Dimanche 19 septembre 2021

À la rencontre du groupe de protection des animaux sur l’île d’Heybeliada

Par Sandro Basili | Publié le 22/07/2021 à 03:10 | Mis à jour le 25/07/2021 à 18:37
Photo : Melek Merdinyan lors de la distribution de nourriture aux animaux d'Heybeliada
Une habitante de l'île d'Heybeliada nourrit les animaux de rue

Depuis 2016, à Heybeliada, la deuxième plus grande des îles d’Istanbul, un groupe d’habitants s’est organisé pour venir en aide aux animaux présents sur l’île et œuvrer pour la protection de leurs droits.

C’est à partir de 2005 que les insulaires ont commencé à remarquer un nombre croissant d’animaux errants sur l’île. Ces animaux provenaient vraisemblablement de foyers qui les auraient abandonnés. Étant donné le manque de nourriture, les chiens ont commencé à devenir agressifs à l'égard des habitants et des autres animaux, entraînant les îliens à réagir. Mais avec cette augmentation rapide sont apparues des problématiques concernant les droits de ces animaux et les devoirs des habitants envers eux.

La dernière estimation aurait fait état de la présence d'environ 180 chiens et plus de 500 chats.

Aux origines du groupe "Heybeliada Hayvan Haklari"

En 2016, afin d’avoir un plus fort impact, quatre femmes ont décidé d’agir ensemble, en demandant tout d’abord un stand à la mairie pour réunir des fonds par la vente de bijoux et d’objets de seconde main. L’argent récolté a principalement servi à l’achat de nourriture mais a aussi permis de financer l’acquisition d’un véhicule et l’emploi d’une personne missionnée pour faire le tour de l’île et distribuer les croquettes.

 

Heybeliada îles aux princes Prince's Islands Istanbul animaux
Le docteur Müge (à gauche), avec deux bénévoles du groupe Heybeliada Hayvan Haklari

 

Parmi ces 4 personnes, le docteur Müge qui fut l’instigatrice du projet. Elle insiste sur le fait que “passer à l’action est le plus important” et en a fait sa devise : "Vous avez seulement un droit sur l’action en elle-même, mais pas sur son fruit. Ne faites pas de la récompense de votre action votre motivation et n’évitez pas l’action".

 

Heybeliada îles aux princes Prince's Islands Istanbul animaux
Le docteur Müge (à gauche), avec deux bénévoles du groupe Heybeliada Hayvan Haklari

 

"Faire en sorte que les gens prennent conscience"

Outre le soutien direct aux animaux de l’île, comme la distribution de croquettes ou la construction d’habitats, les actions du groupe s’inscrivent aussi dans une démarche pédagogique, à long terme. Comme le souligne le docteur Müge, le but est de “montrer  l’exemple, faire en sorte que les gens prennent conscience”. Car malgré les actions du groupe depuis cinq ans, les accidents restent fréquents et les phénomènes de maltraitance continuent d’exister.

 

Heybeliada îles aux princes Prince's Islands Istanbul animaux
Des panneaux installés par le groupe aux abords de lieux avec une fréquentation importante d’animaux errants, pour que les usagers limitent leur vitesse

 

Dans ce même cheminement éducatif, le groupe prévoit aussi de vendre des portions de croquettes aux touristes venant visiter l’île pour qu’ils nourrissent eux-mêmes les animaux qu’ils croisent.

Autre visage du groupe, Melek Merdinyan, connue pour son investissement social sur l'île, elle participe aussi activement à la protection des animaux insulaires. Du sauvetage de nid de mouettes lors de la destruction de bâtiment à la distribution d’habits pour les habitants dans le besoin, on l’appelle "la fonceuse" ou "Tuttuğunu koparan".

 

Heybeliada îles aux princes Prince's Islands Istanbul animaux
Melek Merdinyan lors de la distribution de nourriture aux animaux d'Heybeliada 

 

Heybeliada protection animaux îles aux princes
Organisation de la distribution de nourriture pour les animaux de l'île d'Heybeliada 

 

Une démarche collective

A l’image de Nilgün et Fikriye, deux sœurs propriétaires du Mavi restaurant sur la promenade, certains habitants aident le groupe en faisant des dons de croquettes.

 

Heybeliada Mavi restaurant îles aux princes animaux
Nilgün et Fikriye, les deux sœurs propriétaires du Mavi restaurant à Heybeliada

 

D’autres habitants s’occupent de nourrir les animaux présents autour de chez eux, parfois plus d’une quarantaine, que le groupe aide pour l’achat de nourriture.

 

Heybeliada îles aux princes Prince's Islands Istanbul animaux
Distribution de croquettes à une habitante de l'île qui s'occupe d'une trentaine d'animaux de son quartier 

 

D’autres initiatives individuelles en faveur du bien-être animal voient le jour. Comme l'initiative d’une Française, Rachel Sarrou, de transformer un parc et de l’aménager pour en faire un lieu accueillant pour les animaux.

 

Heybeliada îles aux princes Prince's Islands Istanbul animaux
Le parc aménagé par Rachel Sarrou sur l'île d'Heybeliada

 

Parc animaux Heybeliada

 

Heybeliada îles aux Princes princes Island Istanbul animaux

 

Le problème majeur du groupe reste la castration qui demande un apport financier conséquent quand on sait le nombre d’animaux sur l’île. Le nombre de dons a considérablement chuté comparé à cet hiver, ce qui n’arrange rien. Avec les difficultés économiques que rencontre le pays, il est devenu compliqué pour certains foyers de consacrer une partie de leurs économies à autre chose que la subvention de leurs propres besoins.

Si vous souhaitez faire un don au groupe Heybeliada Hayvan Haklari, vous pouvez contacter leurs membres par mail à melekmerdin@hotmail.com ou l’envoyer à l’adresse postale : Gemici Kaynağı Sk. No:8/4 Heybeliada, 34973 Adalar/İstanbul.

Le groupe Heybeliada Hayvan Haklari est actif sur Facebook et  Instagram

Nous vous recommandons
Sandro Basili

Sandro Basili

Photographe et passionné de reportage, Sandro est venu vivre à Istanbul pour en découvrir les visages...
0 Commentaire (s) Réagir