TEST: 2262

Francophonie : les 3 finalistes du "concours scientifique" du lycée Saint-Michel

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 23/03/2022 à 18:00 | Mis à jour le 24/03/2022 à 12:20
Des personnes travaillant dans un laboratoire

À l’occasion du mois de la francophonie, le lycée Saint-Michel a organisé un concours proposant à ses élèves de 11ème (1ère) scientifique la rédaction d’un article ayant pour thème "Pourquoi la science ?". Lepetitjournal.com d’Istanbul, partenaire du concours, publie aujourd’hui les articles des trois finalistes : Lara Güzeltürk (1er prix), Eda Göktürk (2ème prix) et Sinemis Ela Yılmaz (3ème prix).

 

***

La science est partout 

(Lara Güzeltürk, 1er prix)

Nous cohabitons chaque jour avec des produits technologiques et scientifiques. Les politiques éducatives qui affectent tous les aspects de nos vies devraient être fondées sur des preuves scientifiques. Le monde naturel très complexe illustre des concepts scientifiques sans fin. Ce qui peut être encore plus important que certains exemples scientifiques dans nos vies est que nous utilisons la pensée critique et des méthodes de recherche scientifiques pour arriver à des fins. Le besoin humain de résoudre des problèmes peut naître de la curiosité ou de la nécessité. Il est important d’expliquer la nécessité de la science dans nos vies en trois étapes : d'abord en biologie, en chimie et enfin en physique.

Pour comprendre pourquoi la biologie est indispensable, rappelons-nous ce qu'est la biologie. Elle représente l'étude de tous les êtres vivants : de la plus petite algue ou des micro-organismes à la plus grande créature vivante. Il existe de nombreux domaines de la biologie qui nécessitent une étude. Ces zones sont importantes pour la survie des humains, des animaux et des plantes. Par exemple, la profession médicale ne serait pas envisageable sans l'étude de la biologie, qu'ils soient médecins, infirmiers ou pathologistes. Les pathologistes identifient les maladies en étudiant la matière tissulaire et les cellules. Les pharmacologues sont responsables de la production et du développement de différents médicaments pour lutter contre les maladies. Les infirmières et les médecins sont là pour fournir le bon diagnostic et nous aider à nous remettre de diverses maladies. Les généticiens sont chargés de faire des recherches sur les maladies au niveau de l'ADN et des gènes, comment certains traits sont affectés par l'hérédité.

Depuis le début de l'univers, la chimie nous fournit des informations compréhensibles, accessibles et utilisables dans son domaine en examinant les réactions vitales, les interactions matérielles, la structure interne de la matière et de l'univers. La chimie, qui est une branche de la science étroitement liée à notre vie, rend la vie plus facile. Par exemple, grâce à certains produits chimiques tels que le savon, le détergent, le shampoing, le dentifrice, le parfum, les crèmes et les lotions, une vie saine et hygiénique est possible. Tous les exemples donnés ont un rôle prépondérant dans notre vie quotidienne. De nombreuses études dans le domaine de la chimie contribuent également à de nombreuses branches de la science telles que la physique, la chimie, la biologie, la médecine et l'astronomie. Alors que les recherches sur les cellules cancéreuses apportent un développement positif dans le domaine de la médecine, le gaz méthane trouvé sur Mars fournit une augmentation dans le domaine de l'astronomie. Les études scientifiques réalisées aujourd'hui grâce à une technologie de pointe nous surprennent de plus en plus chaque jour.

Les études dans le domaine de la physique sont des études qui sont à la fois importantes et qui affectent la société. La raison en est que ces études peuvent trouver leur place très rapidement dans les nouvelles technologies, ainsi que le fait que les idées développées peuvent être influentes dans de nombreuses branches des sciences telles que les mathématiques, la chimie, la biologie et la philosophie. La physique est parfois appelée le "fondement des sciences" car les particules étudiées forment les éléments de base de la matière telle que nous la connaissons. Le but de la physique est d'essayer d'expliquer les événements complexes qui se produisent dans la nature (c'est-à-dire partout où nous vivons et nous incluons) dans des événements de base plus simples. Par exemple, dans les temps anciens, les Chinois observaient que certaines pierres s'attiraient grâce à une force invisible. Cet effet s'appelle le magnétisme, et c'est un sujet qui a été étudié en profondeur depuis le 17ème siècle. Même avant les Chinois, les anciens Grecs ont remarqué qu'une force gravitationnelle similaire était créée en frottant des morceaux d'ambre avec de la laine. Ce sujet, qui a été étudié en profondeur depuis le 17ème siècle, est l'électricité. Il n'est pas nécessaire de donner des exemples uniquement tirés de l'histoire pour l'indépendance temporelle et spatiale de la physique.

Pour conclure, aujourd'hui, bien que la science avance à son rythme habituel, elle a réussi à devenir l'une des conditions sine qua non de la vie humaine. La technologie issue de la science a réussi à nous faciliter la vie dans tous les domaines. Il existe une relation cyclique naturelle entre la science et la technologie, alors que les études scientifiques conduisent au développement technologique en produisant des informations applicatives, les développements technologiques accélèrent le développement scientifique en permettant de mener la recherche scientifique dans des conditions plus favorables.

 

***

La science au service du monde

(Eda Göktürk, 2ème prix)

La science apporte des solutions aux difficultés de la vie courante et aide à comprendre les grands mystères de l'univers. Elle crée de nouvelles connaissances dans de multiples domaines, améliore l’enseignement et la qualité de vie de chacun. En observant les phénomènes, recueillant des preuves et en tirant des conclusions, elle contribue à développer la capacité de raisonnement par rapport aux idées et aux événements de tous les jours. Les sciences existent depuis le début de l’histoire de l’humanité en réalité, soit pour assurer les besoins quotidiens soit pour saturer la curiosité, les gens commencent à créer dès les premiers jours de leur existence. Cette création a donné naissance aux sciences et a développé les technologies dans tous les domaines de la vie au service de la société. La place de la science devient plus importante parallèlement à l’invention de nouvelles technologies et de nouvelles méthodes et elle apporte un grand atout aux populations qui peuvent en profiter.

Suivant l'évolution de l’humanité parmi les sciences, on privilégie trois grands domaines : la Physique, la Chimie et la Biologie. Les scientifiques ont réalisé leurs recherches et leurs inventions de façon distincte mais toujours en corrélation.

La biologie est l’étude des êtres vivants. En biologie, le but de cette étude a toujours été d’étudier la vie pour améliorer sa propre existence. Les sous-disciplines de la biologie comme la cytologie, la génétique et l’écologie ont mis en scène des ouvrages qui ont changé le déroulement de l’ordre du monde. La biologie a trouvé sa place partout comme dans l'industrie agro-alimentaire, dans la santé, dans la guérison de l'embryon et la structure génétique des animaux. L'invention des OGM ont ouvert la voie pour développer de meilleures conditions dans les pays défavorisés même s’ils ont mis en avant certains désavantages. Avec les OGM, les gens ont cultivé la terre sans aucun insecticide ou pesticide et ont pu tout obtenir lors de chaque saison. Alors, les OGM ont constitué une révolution dans les domaines de l’écologie et de la génétique.

Le clonage aussi a suscité de grandes réactions, et de nombreux débats, mais il a prouvé sa nécessité dans la lutte contre certaines maladies.

La physique s’intéresse aux lois fondamentales qui régissent la nature. Elle travaille dans plusieurs domaines comme la mécanique, l’optique, la physique nucléaire, la physique atomique, la physique de la haute énergie et du plasma. Elle continue à se développer avec les nouvelles technologies. Par exemple, on ne peut pas imaginer la compréhension du monde sans être au courant de la gravitation. De même, si l'optique ne développait pas de lentilles, il sera impossible de voir sans lunettes.

La chimie existe partout dans la vie des humains. Des savons de notre maison jusqu’aux parfums que l’on porte, du sel aux dentifrices qu’on utilise, la chimie a une place importante dans notre vie. Actuellement, elle est aussi utilisée dans les processus du recyclage et du tri sélectif pour stabiliser et même progresser de manière significative dans le développement durable et la biodiversité. L’utilisation de l’énergie solaire et la création des énergies bon marché et renouvelables seront les nouveaux objectifs à atteindre pour la chimie.

En conclusion, tous les domaines scientifiques, principalement la biologie, la chimie et la physique travaillent seuls dans leur champ de compétences, mais aussi en collaboration pour former une expérience mondiale et une culture générale scientifique. Nous ne devons pas empêcher les activités scientifiques mais les soutenir, puisqu’elles sont au service de l’humanité. N’oublions pas que la science représente la plus grande entreprise collective. Elle nous permet d’avoir une meilleure santé, de la surveiller, de produire des médicaments pour guérir les maladies ou de soulager douleurs. Elle nous aide au quotidien dans nos besoins fondamentaux, elle fournit de l'énergie et rend la vie plus agréable, elle nous permet de bénéficier des dernières technologies. La science, c’est donc l’avenir de l’humain !

 

***

La vie sauvée par la science

(Sinemis Ela Yılmaz, 3ème prix)

On vit dans un monde toujours en développement. Depuis les temps anciens grâce aux personnes curieuses de tout, ouvertes aux nouvelles inventions, aujourd’hui nous vivons dans une période d'éternelles innovations. S’il n’y avait pas la curiosité peut-être nous vivrions dans un monde non développé. L’avidité est aussi une bonne raison pour les inventions car nous voyons la capacité humaine à travers la cupidité. Plus une personne a soif de nouveautés, plus elle essaie d'obtenir ce qu'elle veut.

La science est la raison de cette croissance. On voit, découvre, développe, vit grâce à la science. Tout autour de nous, nous voyons partout les effets et les commodités de la science. Grâce à la science que nous pouvons trouver juste à côté de nous, les gens ont répondu à leurs besoins. Par exemple, les inventions les plus connues sont la roue, l’ampoule, le vaccin, le téléphone. Bien que ces inventions présentent de nombreux avantages dans notre vie quotidienne, toutes les inventions sont divisées en trois domaines : La physique, la biologie et la chimie. Peu importe à quel point nous avons suivi ces leçons à l'école, tous ces développements nous sont parvenus grâce à eux. Nous devons également reconnaître que ces domaines ont un impact beaucoup plus important que ce que nous voyons à l'école.

Premièrement, l’anatomie, la cytologie, l’histologie, la physiologie, la biochimie, l’embryologie, la biologie évolutive, la taxonomie, la microbiologie, la génétique, la biologie moléculaire et l’écologie sont des branches de biologie. Donc, qu'avons-nous découvert grâce à la biologie ? L’invention de la circulation sanguine systémique, le vaccin, le microscope simple, l’insuline, le cancer, le groupe sanguin (groupe ABO)… nous ont aidés à découvrir les maladies qui sont les causes de quelques morts humains depuis des anciennes années. Par exemple, les groupes sanguins jouaient un rôle important dans les décès maternels dans les temps anciens. Car bien que le sang de la mère fût Rh- et que l'enfant était Rh+ positif, cela n'a pas été remarqué chez le premier enfant, mais depuis le deuxième enfant, en raison d'une incompatibilité sanguine, cela pouvait entraîner la mort de la mère, de l'enfant, ou malheureusement des deux, la mère et l'enfant.

Deuxièmement, la chimie : la science qui traite des principales structures, combinaisons, transformations des substances et des méthodes d'analyse, de combinaison et de production qui s'y rapportent. Sans la chimie, nous n'aurions pas beaucoup de substances qui contribueraient à nos vies. La pénicilline, le procédé Haber-Bosch, la polyéthylène et l'écran sur lequel vous lisez sont quelques exemples des substances qui nous facilitent. Elles ont tous émergé à la suite de processus différents et intéressants. Par exemple, la pénicilline a annoncé l'aube de l'ère des antibiotiques. Avant son introduction, il n'existait aucun traitement efficace contre des infections telles que la pneumonie, la gonorrhée ou le rhumatisme articulaire aigu. Les hôpitaux étaient pleins de personnes atteintes d'un empoisonnement du sang contracté à la suite d'une coupure ou d'une égratignure, et les médecins ne pouvaient rien faire d'autre qu'attendre et espérer. Les antibiotiques sont des composés produits par des bactéries et des champignons capables de tuer ou d'inhiber des espèces microbiennes concurrentes. Mais ce n'est qu'en 1928 que la pénicilline, premier véritable antibiotique, fut découverte par Alexander Fleming, professeur de bactériologie au St. Mary's Hospital de Londres.

Troisièmement, le réacteur nucléaire, le télescope, l’ampoule électrique, les thermomètres sont quelques exemples des inventions physiques. Ce sont des inventions qu’on apprend depuis notre enfance. La plus importante est le réacteur nucléaire parce qu’on sait que c’est une invention très dangereuse même pour la santé biologique et pour l’environnement. Mais du bon côté, les réacteurs nucléaires sont le cœur d'une centrale nucléaire. Ils contiennent et contrôlent les réactions nucléaires en chaîne qui produisent de la chaleur par un processus physique appelé fission. Cette chaleur est utilisée pour fabriquer de la vapeur qui fait tourner une turbine pour créer de l'électricité. Grâce aux centrales nucléaires, il est beaucoup plus économique de produire à base d'énergies fossiles, c’est plus avantageux que les combustibles fossiles comme matière première, elles produisent plus d'énergie en production que les autres centrales électriques…

En conclusion, sans science, les gens ne pourraient pas vivre dans la prospérité. Tout ce qui nous entoure est en quelque sorte lié à la science. La production des aliments que nous mangeons, la production des matériaux que nous utilisons et même les conditions météorologiques avant de sortir sont toutes rendues possibles par la science. Nous voyons aussi que les branches de la science sont interconnectées. Par exemple, alors que la découverte du vaccin et l'ajustement de l'équilibre des substances qu'il contient entrent dans la chimie, la fabrication du vaccin pour l'homme et l'étude de ses effets sur le corps humain entrent dans la biologie. Personne ne veut vivre dans des difficultés, grâce à la science, nous sommes sortis et continuons de sortir de cette difficulté.

 

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale