Hausse des mariages et des divorces en Turquie en 2021

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 28/02/2022 à 20:02 | Mis à jour le 28/02/2022 à 20:44
mariage divorce turquie

L’Institut turc des Statistiques (TÜIK) a partagé ses données sur les taux de mariages et de divorces en 2021, tous deux en hausse par rapport à l’année précédente.

Alors que le nombre de mariages célébrés était de 488 335 en 2020, il est passé à 561 710 en 2021. Côté divorce, si 136 570 ont été prononcés en 2020, ce nombre est passé à 174 085 en 2021, devenant le taux le plus élevé de ces 20 dernières années.

L’étude montre que si depuis 2001, le nombre de mariages se maintient entre 500 000 et 600 000 par an, les divorces ont largement augmenté. En effet, en 2001 : si 544 322 mariages étaient célébrés, 91 994 divorces étaient prononcés. En 2021, 561 710 mariages ont été célébrés alors que 174 085 divorces ont été prononcés.

L’âge moyen de célébration du premier mariage en recul

âge moyen mariage Turquie

 

Si l’on observe l’âge de célébration du premier mariage en Turquie sur les 20 dernières années, on constate en 2021, que l’âge moyen est de 28,1 ans pour les hommes (26 ans en 2001, 27,1 ans en 2011), et de 25,4 ans pour les femmes (22,7 ans en 2001, 23,8 ans en 2011).

La différence d’âge moyen entre les hommes et les femmes qui célèbrent leur première union est de 2,7 ans.

Plus d’épouses étrangères que d’époux étrangers

En 2021, les époux étrangers représentent 0,9 % du total des mariés : ils sont au nombre de 4 976. Ils sont en majorité allemands (25,2 %), puis syriens (20,7 %).

Les épouses étrangères représentent 4,2 % du total des mariées ; elles sont au total 23 687. Elles sont majoritairement syriennes (14,6 %), puis azerbaïdjanaises (10,1 %).

 

mariages étrangers en Turquie

Taux de célébration des mariages et prononciation des divorces : une fracture est / ouest

Le taux de mariages le plus élevé se situe dans l’est et dans le sud-est. Ce sont dans les provinces de Kilis, Şanlıurfa et Adıyaman que le plus de mariages ont été prononcés en 2021.

Le taux de divorces le plus élevé était dans la province d’Izmir, puis d’Antalya. Les provinces avec le taux de divorces le plus bas étaient Şırnak et Hakkari.

1 divorce sur 3 prononcé dans les cinq premières années de mariage

durée mariage divorce Turquie

 

Dans son étude, le TÜIK montre que 33,6 % des divorces en 2021 surviennent dans les cinq premières années de mariage, et 20,9 % dans les 6 à 10 premières années.

Enfin, en 2021, ce sont au total 165 937 enfants qui se retrouvent avec des parents divorcés. En ce qui concerne leur garde, selon les données, elle a été confiée à la mère dans 76,1 % des cas.

> Retrouvez l'étude complète en cliquant ICI

Sur le même sujet
lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale