Vendredi 14 mai 2021

Un couple à l’origine de l’attaque suicide à la cathédrale de Makassar

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 30/03/2021 à 05:54 | Mis à jour le 30/03/2021 à 06:05
attaque suicide Makassar

Les assaillants de l’attaque suicide qui s’est déroulée devant la cathédrale de Makassar ce dimanche ont été identifiés. Il s’agit d’un jeune couple tout juste marié qui appartenait à un groupe extrémistes pro état islamique.

 

Dimanche 28 mars, alors que les fidèles étaient venus assister à la messe des Rameaux qui marque le début de la semaine Sainte pour la communauté catholique, deux individus sur une moto ont essayé de pénétrer dans le périmètre de l’église. Ils ont fait exploser leur bombe artisanale. Cette attaque a fait deux morts, les assaillants, et une vingtaine de blessés.

 

Le couple tout juste marié a pu être identifié grâce à leurs empreintes digitales et leur ADN. Le jeune homme était vendeur de nourriture dans un petit restaurant de rue. Le couple avait laissé une lettre à leur famille expliquant leurs motivations et leur souhait de mourir en martyr. Ce couple appartenait à un groupe d’études islamiques. De nombreuses arrestations ont eu lieu ce dimanche à Makassar ainsi qu’à Jakarta. Des explosifs et des éléments pour fabriquer des bombes artisanales ont été trouvés.

 

Ces derniers mois, de nombreuses personnes soupçonnées de lien avec des organisations extrémistes ont été arrêtées. La police a indiqué que les assaillants faisaient partie du groupe extrémiste Jamaah Ansharut Daulah qui a fait allégeance à l’état islamique et qui est soupçonné d’être derrière les attaques de trois églises à Surabaya en 2018 qui ont fait 13 morts dont cinq enfants.

 

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Jakarta ?

LIVRE

Bali : un livre d'entretiens sur 50 ans de changements

"Bali - 50 ans de changements" vient de paraître. Un ouvrage qui dépoussière les idées convenues. Ce livre est la retranscription d’échanges entre Jean Couteau et Eric Buvelot installés en Indonésie.