terminaux utilisés, 60 % des mises engagées le sont par ordinateur et 40 % par smartphone et tablette.

Pour autant, les sociologues qui recherchent un lien entre conjoncture difficile et augmentation des dépenses des Français consacrées aux jeux d’argent obtiennent toujours la réponse suivante : oui les Français sont joueurs, mais ils ne sont pas non plus déraisonnables. La part des joueurs engageant plus de 100 000 € de mise trimestrielle au poker est constante mais faible (0,35 % des joueurs) alors que la part des joueurs ayant misé jusqu’à 100 € est en augmentation de 4 % et représente 67 % de la population totale des joueurs.

Jusqu’ici, les crises ne faisaient pas exploser les dépenses des joueurs ce qui signifiait que ceux-ci ne tentaient donc pas de miser à tout prix pour essayer de remporter un gain exceptionnel compensant leur baisse de pouvoir d’achat.Reste à espérer que, malgré la situation inédite actuelle, ce pouvoir d’achat ne baisse effectivement pas, comme l’a assuré le gouvernement français. Il n’y a donc aucune raison que le comportement des joueurs en ligne change…

Par contre, ce qui risque de limiter le jeu en ligne, ce sera plutôt la capacité de notre réseau Internet à absorber un surplus de connexions et à éviter l’engorgement. En effet, tous les élèves privés d’école devraient non seulement se connecter aux sites d’enseignement à distance mais il est fort probable que nombre d’entre eux en profiteront aussi pour jouer aux jeux vidéo en ligne en journée, ce qui risque fort de saturer beaucoup de points d’accès ! Télétravailleurs habituels ou occasionnels, may the force be with you !

 

 

Source : http://www.arjel.fr/IMG/pdf/2019T4.pdf

0 Commentaire (s)Réagir

Le Mag

Noho Travels « Je voulais voir plus, je voulais vivre plus »

Après avoir travaillé dans le marketing et la publicité, Arnaud décide de parcourir les routes du monde, ordinateur sous le bras. C’est avec son blog Noho Travels que ce Marseillais nous fait voyager