TEST: 2261

Suspension des vaccinations BioNTech à Hong Kong

Par Didier Pujol | Publié le 24/03/2021 à 07:36 | Mis à jour le 24/03/2021 à 12:53
Photo : Affichage à la sortie d'un centre de vaccination annonçant la suspension
vaccin covid hong kong

Les 21 centres de vaccination de Hong Kong ont suspendu les injections des vaccins BioNTech ce mercredi 24 mars suite à l’annonce de défauts dans l’emballage d’un lot.

Conservation complexe

On le sait, le vaccin BioNTech doit faire l’objet de précautions particulières dans le stockage afin de garder son efficacité. Des centres réfrigérés à -70 degrés Celcius ont pour cette raison été aménagés à Hong Kong. Les vaccins BioNTech sont distribués depuis début mars et ont fait l’objet de deux livraisons de 585.000 puis de 758.000 doses. Il semble que ce soit dans le premier batch numéroté 210102 que se situe le lot défectueux. Les rapports font état à ce stade de défauts de pressurisation entrainant la fuite de certains flacons.

Suspension dans le doute

Même si l'on ne sait à ce stade si le lot incriminé a ou non perdu son efficacité, le gouvernement a tout de même suspendu les rendez-vous pris en milieu de matinée ce mercredi, le temps de vérifier la qualité des vaccins sur le batch 210104 de 758.000 doses pas encore entamé et de réorganiser la distribution vers les centres d’injection, mais aussi de remonter les problèmes au fabricant allemand. C’est ce que confirmait Mercredi la ministre de la santé Sophia Chan, en précisant qu’il n’y avait à priori « aucun risque pour la santé pour les personnes ayant déjà reçu une injection du vaccin BioNTech » et que les personnes ayant reçu une première injection seraient prioritaires pour le rappel dans les délais requis.

Plus de 10.000 personnes par jour

Avec l’ouverture des rendez-vous pour les plus de trente ans il y a une semaine et bientôt les plus de 16 ans selon l’annonce de ce lundi, les personnes déjà vaccinées par l’un ou l’autre des deux marques disponibles à Hong kong, Sinovac ou BioNTech, se monte à 403.000 personnes suivant un rythme de plus de 10.000 injections quotidiennes. Les objectifs de vaccination sont de 30% de la population (7.5 milions d’habitants) avant l’été. A l'annonce de la suspension, la bourse de Hong Kong a immédiatement réagi, l'indice Heng Seng accusant une baisse de plus de 2%.

A suivre

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Sur le même sujet
Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale