Christian Clerc « Les produits audio vintage sont ma passion »

Par Valérie Pivon | Publié le 02/10/2022 à 19:30 | Mis à jour le 04/11/2022 à 00:02
Christian clerc présente son Meuble enceinte vintage

Passionné par les meubles, radios et enceintes vintage, Christian Clerc s’installe à Jakarta avec sa famille en 2013 et décide de faire de sa passion un métier. Il restaure et répare aujourd’hui de vieux meubles et appareils radio, mais également dessine et fabrique de nouveaux meubles dans le style années 30. Un marché de niche certes mais qui rencontre son public.

 

Cadre dans la Grande Distribution, Christian Clerc a vécu et travaillé en Asie - Taiwan, Malaisie, Singapour, Hong-Kong, Indonésie - et en Arabie Saoudite, dans les domaines de l’import et de la marque distributeur.

 

Redonner vie à des meubles et enceintes vintage

Christian s’installe à Jakarta fin 2013, il décide de faire une pause professionnelle. C’est en surfant sur Facebook qu’il s’aperçoit qu’il y a des meubles enceinte vintage en assez piteux état. Il comprend rapidement que personne ne s’y est encore intéressé.  Une idée commence à faire son chemin : pourquoi ne pas redonner vie à ces enceintes, qui dans le passé remplissaient les maisons de sons mélodieux, allant des chants traditionnels Javanais, ou Chinois, à la musique pop Indonésienne ou Occidentale.

 Je ne conçois pas mon existence sans musique. Et refaire vivre des meubles anciens qui ont eu une histoire avait une valeur toute particulière. Il était impensable de laisser des meubles, produits de la créativité et du travail des artisans Indonésiens, passer le reste de leur « vie » à prendre la poussière, de finir en maison à souris, en cage à poules, ou en meuble de rangement pour les soutiens gorge d’une grand-mère – j’en ai été le témoin -. 

Kris janssen radio vintage
@KrisJanssen

 

Développer un produit unique adapté à la vie moderne

L’objectif est de proposer un produit vintage unique, de qualité, complètement rénové, amélioré, et surtout en phase avec notre époque : pouvoir « streamer » de la musique via un récepteur bluetooth. Le concept se matérialise fin 2014 après avoir mis au point un solution « low tech » avec l’aide d’un technicien Indonésien. "À l’heure ou la planète croule sous des montagnes de déchets électroniques non réparables, il est impérieux d’offrir de l’électronique simple, de qualité, facilement démontable et réparable" nous explique Christian.  

 

A partir de 2016, Christian continue de développer l’offre avec des meubles vintage audio, stéréo pré-équipés. Christian ajoute au vintage ses propres designs, sous l’appellation SKANDI by Kris Janssen, aux lignes simples et minimaliste. Les tailles et les designs peuvent être « customisés » en fonction des besoins des clients, et surtout de l’espace disponible, allant de 70 cm à plus de 2 mètres. « En Indonésie les maisons peuvent être grandes, mais de retour en Europe, il n’est pas forcément évident de loger un meuble large dans un appartement. » nous explique Christian. « C’est un réel frein à l’achat dans la communauté expatriée. Néanmoins, pour ceux qui sont installés ici de longue date, ce problème ne se pose pas ».

 

Kris janssen meuble radio

 

La même année, Christian commence à faire restaurer des meubles radio vintage, et des radios de marques Allemandes. Les radios sont réparées, les composants défectueux remplacés par des composants de qualité, ainsi que des lampes vintage neuves. La finition de la caisse est refaite si nécessaire. « La cerise sur le gâteau » est la bluetooth intégrée permettant de « streamer », une première en Indonésie !

 

« Jamais une radio n’a été traitée avec autant de patience et de passion. Le « fin du fin » est l’intégration d’un poste dans un meuble fabriqué sur mesure. « Je suis sur un marché de niche, seul sur le créneau. Il y a une clientèle ici en Indonésie pour ce genre de produits. 95% des acheteurs sont des Indonésiens à la recherche de produits uniques, associant qualité et service. Je dois admettre que le fait d’être Français, et de partager mon enthousiasme et ma passion avec de potentiels acheteurs, constituent un avantage incontestable dans l’établissement d’une relation de confiance. En dépit des prix, 20% des acheteurs ont acheté 2 postes de radio, voire plus. Les acquéreurs achètent en confiance car en cas de panne, nous apportons le service. »

 

Développer les réseaux sociaux pour vendre

Avant la pandémie, les ventes se faisaient essentiellement grâce à la participation à des évènements de 3 à 4 jours dans des centres commerciaux du Sud de Jakarta. Kris Janssen était déjà présent sur Instagram. Mais avec la pandémie, et l’arrêt des activités commerciales, Instagram est devenu un outil de communication et de présentation des produits quasi indispensable, du fait de la disparition des interactions physiques directes.

 

Des projets ?

La prochaine étape est d’accentuer l’activité par la collaboration avec des architectes d’intérieur qui conçoivent et construisent des maisons pour leurs clients fortunés. 

« Si on devait résumer cette activité, il ne s’agit pas de vendre mais de faire plaisir. Le sourire d’un acheteur recevant son produit audio vintage vaut bien mille mots, et la reconnaissance du travail des artisans Indonésiens par leurs paires est ma satisfaction ultime. Je suis, parce qu’ils sont. Je leur dois beaucoup »

 

Compte Instagram @Kris.Janssen.werks

 

 

 

 

Sur le même sujet
Valerie Pivon

Valérie Pivon

Responsable éditoriale, expatriée depuis 16 ans en Indonésie, guide au musée national de Jakarta. C'est avec plaisir que je partage avec les lecteurs du Petitjournal.com ma passion pour l'archipel indonésien.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale