En Turquie : "décroissance forcée" pour faire face à la pauvreté

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 11/04/2022 à 19:36 | Mis à jour le 11/04/2022 à 21:01
crise économique Turquie pauvreté

Selon une enquête révélée par l’Institut Metropoll, les Turcs tentent de lutter contre la pauvreté par divers moyens.

 

Résultats de l'enquête partagés par Özer Sencar, le directeur de MetroPoll (compte Twitter)

 

Il a été demandé aux sondés ce qu'ils faisaient pour "s'en sortir" face à la détérioration de leur pouvoir d’achat, dans un contexte d’inflation galopante.

50,3 % des participants à l'enquête ont déclaré avoir diminué la quantité de leurs repas, tandis que 31,9 % ont indiqué avoir "parfois faim" ; 61,8 % ont cessé de manger de la viande.

53,7 % des participants à l'enquête ont déclaré porter des vêtements chauds chez eux pour ne pas allumer le chauffage, alors que 57,9 % utilisent moins leur machine à laver.

Enfin, 62,5% des participants qui possèdent une voiture ont déclaré qu'ils avaient cessé d'utiliser leur véhicule.

59% des Turcs n'arriveraient pas à équilibrer leur budget revenus-dépenses

Selon une enquête menée en mars par l’Istanbul Economics Research, 59% des Turcs n'arriveraient pas à équilibrer leur budget revenus-dépenses.

 

Résultats de l'enquête partagés par Can Selçuki, le directeur de l’Institut (compte Twitter)

 

Selon l’enquête, 59 % des participants ont répondu "mes revenus ne couvrent pas mes dépenses", tandis que 27 % ont déclaré que leur revenu était "juste suffisant" pour couvrir leurs dépenses. Environ 7 % ont reconnu que leurs revenus étaient "supérieurs" à leurs dépenses, alors que 6 % ont déclaré que leurs revenus étaient "plus que suffisants" pour couvrir leurs dépenses.

Le 4 avril dernier, l'Institut turc des Statistiques (TÜİK) a annoncé que l'inflation annuelle des prix à la consommation à l'échelle nationale avait atteint 61,14 % en mars (+8 points par rapport à février). Mais selon des données non officielles du groupe de recherche sur l'inflation ENAG, le taux d'inflation annuel des prix à la consommation était de 142,63 % pour le même mois.

Ce lundi 11 avril, Nureddin Nebati, le ministre du Trésor et des Finances, a déclaré que l'augmentation de l'inflation était "temporaire", précisant que le gouvernement tentait de "ramener l'inflation à un niveau raisonnable" d’ici la fin de l'année.

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale