Mardi 21 août 2018
Istanbul
Istanbul
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BONNES NOUVELLES - 4 villes turques parmi les plus visitées au monde

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 23/11/2017 à 19:04 | Mis à jour le 23/11/2017 à 19:52
Photo : Artvin est en 85ème position des 100 villes les plus visitées au monde.
artvin-1

Mais aussi : le premier cœur artificiel made in Turkey, un château englouti découvert à Van… Prenez votre dose de bonnes nouvelles.

MÉDECINE - La Turquie, quatrième producteur de cœurs artificiels 

Des scientifiques turcs ont réussi à produire une pompe cardiaque, après 11 ans de recherche, rapporte le Daily Sabah. Jusqu’à présent, le produit n’était fabriqué qu’aux Etats-Unis, en Allemagne et au Japon. 

Cet appareil vise à pallier le manque de greffons disponibles pour les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque. Actuellement, les pompes artificielles exportées coûtent jusqu'à 94.000 dollars (80.000 euros), mais ce modèle domestique devrait coûter beaucoup moins cher.

Le premier cœur artificiel produit en Turquie sera essayé sur des cochons et l'objectif sera de pomper du sang dans le cœur d'un cochon pesant 80 kilos, pendant six heures d’affilée. La pompe artificielle est faite de titane, pèse 250 grammes et dispose d'une batterie de 17 heures avec une commande électronique. L'invention est capable de pomper 8 litres de sang par heure, soit presque deux fois les 4,5 litres nécessaires pour un humain adulte. Elle a été pensée par les professeurs Süha Küçükaksu, Ismail Lazoğlu, İbrahim Başar Aka et Çağlar Öztürk. 

ARCHÉOLOGIE- Un château englouti datant de 3.000 ans découvert à Van

Des archéologues de la province de Van, dans l'est de la Turquie, ont découvert les ruines d'un château datant de 3.000 ans, dans le lac de Van.

Les fouilles, menées par l’université Van Yüzüncü Yıl et les autorités de la province de Bitlis, ont révélé que les ruines sous-marines pourraient appartenir à la civilisation Urartu, également connue sous le nom du Royaume des Van. A l’époque, le niveau de l’eau n’était certainement pas le même qu’aujourd’hui. La recherche n'a pas encore déterminé la proportion de murs enterrés, mais environ trois à quatre mètres sont d’ores et déjà visibles au-dessus de l’eau. Des fouilles sous-marines approfondies vont être organisées.

Le lac de Van, datant de plus de 6.000 ans, est le plus grand lac de Turquie et le deuxième plus grand du Moyen-Orient. Situé près de la frontière avec l’Iran, il a été formé par un cratère causé lors d’une explosion volcanique du mont Nemrut. Un champ de stalagmites s’étalant sur 4 km carrés appelées "les cheminées des fées sous-marines" a déjà été retrouvé par des archéologues sous la surface de l’eau. Les plongeurs ont aussi mis au jour des tombes de la période seldjoukide, datées d’il y a environ 1.000 ans.

TOURISME - Quatre villes turques parmi les plus visitées au monde

Istanbul, Antalya, Edirne et Artvin. Ces quatre ville turques font parti des 100 villes les plus visitées au monde, selon le classement publié par Euromonitor International, spécialiste anglais des marchés de consommation.

Selon le classement, Hong Kong reste la ville la plus visitée au monde avec plus de 26,5 millions de visiteurs. Bangkok arrive en deuxième position (21,2 millions), suivie de Londres (19,2 millions).

Istanbul arrive en 15ème position avec plus de 9,2 millions de visiteurs. Antalya se classe 29ème avec près de 6,1 millions de touristes. Edirne est 68ème, avec près de 2,8 millions de visiteurs. Artvin a accueilli près de 2,4 millions de visiteurs, notamment des touristes géorgiens en raison de la proximité géographique, et arrive ainsi en 85ème position. Artvin a également été classée parmi les "cinq villes européennes les plus performantes en 2017", enregistrant une augmentation de 9% du nombre d’arrivées cette année.

Paris a enregistré des baisses de fréquentation, notamment en raison des attaques terroristes qui ont ébranlé le pays, mais la capitale française reste dans le top 10. Elle est classée 7ème, avec 14,4 millions de visiteurs. 

CINÉMA - Une série télévisée turque récompensée à New York

La série télévisée turque Kara Sevda a remporté le prix de la "meilleure telenovela" lors du 45ème International Emmy Awards, le 21 novembre, à New York. La série, produite par la société Ay Yapım, est la première production turque à remporter ce prestigieux prix, décerné aux feuilletons quotidiens de soirée diffusés hors des Etats-Unis. 

La série comporte deux saisons, soit 74 épisodes au total. Elle est suivie par des millions de spectateurs en Turquie et dans plus de 60 pays. Elle est traduite dans de nombreuses langues, notamment en arabe, en persan, en italien et en espagnol. Les acteurs Burak Özçivit, Neslihan Atagül et Kaan Urgancıoğlu se partagent le premier rôle de la série.

CLASSEMENT FORBES - Une Turque parmi les plus puissantes du monde

Güler Sabancı, présidente de Sabancı Holding, est la seule Turque parmi le classement des 100 femmes les plus puissantes du monde, publié par le magazine Forbes.

Güler Sabancı se place en 58ème position en 2017, soit une hausse de douze places par rapport à l'année dernière. Le magazine Forbes note qu'elle est la première femme à diriger Sabancı Holding, le deuxième plus grand conglomérat en Turquie, avec des participations dans les secteurs bancaire, énergétique, de retail et d'assurance. Güler Sabancı est aussi la présidente fondatrice de l'université Sabancı et la présidente de la fondation Sabancı, la plus grande organisation caritative privée de Turquie.

La chancelière allemande Angela Merkel conserve la première place des femmes les plus puissantes du monde, pour la septième année consécutive et pour la douzième fois au total. Elle est suivie par Theresa May, Première ministre britannique.

SANTÉ - Un centre équestre thérapeutique soigne les enfants handicapés 

Un centre équestre thérapeutique vient en aide aux enfants handicapés mentaux et physiques, dans la province de Şanlıurfa, dans le sud-est de la Turquie. 

Dans un récent entretien avec l’agence Anadolu, le directeur de l’hippodrome Mehmet Kazoğlu a raconté que l’hippodrome de Şanlıurfa avait été fondé en 1996. "Nous essayons de montrer aux gens que les hippodromes ne sont pas réservés aux chevaux de course. Le contact avec les chevaux s'est révélé très efficace dans la réhabilitation des personnes handicapées", a-t-il déclaré. 

"L’équithérapie (aussi appelée hippothérapie, NDLR) a été introduite en Europe il y a des années, nous l’utilisons pour les enfants atteints de trisomie 21, d'autisme et de retard mental, a expliqué Deniz Karakuş, physiothérapeute du centre. À la fin de leurs traitements thérapeutiques, on constate souvent une amélioration importante chez les enfants ayant des troubles de la marche ou de la parole. En plus du progrès physique, les enfants développent également leurs compétences communicatives."

Solène Permanne (http://lepetitjournal.com/istanbul) vendredi 24 novembre 2017

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 CommentairesRéagir