TEST: 2262

Les maires d’Ankara et d’Istanbul en tête dans un récent sondage de popularité

Par Sandro Basili | Publié le 05/01/2022 à 21:13 | Mis à jour le 05/01/2022 à 22:41
Photo : À d., Mansur Yavaş, à g., Ekrem İmamoğlu
maires Ankara Istanbul

Selon un sondage conduit par l’Institut MetroPOLL, les maires d’opposition (CHP) d’Ankara et d’Istanbul, Mansur Yavaş et Ekrem İmamoğlu, seraient les politiciens les plus populaires de Turquie. Le président Erdoğan n’arrive que 4ème dans ce classement, après Meral Akşener, responsable du Iyi (Bon) Parti.

 

Özer Sencar est le fondateur et directeur de l'Institut MetroPOLL

 

Dans cette étude réalisée en décembre 2021, le maire d'Ankara, Mansur Yavaş, est montré comme le leader le plus populaire de Turquie, avec 60,4%. Il est suivi par Ekrem İmamoğlu, avec 50,7%, Meral Akşener avec 38,5%, et le président Recep Tayyip Erdogan avec 37,9%.

Deux maires du Parti Républicain du peuple (CHP) en tête

Mansur Yavaş et Ekrem İmamoğlu, élus respectivement en 2019 aux mairies d’Ankara et d’Istanbul, comme candidats CHP, ont tous deux gagné en popularité durant leurs 3 années de mandat.

Mansur Yavaş, qui avait connu une année 2021 forte, avait été récompensé du World Mayor Capital Award 2021 par la City Mayors Foundation pour avoir “développé un leadership basé sur la confiance du public et sur la transparence”, ainsi que pour “son combat contre la corruption” preuve de “courage et de conviction”.

L’année 2021 avait pour le maire d’Istanbul été entachée par une enquête ouverte à son encontre par le pouvoir turc, l’accusant d’une attitude irrespectueuse lors de la visite du mausolée du sultan Mehmet Il. Il avait également été accusé d’avoir tenu des propos "faisant l’éloge de criminels" lors d’une rencontre avec des membres du HDP (Parti démocratique des peuples).

Le président Erdoğan en baisse de 12% en 2 ans

Le même sondage réalisé il y a un an montrait déjà Mansur Yavaş en tête avec 58%, suivi par Recep Tayyip Erdoğan et Ekrem İmamoğlu. Mais il y a deux ans, le président turc occupait la première place avec 50,2%.

 

sondages Turquie CHP Erdogan

 

Chute explicable dans le contexte d’aggravation de la crise économique dans laquelle se trouve la Turquie. Une fin d’année extrêmement agitée où l’inflation a atteint des taux records suite à l’effondrement de la livre turque, impactant fortement le pouvoir d’achat de nombreux foyers turcs.

Un autre sondage du même Institut réalisé en parallèle sur la confiance du public dans les institutions, montre l’armée en tête, suivie de la police. “Les politiciens” occupent la dernière place du classement, avec un score extrêmement faible de 3,4/10.

 

 

Sandro Basili

Sandro Basili

Photographe et passionné de reportage, Sandro est venu vivre à Istanbul pour en découvrir les visages...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale