Mardi 4 août 2020
Hong Kong
Hong Kong

JOURNEE DE LA FRANCOPHONIE: les Français de Hong Kong à l'honneur

Par Hugo Garcia | Publié le 19/03/2020 à 14:00 | Mis à jour le 21/03/2020 à 09:22
Photo : 2020 est l'année des 50 ans de la francophonie
Hong Kong Français francophonie

Le 20 mars marque la journée de la francophonie. À l’occasion de cette journée, Le petitjournal.com a décidé de parler des Français qui vivent à Hong Kong afin de mettre en avant un petit bout de l’histoire des acteurs francophones et francophiles du "port aux parfums".

Ils sont partout

Ouvrez grand les oreilles et vous verrez qu’il n’est pas compliqué d’entendre quelques locutions françaises s’immiscer entre le cantonnais, le mandarin ou encore l’anglais. Ce melting-pot donne à l’environnement sonore un air de musique exotique avec pour ligne de basse le rythme des  engins de construction qui perforent le sol à la quête des sommets.

 

Hong Kong Français francophonie
L’ Alliance Française propose, coronavirus oblige, des cours de français en ligne.

 

Les Français sont partout à Hong Kong ! Officiellement répertoriés par le consulat aux alentours de 15 000 personnes, les Français sont en réalité plus nombreux et selon certaines statistiques la communauté française à Hong Kong pourrait être au moins de 25 000 personnes. L’une des plus importantes concentrations d’expatriés à Hong Kong avec les Anglo-Saxons.

Dans les pubs les Français détrônent presque les Anglo-saxons malgré le goût bien prononcé des habitants outre-Manche pour ces endroits où la bière coule à flot, surtout en cette période de la Saint Patrick. Que cela soit pour célébrer quelque chose de particulier, pour le plaisir ou encore un match de rugby, la troisième mi-temps est toujours bien arrosée et elle  commence d’ailleurs souvent dès le coup d’envoi. 

Hong Kong une histoire d’amour française

 

Hong Kong Français francophonie

 

Mais les Français ne sont pas des nouveaux arrivants, ils sont depuis longtemps à Hong Kong. Arrivés en petit nombre à la fin du XIXème siècle juste après les colons anglais, Ils ont établi très tôt leurs banques, institutions religieuses, écoles, orphelinats et hôpitaux. Cependant ce n’est qu’après la révolution chinoise et la modernisation de Hong Kong à travers l’ouverture de la ville sur le monde que la communauté française a commencé à s’agrandir et notamment par le biais des entreprises de bâtiment qui ont fortement aidé Hong Kong dans son développement et son urbanisation.

Au début la communauté française était essentiellement composée d’expatriés qui travaillaient pour leurs compagnies françaises, d’ingénieurs, de banquiers ou de commerçants, mais maintenant c’est une autre catégorie d’expatriés qui arrivent : des jeunes avec des idées plein la tête et remplis d’audace, attirés par la souplesse hongkongaise en terme de création d’entreprise. La chambre de commerce française de Hong Kong recense d’ailleurs pas moins de 800  sociétés françaises ou filiales de groupes français.

 

Hong Kong Français francophonie
Avec environ 300 millions de locuteurs dans le monde à travers 29 pays, le français est la 5ème langue la plus parlée au monde

 

Il ne faut pas oublier qu’en ces temps compliqués, le soutien et la cohésion nationale sont importants surtout quand on est loin de chez soi. La langue est un des vecteurs qui unit les populations entre elles, source d’identité, le langage est plus qu’un moyen de communication il est aussi un lien social et collectif. Nous ne sommes donc pas uniquement Français, nous sommes aussi francophones, cela fait partie de notre culture alors célébrons la langue de Molière en cette journée de la francophonie. Vive la France, vive les francophones.

 

NOUVEAUTE: L'Alliance Française de Hong Kong propose, coronavirus oblige, des cours de Français en ligne. Profitez-en!

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

Hugo Garcia

Hugo Garcia

Originaire du Mans et sociologue de formation, Hugo enseigne aussi l’économie, Arrivé à Hong Kong en septembre dernier, il commente pour Le Petit Journal l’actualité, la société et le sport
0 Commentaire (s)Réagir