TEST: 2263

Dans l'intimité de Claire - Confinée à Jakarta

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 16/04/2020 à 21:30 | Mis à jour le 16/04/2020 à 21:30
Confinement famille Jakarta indonesie

Le confinement se vit au jour le jour en Indonésie. Bien qu’aucune loi n’interdise de sortir mais qu'il est recommandé de rester chez soi, la majorité des Français a décidé de rester à la maison, entre télétravail et école fermée. Comment s’adaptent nos intérieurs ? Des familles se sont prêtées au jeu des questions-réponses sur la façon dont elles vivent le moment. Nous vous livrons un portrait par semaine. Aujourd’hui : Claire et ses deux ados (15 et 17 ans) qui habitent Jakarta.

 

Qu'est-ce que le confinement a le plus changé dans votre organisation quotidienne ?

Etant une maman qui travaille, tout a changé ! Mes horaires et mon lieu de travail. Il faut ajuster entre le travail (le peu qu’il y a à faire dans mon domaine en ce moment), penser à l’avenir et la façon de faire face à la situation positivement. Il faut aussi jongler avec le fait d’être mère au foyer à plein temps sans aide-ménagère et cuisinière. Jongler entre les horaires de travail et les horaires des enfants : déjeuner, dîner etc…

Pour les enfants, ça n’a pas beaucoup changé. Ils se lèvent normalement et se préparent pour suivre tous leurs cours en ligne. Plus fatiguant que s’ils allaient à l’école ! Ce sont des journées d’écran enfermés chacun dans leur chambre. C’était l’année faste pour moi : un bac et un brevet. Ça y est, ils ont tous les deux réussi ! Nous attendons juste les résultats officiels à l’étude de leurs bulletins et dossiers, mais nous savons déjà qu’ils les ont. Bizarre ! 

 

Le vivez-vous comme une chance ou une contrainte ?

Plutôt comme une chance.

Pour plusieurs raisons :

J’ai l’occasion de passer plus de temps avec mon fils qui sera dès septembre en études supérieures en France.

J’ai beaucoup de temps pour moi. Retour aux choses simples, comme apprécier un café sur la terrasse le matin, un oiseau qui chante…

Beaucoup d’interactions (en vidéo) avec les ami(e)s dans le monde, des sessions de méditation et autres fleurs de Bach pour aider les autres.

Niveau travail, étant une consultante spécialiste de l’eau, l’assainissement et l’hygiène, je suis à même de trouver plus de contrats dans ce domaine avec la crise que nous subissons. 

 

Qu'est-ce que vous préférez et qu'est-ce qui est le plus difficile pour vous dans cette situation ?

J’adore prendre le temps. Le café le matin sur la terrasse, c’est mon moment à moi !

Certaines choses sont pénibles comme les corvées de ménage, repassage, cuisine qui s’enchainent; pas de petit café avec une amie… mais rien ne peut être qualifié de difficile. Nous avons une chance inouïe de vivre dans une maison avec jardin, de pouvoir nous faire livrer, de ne pas avoir à sortir tous les jours pour gagner de quoi manger, d’avoir internet pour parler à nos amis et famille… Il n’y a qu’à attendre que ça se termine, en vivant le moment présent. 

 

Avez-vous découvert de nouvelles choses, des bons plans, qui vous aident à vous réadapter ?

Pour l’instant, rien de très nouveau. Mais je fais beaucoup plus de méditation, et de la méditation collective avec des gens dans le monde entier, et c’est extrêmement bénéfique. Il reste encore plein de temps pour découvrir de nouvelles choses. 

 

Au final, qu'allez-vous retenir / retirer de cette expérience, d'après vous ?

Cette période d’introspection forcée, je pense, m’aide à redécouvrir ce que je veux vraiment vivre et être. Je retiendrais surtout que le plus important est de vivre le présent, et de penser positivement pour attirer le positif.

Et profiter des instants avec les enfants au maximum .

Sur le même sujet
lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

William mar 21/04/2020 - 06:47

Comment fait on pour voir les autres commentaires ??

Répondre
Commentaire avatar

William mar 21/04/2020 - 06:46

Il faut faire le con finement , rester à la maison à regarder la T V , qui ne parle que de cela . Tous les soirs je regarde QUESTIONS POUR UN CHAMPION , ils sont tous assis l'un à coté de l'autre , sans masque. A la maison , est ce que ma femme et moi on doit porter le masque. Nous avons un chat qui va se promener dehors , c'est un risque ??

Répondre
À lire sur votre édition locale